Lc 5,17-26

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 5,17-26.
En ce temps-là , un jour que Jésus enseignait, il y avait assis autour de lui des pharisiens et des docteurs de la loi, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons.
Et voilà que des gens, portant sur un lit un homme qui était paralysé, cherchaient à le faire entrer et à le mettre devant lui.
Et ne trouvant pas moyen de le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la terrasse et, à travers les tuiles, le descendirent avec la couchette, au milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont remis. »
Les scribes et les Pharisiens se mirent à penser, disant : « Qui est celui-ci qui profère des blasphèmes ? Qui peut remettre les péchés, sinon Dieu seul ? »
Jésus, connaissant leurs pensées, prit la parole et leur dit : » Quelles pensées avez-vous en vous-mêmes ?
Lequel est le plus facile, de dire : « Tes péchés te sont remis, » ou de dire : « Lève-toi et marche » ?
Mais, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a, sur la terre, le pouvoir de remettre les péchés, il dit au paralytique : Je te le dis, lève-toi, prends ta couchette et va-t'en dans ta maison. »
A l'instant, il se leva devant eux, prit (le lit) sur lequel il était couché, et s'en retourna dans sa maison en glorifiant Dieu.
Et tous furent pris de stupeur et ils glorifiaient Dieu, et ils furent remplis de crainte, disant : « Nous avons vu aujourd'hui des choses merveilleuses. »