Is 55,6-16

Livre d'Isaïe 55,6-16.
En ce temps-là, Isaïe le prophète parla en disant : cherchez le Seigneur pendant qu'il se trouve; invoquez-le, tandis qu'il est près.
Que le méchant abandonne sa voie, et le criminel ses pensées; qu'il revienne à Yahweh, et il lui fera grâce ; à notre Dieu, car il pardonne largement, Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, - oracle de Yahweh.
Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies et mes pensées au-dessus de vos pensées. Comme la pluie et la neige descendent du ciel et n'y retournent pas, qu'elles n'aient abreuvé et fécondé la terre et qu'elles ne l'aient fait germer, qu'elles n'aient donné la semence au semeur; et le pain à celui qui mange ; ainsi en est-il de ma parole qui sort de ma bouche elle ne revient pas à moi sans effet, mais elle exécute ce que j'ai voulu, et accomplit ce pour quoi je l'ai envoyée.
Car vous sortirez pleins de joie, et vous serez conduits en paix ; les montagnes et les collines, à votre vue, éclateront de joie, et tous les arbres de la campagne applaudiront.
Au lieu de l'épine s'élèvera le cyprès, et au lieu de la ronce croîtra le myrte ; Ce sera pour Yahweh un honneur, un monument éternel qui ne sera pas détruit.