Lc 14,26-33

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 14,26-33.
En ce temps-là , Jésus dit aux foules : « Si quelqu'un vient à moi sans haïr son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, ses soeurs et jusqu'à sa propre vie, il ne peut être mon disciple.
Quiconque ne porte pas sa croix et ne me suis pas, ne peut pas être mon disciple.
Qui de vous, en effet, s'il veut bâtir une tour, ne s'assied d'abord pour calculer la dépense, (pour voir) s'il a de quoi l'achever ?
De peur qu'ayant posé le fondement et ne pouvant pas terminer, tous ceux qui verront (cela) ne se mettent à le ridiculiser,
disant : « Cet homme a commencé à bâtir, et il n'a pu terminer ! »
Ou quel roi, s'il va faire la guerre à un autre roi, ne s'assied d'abord pour délibérer s'il est capable de se heurter, avec dix mille hommes, à celui qui vient contre lui avec vingt mille ?
S'il ne l'est pas, tandis qu'il est encore loin, il envoie une ambassade faire demande de paix.
Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.