Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Les protestants sont-ils en train de devenir papistes ? - Février 2014

Accès aux archives des "Insolites"de LPL
Accès à la page d'accueil de La Porte Latine
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Les protestants sont-ils en train de devenir papistes ?

« Ceux d'entre nous qui nous trouvons dans les Eglises protestantes (presbytériennes, méthodistes, luthériennes, etc ) préférons depuis longtemps les questions de justice sociale aux structures hiérarchiques, à la gouvernance et aux fantaisies liturgiques. Nous payons le prix de cette préférence, ce prix, nous sommes prêts à le payer. Mais il semble maintenant à beaucoup d'entre nous que le nouveau pape a l'intention de rapprocher l'Eglise catholique de cette approche protestante ». Les protestants deviendraient-ils papistes ? Pour Bill Tammeus, la question serait plutôt : « François est-il le premier pape protestant ? ».[La Vie - 6 février 2014]

 

Il a fallu à peine un an au Pape François pour devenir non seulement la coqueluche des médias mais aussi pour susciter chez les protestants de tous bords des espoirs jamais vus de "conversion" de Rome ou plutôt du "Pape de Rome"...

Les extraits de l'article de La Vie (1) que nous vous proposons ci-dessous méritent de figurer dans notre rubrique "Insolites" tant ils révèlent la confusion des esprits chez les protestants comme chez les catholiques. C'est ainsi que pour Nicolas de Bremond d'Ars, prêtre du diocèse de Paris(sic), "la qualité de proximité du Pape François donne une image plus décomplexée de la fonction. [...] François est le premier pape qui n'a pas participé au concile. Les fidèles ne l'ont certainement pas perçu ainsi. Il est le premier qui vit dans l'héritage légué par les pères conciliaires. Nul ne sait ce qui se passera demain - mais il est clair que les légitimités de Jean-Paul II et Benoît XVI sont maintenant du passé. Le concile est définitivement acté." (2).

La Porte Latine

.

Extraits de l'article de Marie-Lucile Kubacki paru dans La Vie du 6 février 2014

« Notre François, à nous aussi », « Pourquoi les pasteurs protestants devraient faire attention à ce pape », « La fascination pour François remue les cœurs protestants », « Le pape François et sa vision protestante »...

Aux Etats-Unis, c'est un véritable phénomène éditorial qui est en train de se produire. Depuis quelques mois, les tribunes écrites par des protestants sur le pape François se multiplient dans la presse et la blogosphère. Tout a commencé avec un article au titre provocateur : « Notre François, à nous aussi », publié en avril 2013, par Timothy George, pasteur évangélique et théologien reconnu de l'université de Stanford. Dans cette tribune, Timothy George explique les raisons de cet engouement. D'abord, le choix du nom : « Depuis la Réforme, la plupart des noms choisis par les papes : Pie, Clément, Léon, Urbain, même Benoît – résonnaient de manière pittoresque pour des oreilles non catholiques. Mais l'humble François d'Assise est un saint pour tout le monde. François a lancé un défi à l'Eglise de son temps, non pas en se conformant aux normes du monde, mais en revenant à Jésus, celui qui ne cherche pas à avoir un statut mais qui s'humilie, obéissant jusqu'à la mort, jusqu'à la croix (Phil. 2, 5-11) », explique Timothy George.

Ensuite, il y a son style de vie : « Il s'habille simplement, poursuit Timothy George : chaussures de ville noires au lieu du cuir de veau rouge de ses prédécesseurs, soutane simple, dénuée des accessoires brodés d'or de ses prédécesseurs. Il vit dans une maison modeste (par rapport aux appartements pontificaux spacieux), passe le Jeudi saint avec de jeunes prisonniers, embrasse des malades du sida dans un hospice et marche dans les pas du "poverello", "pauvre", comme saint François a été appelé. » Pour le théologien, le pape pourrait même se trouver des accointances avec Luther : « Je crois que le pape François, un jésuite, serait d'accord avec la première des 95 thèses de Martin Luther : "En disant : Repentez-vous, notre Maître et Seigneur Jésus-Christ a voulu que la vie entière des fidèles fût une pénitence". »

L'article de Timothy George n'a pas manqué de faire réagir, en premier lieur sur le site du magazine évangélique Christianity Today où ce « papisme » ne fait pas que des émules. [...]

