Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Ils l'ont découronné - Partie IV : Le catholicisme libéral

Accès à tous les documents de la bibliothèque de La Porte Latine
Accès aux Œuvres de Mgr Lefebvre


Partie IV : Le catholicisme libéral
Rebâtir la cité catholique


Résumé : Libéralisme c’est par toi que je meurs. Il faut rebâtir.

« Libéralisme, c’est par toi que je meurs » , dit aujourd’hui l’Eglise en son agonie. Elle peut dire comme Jésus à l’adresse de ceux qui venaient l’arrêter : « C’est votre heure, et la puissance des ténèbres » (Lc. 22. 53). La voilà à Gethsémani, mais elle ne saurait mourir. Elle offre l’aspect d’une cité occupée par l’ennemi, mais la Résistance à la secte libérale s’organise et se fortifie.
Cette secte, nous l’avons vue surgir au XVIe siècle, de la révolte protestante, puis devenir l’instigatrice de la Révolution. Les papes pendant un siècle et demi de lutte sans trêve, ont condamné les principes et les points d’application du libéralisme. Malgré cela, la secte a poursuivi son chemin. Nous avons assisté à sa pénétration dans l’Eglise, sous couleur d’un libéralisme acceptable, dans l’idée de réconcilier Jésus-Christ avec la Révolution. Puis nous avons appris, stupéfaits, le complot de pénétration de la hiérarchie catholique par la secte libérale, nous avons vu ses progrès, jusqu’aux plus hauts postes, et son triomphe au concile Vatican II. Nous avons eu des papes libéraux… Le premier pape libéral, celui qui se riait des « prophètes de malheur » convoqua le premier concile libéral de l’histoire de l’Eglise. Et les portes du bercail ont été ouvertes, et les loups ont pénétré dans la bergerie, et ils ont massacré les brebis. Vint le second pape libéral, le pape au visage double, le pape humaniste ; il renversa l’autel, abolit le Sacrifice, profana le sanctuaire1. Le troisième pape libéral est survenu, le pape des droits de l’homme, le pape œcuméniste, le pape des Religions Unies, et il s’est lavé les mains, et il s’est voilé la face devant tant de ruines amoncelées, pour ne pas voir les plaies sanglantes de la Fille de Sion, les blessures mortelles de l’Epouse immaculée de Jésus-Christ.

***

Quant à moi, je ne me résignerai pas ; je ne me contente pas d’assister les bras ballants à l’agonie de ma Mère la Sainte Eglise. Certes, je ne partage pas l’optimisme béat des sermons lénifiants du genre : « Nous vivons une époque exaltante. Le Concile est un renouveau extraordinaire. Vive cette époque de bouleversement culturel ! Notre société est caractérisée par le pluralisme religieux et la libre compétition idéologique. Sans doute, cette « avancée » de l’Histoire s’accompagne-t-elle de quelques « déchets », pratique religieuse nulle, contestation à toute autorité, les chrétiens devenus à nouveau une minorité. Mais voyez quels avantages ! Les chrétiens sont le levain caché dans la pâte, l’âme de la Cité pluraliste vitalement chrétienne en gestation, le moteur des idéaux du monde nouveau qui se construit, plus fraternel, plus pacifique, plus libre ! »
Je ne m’explique pas un tel aveuglement autrement que comme l’accomplissement de la prophétie de saint Paul concernant les apostats des derniers temps : Dieu lui-même, dit-il, « leur enverra une puissance de divagation afin qu’ils croient au mensonge » (II The. 2, 10). Quel plus terrible châtiment qu’une hiérarchie déboussolée ! Si l’on en croit sueur Lucie, c’est cela que Notre Dame a prédit dans la troisième partie du Secret de Fatima : l’Eglise et sa hiérarchie subiront une « désorientation diabolique » 2. Et, toujours selon sœur Lucie, cette crise correspond à ce que l’Apocalypse nous dit du combat de la Femme contre le Dragon. Or la Très Sainte Vierge nous assure qu’à la fin de cette lutte, « son Cœur Immaculé triomphera ».
S’il en est ainsi, vous comprendrez que malgré tout je ne sois pas pessimiste. La Sainte Vierge aura la victoire. Elle triomphera de la grande apostasie, fruit du libéralisme. Raison de plus pour ne pas se tourner les pouces ! Nous devons lutter plus que jamais pour le Règne social de Notre Seigneur Jésus-Christ. Dans ce combat, nous ne sommes pas seuls : nous avons avec nous tous les papes jusqu’à Pie XII inclusivement. Ils ont tous combattu le libéralisme pour en délivrer l’Eglise. Dieu n’a pas permis qu’ils réussissent, mais ce n’est pas une raison pour déposer les armes ! Il faut tenir. Il faut bâtir, pendant que les autres démolissent. Il faut rebâtir les citadelles écroulées, reconstruire les bastions de la foi : d’abord le saint sacrifice de la messe de toujours, qui fait les saints, ensuite nos chapelles qui sont nos vraies paroisses, nos monastères, nos familles nombreuses, nos écoles catholiques, nos entreprises fidèles à la doctrine sociale de l’Eglise, nos hommes politiques décidés à faire la politique de Jésus-Christ, c’est tout un tissu de vie sociale chrétienne, de coutumes chrétiennes, de réflexes chrétiens, qu’il nous faut restaurer, à l’échelle que Dieu voudra, le temps que Dieu voudra. Tout ce que je sais, la foi nous l’enseigne, c’est que Notre Seigneur Jésus-Christ doit régner ici-bas, maintenant et pas seulement à la fin du monde3, comme le voudraient les libéraux !
Tandis qu’ils détruisent, nous avons le bonheur de reconstruire. Plus grand bonheur encore : des générations de jeunes prêtres participent avec zèle à cette tâche de reconstruction de l’Eglise pour le salut des âmes.
Notre Père, que votre Règne arrive !
Vive le Christ Roi !
Esprit Saint remplissez les cœurs de vos fidèles !
O Marie, chez nous soyez Reine, nous sommes à vous !



  1. Cf. Dan. 9, 27 ; Mt. 24, 15.
  2. Frère Michel de la Trinité, Toute la vérité sur Fatima, T. III Le troisième secret, p. 507.
  3. C’est ce que fait croire la liturgie conciliaire, qui repousse symboliquement la fête du Christ Roi au dernier dimanche du cycle liturgique.

 

Page précédente       Page suivante

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Catéchisme n° 121

Le sacrement de pénitence

Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Juillet 2019 : activités proposées par l'école Saint Joseph des Carmes (camp travaux, camp vélo)
Vox cantorum : camp de vacances pour garçons à partir de 8 ans - 30 juin au 6 juillet 2019 à Châteauroux (36)
Camp Saint-Joseph pour garçons de 8 à 13 ans à Bourg-Saint-Pierre, du 6 au 20 juillet 2019
Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 12 et du 15 au 30 Juillet 2019
Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat

Camp Saint-Dominique pour garçons de 13 à 17 ans en Dauphiné du 27 juillet au 10 août
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp garçons du 1er au 15 août 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camp itinérant à vélo Raid Saint Christophe du 5 au 19 août 2019 pour les garçons de 14 à 17 ans

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 10 au 19 juillet pour filles de 7 à 17 ans
à Châteauroux

Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 23 juillet au 1er août pour jeunes filles de 15 à 18 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 23 juillet au 1er août pour filles de 7 à 17 ans à Châteauroux
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp filles du 17 au 31 juillet 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 24 juillet 2019
06:15 21:39