Mt 8,5-13

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 8,5-13.
En ce temps-là , comme Jésus entrait dans Capharnaüm, un centurion l'aborda d'un ton suppliant et dit : cette prière : « Seigneur, mon serviteur est couché dans ma maison, paralysé, et il souffre cruellement. »
Il lui dit : « Je vais aller le guérir. »
Le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que vous entriez sous mon toit; mais dites seulement un mot, et mon serviteur sera guéri.
Car moi qui suis sous des chefs, j'ai des soldats sous mes ordres, et je dis à l'un : « Va, » et il va; et à un autre : « Viens, » et il vient; et à mon serviteur : « Fais ceci, » et il le fait. »
Ce qu'entendant, Jésus fut dans l'admiration, et il dit à ceux qui le suivaient : « Je vous le dis en vérité : dans Israël, chez personne je n'ai trouvé une si grande foi.
Or je vous le dis : beaucoup viendront de l'Orient et de l'Occident, et prendront place au festin avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des cieux,
tandis que les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres extérieures : là seront les pleurs et le grincement de dents. »
Et Jésus dit au centurion : « Va, et qu'il te soit fait selon ta foi ! » Et à l'heure même le serviteur se trouva guéri.