Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Les chrétiens d'Orient persécutés - Carillon n° 14 de mars-avril 2017

Le District du Canada
Archives des lettres, nouvelles et revues du District du Canada
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Notre dossier sur la compromission des hommes d'Eglise avec l'islam


Le sanctuaire saccagé à l'église Saint-Georges à Qaraquosh.
Crédit : Sergey Ponomarev pour le New York Times.

Les chrétiens d'Orient persécutés

Le 29 janvier 2017, une fusillade se produisit dans une mosquée à Québec. Elle a déclenché une véritable tempête politique et médiatique. Des attentats similaires sont malheureusement le quotidien des chrétiens d'Orient. Dans un article du Devoir du 31 décembre 2015, les chrétiens « subissent aujourd'hui 75 % de toutes les persécutions religieuses dans le monde. »(1)

Ceux-ci sont particulièrement persécutés en Orient et cela fait rarement les manchettes. Un philosophe cité dans ce même journal se demande si ce n'est pas parce qu'ils sont « trop chrétiens pour intéresser la gauche, trop étrangers pour intéresser la droite. » (2)


Un soldat monte la garde à l'église Saint-Georges de Bartella.
Crédit : Sergey Ponomarev pour le New York Times.

Dans un article de La Porte Latine du 19 janvier 2017, intitulé Sauvée de la persécution antichrétienne, une famille irakienne témoigne, nous pouvons lire son témoignage. Cette persécution n'est pas récente, puisqu'elle dure depuis 2008. « En fait, de septembre 2008 à 2014, Mossoul était le théâtre de la guerre; tous les jours il y avait des bombes djihadistes détruisant les maisons, les églises et faisant beaucoup de morts. » (3) Depuis 2014 la situation, bien loin de s'améliorer, a plutôt dégénéré. En effet, la ville de Mossoul a été victime des djihadistes, combattants extrémistes de Daech. Ceux-ci ont pris le contrôle de la ville en juin. Et à partir de ce moment, les violences se sont accentuées : vol, torture, terreur, violence, tout y passait.

Une femme de cette famille chrétienne, qui était enceinte, raconte comment des djihadistes ont menacé de la violer si elle ne se convertissait pas à l'islam. Quand elle leur a dit qu'elle attendait un bébé, plutôt que de l'épargner, ils l'ont frappée de violents coups de pied dans le ventre. Résultat : des saignements et la mort du bébé ! Et avant de disparaître, ils ont donné le choix à cette famille chrétienne soit de se convertir à l'islam, soit de payer une lourde djizya (4) mensuelle, soit encore de mourir par le glaive. Ils ont ensuite bloqué la porte de la maison sur laquelle ils écrivirent « chrétiens » (5), marque infamante et dernier avertissement avant l'expropriation des propriétaires de la demeure ou leur assassinat éventuel en cas de désobéissance.

Quelle décision prit alors cette famille ? Elle fuit, par des chaleurs atteignant parfois 55 degrés Celsius. Imaginez un instant s'en aller ainsi sans aucun bien, avec de surcroît une femme gravement malade, qui vient de perdre son enfant. Finalement, elle trouva refuge avec trois autres familles catholiques dans un appartement vide de 125 m2. Et pas moyen en outre de travailler pour gagner sa vie, vu les menaces de mort proférées à l'encontre des chrétiens. Bref, cette famille a tout perdu, sauf Jésus, en choisissant de subir la persécution plutôt que d'apostasier sa foi. Ce n'est cependant pas la fin de l'histoire, car de bons samaritains occidentaux l'ont entièrement prise en charge en créant un collectif paroissial destiné à la soutenir. Qui étaient ces catholiques qui lui ont prêté main-forte ? Les membres d'un prieuré de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X.

On décrit parfois les traditionalistes comme des pharisiens bourgeois égocentriques. La réalité est tout autre, comme l'a démontré l'exemple précédent. En voici deux nouvelles preuves présentées par La Porte Latine.