Malgré tout, les « déclarations d'amour » à l'intention du pape continuent à fleurir comme celle d'un blogueur assez célèbre aux Etats-Unis, Zack Hunt, étudiant en théologie de l'université de Yale. Dans un billet intitulé « Pourquoi les pasteurs protestants devraient faire attention à ce pape » et partagé 54 000 fois, il écrit : « Ce ne sera probablement pas une surprise, mais je suis un fan du pape François. Un grand fan. Je ne me fais pas d'illusions sur le fait qu'il soit imparfait, mais quand il s'agit de la foi chrétienne et en particulier de suivre le Christ, il semble avoir tout compris, probablement plus que n'importe quel autre grand leader chrétien. » Bouleversé par les gestes du pape, il avoue : « Le pape François ne cesse de me bluffer et, plus encore, de m'émouvoir aux larmes. Je ne suis pas catholique, mais il est le genre de chef que je serais heureux de suivre, parce qu'il marche lui-même dans les pas du Christ. »

Plus encore, Zack Hunt est frappé par la popularité du pape sur Internet qui laisse ses détracteurs sans voix : « En tant que blogueur qui passe une quantité absurde de temps sur internet et une quantité tout aussi absurde de temps à lire les commentaires, je vous dis qu'il se passe un gros truc. Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça et je ne pense pas voir une telle effusion quasi universelle d'amour, de soutien, d'ouverture d'esprit, d'acceptation et de grâce de sitôt – si ce n'est jamais. L'ADN d'Internet comporte le cynisme et la haine. Même dans les histoires les plus chaleureuses vous trouverez quelqu'un faire une remarque cynique, haineuse, tout simplement car il est facile de commenter un article. Mais avec le pape François rien de tel et cette absence est incroyable. Peut-être encore plus incroyable, le fait que le pape François n'a pas seulement fait taire ses détracteurs. Il les a vaincus. Et ça me rend espoir. »

Pour le presbytérien Bill Tammeus, éditorialiste pour le National Catholic Reporter, il s'agit même d'une « fascination » qui « remue les cœurs protestants » : « Ce qui m'a le plus intrigué à propos du pape François, écrit-il, n'est pas la façon dont les catholiques – pour la plupart – l'ont adopté, mais celle dont d'innombrables protestants ont intégré son fan club. Et, dans notre culture pop, il s'agit davantage que d'une simple affaire de popularité, du moins, je l'espère ». Tout en reconnaissant que cet engouement protestant pour le pape n'a pas brisé les nombreux obstacles théologiques, liturgiques et structurels qui existent entre le protestantisme et le catholicisme, il estime que le pape a apporté... un peu de douceur dans les relations oecuméniques : « Cette fascination a poussé certains protestants (…) à creuser la théologie jésuite et à se demander ce que nous pouvions partager avec les catholiques ». Il cite l'exemple de son pasteur, Paul Rock, qui a initié une série de prédications intitulées « Jésus, le pape et un protestant entrent dans un bar ». Dans sa vidéo de lancement, le pasteur presbytérien explique : « Le pape François est notre premier pape jésuite (…) C'est un pape qui est devenu le pape du peuple... Le fait que le pape François soit une inspiration pour les catholiques et les protestants nous offre, je pense, une occasion unique de porter un nouveau regard sur la fracture catholiques et protestants. ».

« Ceux d'entre nous qui nous trouvons dans les Eglises protestantes (presbytériennes, méthodistes, luthériennes, etc ) préférons depuis longtemps les questions de justice sociale aux structures hiérarchiques, à la gouvernance et aux fantaisies liturgiques. Nous payons le prix de cette préférence, ce prix, nous sommes prêts à le payer. Mais il semble maintenant à beaucoup d'entre nous que le nouveau pape a l'intention de rapprocher l'Eglise catholique de cette approche protestante ». Les protestants deviendraient-ils papistes ?  Pour Bill Tammeus, la question serait plutôt : « François est-il le premier pape protestant ? ». 

Sources : La Vie/Le Figaro.fr/LPL

 

Notes

(1) La Vie : ex-Vie Catholique dont le principal actionnalire est Pierre Bergé, propriétaire du groupe Le Monde et militant de la cause homosexuelle
(2) Tribune du Figaro.fr du 10 février 2014

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Messes dans l'Océan Indien en août 2018
Madagascar
La Réunion
L'Île Maurice


Cahiers Saint Raphaël n° 131 - Le piège des écrans
Lettre de l'école St-Jean-Bosco de Marlieux n° 30 - Mens sana in corpore sano, par M. l'abbé L. Girod
Le Petit Echo de N-D n° 55 d'août 2018 - Pour servir à la cause de Benoîte Rencurel
Marie Reine des Coeurs - Lettre de liaison nº 158 - L'âme mariale et montfortaine d'Edel Quinn,
abbé Castelain

Vers les sommets d'août 2018 - Ton
mot d'ordre : fidélité, abbé Gérard

La Malle aux Mille Trésors n° 64 de
juillet-août 2018


Catéchisme n° 99
Le troisième commandement

Catéchisme par
correspondance

Actualisation des cours de catéchisme par correspondance dispensés par les Soeurs de la FSPX


UDT 2018
12-16août - XIII ° Université d'été
Visionner la vidéo de présentation

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 16 août 2018
06:46 21:04

  Suivez notre fil RSS