Lc 1,41-50

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,41-50.
En ce temps-là , Elisabeth fut remplie du Saint Esprit
et elle s'écria à haute voix, disant: : « Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de vos entrailles est béni.
Et d'où m'est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne à moi ?
Car votre voix, lorsque vous m'avez saluée, n'a pas plus tôt frappé mes oreilles, que l'enfant a tressailli de joie dans mon sein.
Heureuse celle qui a cru ! Car elles seront accomplies les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur ! »
Et Marie dit : Mon âme glorifie le Seigneur,
et mon esprit tressaille de joie en Dieu, mon Sauveur
parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Voici, en effet, que désormais toutes les génération me diront bienheureuse,
parce que le Puissant a fait pour moi de grandes choses. Et son nom est saint,
et sa miséricorde d'âge en âge, est pour ceux qui le craignent.