Jn 11,47-54

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 11,47-54.
En ce temps-là , les pontifes et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin contre Jésus, et dirent : « Que ferons-nous ? Car cet homme fait beaucoup de miracles.
Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire notre ville et notre nation.»
L'un d'eux, Caïphe, qui était grand prêtre cette année-là , leur dit: Vous n'y entendez rien; vous ne réfléchissez pas qu'il est de votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple, et que toute la nation ne périsse pas.
Il ne dit pas cela de lui-même; mais étant grand prêtre cette année-là , il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation;
Et non seulement pour la nation, mais aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu qui sont dispersés.
Depuis ce jour, ils délibérèrent sur les moyens de le faire mourir.
C'est pourquoi Jésus ne se montrait plus en public parmi les Juifs; mais il se retira dans la contrée voisine du désert, dans une ville nommée Ephrem, et il y séjourna avec ses disciples.