À deux reprises, les jeunes de Saint-Nicolas-du- Chardonnet (Paris) ont décidé de quitter leur confort pour voler au secours des chrétiens d'Orient. Ainsi, en 2015, ils font participer de jeunes Irakiens persécutés à leur camp d'été. L'urgence pour ces adolescents n'était ni alimentaire, ni vestimentaire, mais essentiellement spirituelle. Quand la souffrance s'installe et que tout semble perdu, il est facile de tout abandonner et de perdre la foi, en se disant qu'elle ne sert à rien. Or, pourtant, c'est elle qui apporte la paix. La mission de l'association SOS Chrétiens d'Orient (6) a été concluante à cet égard : « Séjour inoubliable pour eux comme pour nous, qui avons vu leur visage s'éclairer progressivement. Ils renouaient avec une joie vraie. Mais surtout leurs visages exprimaient le tréfonds de leur âme qui redécouvrait la prière, qui goûtait pour la première fois la paix si profonde apportée par la confession, qui en tout cas vivait à plein cette charité que nous essayions de leur témoigner. »

Avant les biens matériels, c'est vraiment le Christ dont ces jeunes avaient besoin! Cette aide a eu encore cours à la Noël 2015, où les jeunes de Saint-Nicolas-du-Chardonnet sont retournés en Irak afin d'y structurer une communauté catholique. À cette occasion, ils ont pu constater que ce pays est une terre chrétienne : en effet, on y retrouve la grotte de l'apôtre saint Thomas à Mangesh, lieu de départ de l'évangélisation de la Mésopotamie, et également le tombeau du prophète Nahum.

Que pouvons-nous retenir de ces témoignages sur les chrétiens d'Orient ? Que les souffrances endurées ici au Québec ne se comparent en rien à celles que nos coreligionnaires subissent là-bas. Nous pouvons bien sûr essuyer des moqueries, mais nous sommes encore loin d'une vraie persécution ! Mais cela pourrait se produire ici en ex-terre de chrétienté puisque le Canada nage présentement en pleine apostasie, en ayant renié sa mission providentielle.

Sources : Le Carillon n° 14 de mars-avril 2017 / La Porte Latine du 25 avril 2017

 

 

 Notes

(1) - Devoir
(2) - Idem.
(3) - Sauvée de la persécution antichrétienne, une famille irakienne témoigne - 19 janvier 2017
(4) - La djizya est une taxe qui est perçue auprès des non-musulmans. Il trouve son fondement dans la Sourate 9, 29 du Coran : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés ».
(5) -
(6) - Pour mieux connaître cette organisation et lui venir en aide, vous pouvez consulter le site web : SOS Chrétiens d'Orient

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 94
La tentation


Camp cadres
et UDT 2018

14-29 juillet : 10° Camp de formation
des cadres

XIII ° Université d'été de la FSSPX


Messes Océan
Indien mai 2018

A La Réunion
A l'Ile Maurice
A Madagascar


La Malle aux Mille Trésors de mai-juin
Courrier de Rome Tourné vers le concile; le schisme; les antéchrists; non à l'ostpolitik
Ecole St-Michel Garicoïts - L'éducation des enfants : vigilance, abbé Gonzague Peignot
Marie Reine des Coeurs - Agnès de Langeac et le saint Esclavage, abbé
Guy Castelain

Lettre à nos frères prêtres - L'Église et la célébration des sacrements; Le baptême selon Mgr Lefebvre
Aux Sources du Carmel n° 50 - L'Église : si nous l'aimons, nous devons la servir
Vers les sommets - Ton mot d'ordre : Garde ton âme
claire et libre

S.O.S Mamans - Journal de bord n° 77


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp St-Joseph
en Suisse (Simplon)
du 9 au 21 juillet

Camp à Triac-Lautrait (Charente)
du 9 au 22 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 6 et
du 9 au 24 Juillet

Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate

Compagnons de l'Immaculée - Camp du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château
Camp Bx Th. Vénard du 16 au 28 juillet à Kernabat
MJCF - Août : Tyrol, Espagne, Portugal, de Vienne à Budapest, Italie
Camp St-Michel du 3 au 10 août dans la plaine du Forez
Camp itinérant
à vélo - Raid Saint Christophe
du 6 au 20 août

Camp Saint-Dominique en Vendée du 11 au 25 août
Compagnie de la Sainte Croix - Camp nature près de Cholet du 20 au 24 août

Pour filles et
jeunes filles

Camps Marie
Reine en Brenne
du 10 au 19 juillet

Compagnons de l'Immaculée - Camp du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château
Camps Marie
Reine en Bretagne
du 21 au 30 juillet

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 24 mai 2018
06:01 21:36

  Suivez notre fil RSS