Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Les évêques allemands: un schisme latent, par l'abbé Bernard Lorber

Retour aux documents officiels du District de France
Retour au dossier sur les réactions
Retour au dossier complet "Retrait des excommunications de 1988"

Sauf avis contraire, les articles ou conférences qui n'émanent pas des
membres de la FSSPX ne peuvent être considérés comme reflétant
la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X


Les évêques allemands: un schisme latent
Abé Bernard Lorber

 

Hier ils attaquaient "Rome" ou "Le Vatican" de façon ouverte ou à demi-mots, parlant de "pannes irresponsables" (Cardinal Lehmann) au sujet de la levée des excommunications, souhaitant un "changement" dans la stratégie et la "communication romaine". Les cardinaux et évêques Lehmann, Kasper, Fürst (de Stuttgart) et Müller (Ratisbonne) ont été les plus véhéments dans leurs critiques.

Aujourd'hui, ils sont remplis de pitié pour "la souffrance du pape".

"J'ai l'impression que le Saint Père a beaucoup souffert durant ces dernières semaines, dit Mgr Zolltisch, président de la conférence épiscopale et archevêque de Fribourg en Brisgau; sa lettre exprime qu'il ne se sent pas compris dans sa volonté de veiller à l'unité de l'Eglise". L'archevêque a voulu remercier le pape au nom des évêques allemands.

A Rome cependant, on n'est pas dupe. "Nous qui avons vécu la véhémence de la réaction en Allemagne suite à la levée de l'excommunication des 4 évêques, nous ne pouvions que nous frotter les yeux d'étonnement", témoigne le cardinal Cordes, président du Conseil pontifical Cor unum (et Allemand d'origine). "A l'évidence, il ne s'agit pas d'une question de personnes, mais l'institution même du Siège de Pierre semble être la pierre d'achoppement." Ce qui n'est pas une nouveauté au pays de la Réforme. L'histoire est décidément tenace.

Quelques jours auparavant, dans une déclaration commune, les évêques allemands avaient attaqué la Fraternité St-Pie X de façon massive, la diabolisant et illustrant le propos du pape dans sa Lettre aux évêques : « Parfois on a l'impression que notre société a besoin d'un groupe au moins, auquel ne réserver aucune tolérance ; contre lequel pouvoir tranquillement se lancer avec haine. »

Dans cette longue déclaration, tout en exigeant l'acceptation et l'obéissance inconditionnelles au concile Vatican II, les évêques allemands ne manifestent à aucun moment leur soutien et leur obéissance au pape. Et pour cause, les faits prouvent qu'on peut sérieusement douter de leurs dispositions à ce sujet.

Dans sa réponse à cette déclaration, le district d'Allemagne de la Fraternité St-Pie X évoque plusieurs faits récents qui en témoignent :

  • La demande de Rome de corriger les mauvaises traductions des paroles de la consécration (pro multis) a été ignorée.
  • Le Motu proprio Summorum Pontificum est appliqué avec une telle restriction qu'il reste sans effets.
  • La prière du Vendredi-Saint pour les juifs a été considérée comme antisémite.
  • Malgré des demandes répétées de la part de Rome, la déclaration de Königstein qui fait fi de l'encyclique Humanae Vitae n'a pas été retirée.
  • La déclaration Dominus Jesus qui affirme que l'Eglise catholique est la seule voie du salut a été fortement critiquée.
  • Le refus absolu de tout dialogue avec les représentants de la Fraternité St-Pie X.

Depuis 1969, l'Eglise en Allemagne fait chaque année un comptage des fidèles, le deuxième dimanche de Carême. Et chaque année, depuis 1969, le nombre diminue. « C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Ainsi tout arbre bon porte de bons fruits, et tout arbre mauvais porte de mauvais fruits. » Matt. 7,16

Abbé Bernard Lorber

 

Lire aussi :

Les évêques allemands interpellent Rome sur la crise intégriste - La Croix du 8 mars 2009
Prise de position officielle du Supérieur de District d'Allemagne, l'abbé Franz Schmidberger

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   


Catéchisme n° 111
L'institution de
l'Eucharistie


Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat


Pour filles et
jeunes filles


Bientôt en ligne


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 60 - Notre devoir missionnaire

Le Sainte-Anne n° 309 - Soyez simples comme des colombes, abbé Legrand
La Ste Ampoule
n° 253 - Dossier sur
le libéralisme, abbés
Nicolas Jaquemet
et L-M Gélineau

Apôtres aux Antilles n° 05 - Aimer se confesser, par l'abbé Michel Frament
Aux Sources du Carmel n° 52 - Aimer les âmes ! , abbé
L-P. Dubroeucq

Carillon n° 188 - La messe pour toujours, abbé Benoît Espinasse
Aigle de Lyon - A ceux qui l'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, abbé Bétin
Mantes-la-Jolie - La messe, source de notre sanctification , par M. l'abbé Verdet
Saint-Nicolas (75) - Le Chardonnet nº 344 - Le temps et l'éternité, abbé P. Petrucci
L'Acampado n° 144 - Gilets jaunes, je vous ai compris, mais lisez
ce qui suit..., abbé
Xavier Beauvais

Vannes - La Trompette de St-Vincent n° n° 9 - Il y a 600 ans..., abbé Labouche
Couronne de Marie n° 71 - Deux entretiens avec l'abbé Pagliarani - Questions sur l'âme, par l'abbé Carlhian
Apostol nº 127 - Le mariage à l'école de la Sainte Famille, abbé Jean-Marie Mavel


Editions Clovis
Cristeros : la magnifique, et
tragique, épopée des catholioques mexicains