Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre aux Amis et bienfaiteurs du District de février 2007

Lettre de l'abbé Violette de février 2006
Lettres de l'abbé Arnaud Rostand archivées


Abbé Arnaud ROSTAND

Lettre de février 2007

 

Version française

Bien chers fidèles,

Nous entrons déjà dans le temps du carême, mais ne faudrait-il pas dire plutôt « enfin »? Il est bien certain que la nature humaine, notre pauvre nature déchue, répugne toujours à entrer dans ce temps de prière et de pénitence. Cependant la surnature, la grâce de Dieu et l’espérance du ciel nous poussent à y entrer avec générosité.

Le carême est en effet un moment où l’Eglise nous invite d’abord, à être plus généreux dans nos prières. Il s’agit donc pour nous de veiller d’une façon toute spéciale à consacrer un peu plus de temps à la prière, à y être plus attentif, l’âme d’avantage élevée vers Dieu, tournée vers le ciel. Un des moyens pour y parvenir n’est-il pas de s’efforcer d’assister plus souvent à la messe, prière par excellence ? Pourquoi pas, lorsque cela est possible, y assister de façon quotidienne et ainsi offrir chaque jour au Bon Dieu nos âmes et nos cœurs ?

Le carême est aussi un temps de sacrifices, de pénitences. Ces mots résonnent mal à nos oreilles modernes : On nous parle bien au contraire de rechercher le confort de vie, d’éviter toute souffrance, toute peine, en d’autres mots de fuir le sacrifice. Mais Notre Seigneur Jésus-Christ, très souvent, rappelle dans les évangiles la nécessité de « faire pénitence ». Il nous a aussi montré l’exemple suprême en s’offrant sur la croix pour nous racheter de nos péchés.

L’Eglise, elle-même, nous impose cet esprit de renoncement. Même si la loi sur le jeûne et l’abstinence a été très largement atténuée. Ce n’est donc pas seulement la loi dans sa lettre, les quelques jours de jeûne ou d’abstinence, qu’il faut respecter, mais tout un état d’esprit dans lequel il nous faut nous plonger : un esprit qui nous détache de la terre et nous rapproche du ciel ; une disposition d’âme qui nous éloigne de l’esprit mondain, des facilités et plaisirs de la terre et qui nous rapproche de Dieu, du ciel et de ses saints.

Permettez-moi d’insister sur ce point : nous vivons pour le ciel, nous sommes créés pour le ciel et le ciel s’obtient par Notre Seigneur Jésus-Christ. Il se conquiert par notre « participation aux souffrances du Christ » comme le dit Saint Paul. Rappelons-nous, par exemple, qu’autrefois les divertissements, comme le théâtre et bien d’autres, étaient interdits pendant le carême. Ce n’est donc pas seulement une abstinence dans la nourriture mais aussi dans les divertissements comme le cinéma, les vidéos, pour ne citer que quelques exemples, qu’il faut s’imposer afin de s’en détacher un peu plus.

Le temps du carême, s’il est celui de la prière et de la pénitence, est aussi celui de « l’aumône » - Alors, soyons généreux, pendant ce temps, afin que Notre Seigneur nous bénisse, répande ses nombreuses grâces et nous conduise tous au ciel.

Par ailleurs, nous prierons d’une façon toute spéciale pour nos séminaristes canadiens de Winona et d’Ecône et particulièrement pour les quatre d’entre eux. qui ont reçu la soutane le 2 février dernier à Winona. Que nos prières les accompagnent.

Je vous assure de mon dévouement sacerdotal et vous envoie ma bénédiction.

Abbé Arnaud Rostand †, Supérieur du District du Canada

 

Version anglaise

Dear faithful,

Already we are entering into the time of Lent, but would it not be necessary for us to say rather “finally”? It is certainly true that human nature, our poor fallen nature, is always reluctant to enter into this time of prayer and penance. Nevertheless the supernatural, the grace of God, and the hope for heaven draw us to enter therein with generosity.

In fact, Lent is a moment when the Church invites us, first of all, to be more generous in our prayers. Therefore for us it is a question of making sure to devote, in a most special way, a little more time to prayer, to be more attentive at prayer to make the soul better elevated to God and turned towards heaven. Would not one means to achieve this be to endeavor to assist more often at Mass, the prayer par excellence? Why not, when possible, assist there in a daily manner and thus offer each day to the Good Lord our hearts and our souls?

Lent is also a time of sacrifices, of penances. These words ring sorely in our modern ears. Quite the contrary, people speak to us about searching for the comforts in life, of avoiding all suffering, all pain, in other words, of refraining from sacrifice. But our Lord Jesus Christ, very often, reminds us in the gospels of the necessity to “do penance”. He, moreover, has shown us the supreme example in offering Himself on the cross for the redemption of our sins.

The Church Herself imposes upon us this spirit of renouncement, even if the laws of fast and abstinence have been greatly mitigated. Hence it is not merely the letter of the law, the few days of fast or abstinence, that must be respected, but it is a whole state of mind in which we must plunge ourselves: a mind that is detached from the earth and that draws us towards heaven; a disposition of soul that drives us away from the spirit of this world, from the easiness and the pleasures of the earth, and that brings us closer to God, to heaven, and to the saints.

Permit me to insist on this point: we live for heaven, we have been created for heaven and heaven is obtained through our Lord Jesus Christ. It is gained through our “participation in the sufferings of Christ,” as Saint Paul says. Let us recall, for example, that in former times such recreations as the theatre and many others were forbidden during Lent. Thus it is not merely an abstinence in the food but also in such recreations as the cinema, the videos, to cite only a few examples, that we must impose upon ourselves in order to detach ourselves from them a little more.

If this time of Lent is a time of prayer and of penance, it is also that of almsgiving. Let us be generous during this time, so that our Lord will bless us, bestow His abundant graces and conduct us all to heaven.

Aside from that, let us pray in a very special way for our Canadian seminarians at Winona and Econe, and in particular for the four of them who have received the cassock this past 2nd of February in Winona. May our prayers be with them.

I assure you of my priestly devotedness and I send you my blessing.

 

Father Arnaud Rostand †

 

Pour tout savoir sur le District du Canada

Rendez-vous sur la page consacrée au Canada

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Catéchisme n° 121

Le sacrement de pénitence

Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Juillet 2019 : activités proposées par l'école Saint Joseph des Carmes (camp travaux, camp vélo)
Vox cantorum : camp de vacances pour garçons à partir de 8 ans - 30 juin au 6 juillet 2019 à Châteauroux (36)
Camp Saint-Joseph pour garçons de 8 à 13 ans à Bourg-Saint-Pierre, du 6 au 20 juillet 2019
Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 12 et du 15 au 30 Juillet 2019
Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat

Camp Saint-Dominique pour garçons de 13 à 17 ans en Dauphiné du 27 juillet au 10 août
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp garçons du 1er au 15 août 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camp itinérant à vélo Raid Saint Christophe du 5 au 19 août 2019 pour les garçons de 14 à 17 ans

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 10 au 19 juillet pour filles de 7 à 17 ans
à Châteauroux

Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 23 juillet au 1er août pour jeunes filles de 15 à 18 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 23 juillet au 1er août pour filles de 7 à 17 ans à Châteauroux
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp filles du 17 au 31 juillet 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 22 août 2019
06:54 20:53