Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Mgr Rivest, évêque de Chicoutimi, s'oppose à la FSSPX et demande aux fidèles de la FSSP de lui obéir

La FSSPX au Canada
La revue de presse des activités du Canada
Les revues de presse du monde de la Tradition
Les bulletins et revues du monde de la Tradition

Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Mgr Rivest, évêque de Chicoutimi, s'oppose à la FSSPX
et demande aux fidèles de la FSSP de lui obéir

Note de la rédaction de La Porte Latine :
il est bien entendu que les commentaires repris dans la presse extérieure à la FSSPX
ne sont en aucun cas une quelconque adhésion à ce qui y est écrit par ailleurs.

Tensions entre la FSSPX et Mgr Rivest sur la messe en latin

Le torchon brûle entre les traditionalistes catholiques du Saguenay – ceux de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX) du Québec – et l’évêque de Chicoutimi, André Rivest (1). En cause, la célébration de la messe tridentine – en latin – dans une salle d’un hôtel de Saguenay dimanche dernier. « L’annonce [de leur venue] s’est faite dans les journaux », déplore l’évêque quand on lui demande pourquoi il a expressément demandé aux responsables de tous les lieux de culte de son diocèse de ne pas accueillir les membres de la FSSPX pour cet évènement.  

Dans le droit canonique, on exige de chaque prêtre qui préside une messe dans un autre lieu que son diocèse qu'il reçoive la permission de l'évêque du lieu. Or, aucune demande n'est parvenue à l'évêché. L'abbé Pierre Roy de la FSSPX, résidant présentement dans la maison Saint-Joseph de Saint-Césaire, est venu avec quelques membres de Lévis, accompagner le groupe de Saguenay qui les avait invités, Tradition Saguenay. « C'est le 15 février… qu'aura enfin lieu le retour de la Tradition catholique au Saguenay-Lac-Saint-Jean », écrivent ses membres sur leur blogue. « Puisqu'on nous ferme les portes des églises de la région, nous nous retrouvons comme les premiers missionnaires, avec les moyens du bord. »

 

Refus de l'évêque

« Dans mon diocèse, il n’y a aucun groupe [traditionaliste] stable », indique Mgr Rivest pour fonder sa décision. « C’est d’ailleurs ce qui m’avait fait refuser d’introduire le rite tridentin il y a quelques années pour la Fraternité Saint-Pierre. » Cette dernière a été créée en 1988, par Jean-Paul II, afin d’accueillir les prêtres qui voulaient se détacher de la FSSPX au moment où le fondateur, Mgr Marcel Lefebvre, était excommunié parce qu’il avait procédé à l’ordination d’évêques sans la permission de Rome.

« C’est ce qui les a mis en situation de schisme avec l’Église », explique encore l’évêque. « Ils ne sont pas en parfaite communion avec l’Église. Malgré les efforts, ils n’ont jamais accepté de réintégrer intégralement [l’Église]. »

André Rivest se dit ouvert à la discussion. « Parler avec eux, oui, ma porte est toujours ouverte à tout le monde, même avec les personnes avec qui je ne suis pas d’accord. » Par contre, il est hors de question de leur confier une église, « tant qu’ils ne seront pas en communion avec Rome ». Ce qui veut dire la pleine acceptation du concile Vatican II, ce que les membres de la FSSPX rejettent. « Refuser les enseignements de Vatican II – ou du concile de Trente, ou les premiers conciles – c’est refuser de communier à l’Église ».

 

« Forcer par la nécessité »

« On ne se considère pas en schisme », estime au contraire l’abbé Roy. « On considère par contre que l’Église est en crise profonde depuis le concile Vatican II, avec toutes les nouvelles orientations ». Il considère plutôt que le fondateur de la FSSPX a voulu « réagir à la crise profonde » en se faisant le gardien de la tradition. « L’Église trouve sa force et sa stabilité dans la tradition. »

Les problèmes qu’il attribue au Concile concernent également « la chute drastique de la pratique religieuse, la chute des vocations de séminaristes, l’abandon du sacerdoce des prêtres après le concile… Même à Rome, on est au point de se poser la question sur la morale de l’Église avec le Synode sur la famille ». Le Concile a créé un « cheminement qui n’en finit plus de vouloir créer des réformes. »

« Maintenant on a l’impression qu’on en finit plus de mettre à jour et la crise s’amplifie. Et on dit : ''on va mettre à jour parce que la crise s’amplifie''. Nous on dit ''retournons à la tradition et gardons la tradition''. Comme on a fait pendant des siècles. L’Église va retrouver sa force. »

Sur la messe de dimanche, l’abbé Roy confirme que la Fraternité, n’étant pas officiellement reconnue par Rome, ne demande aucune permission à l’évêque local. « On ne demande pas de permission officielle pour dire la messe ou quoi que ce soit. C’est la façon dont on procède un peu partout au pays. En général, on s’installe. On considère que c’est illégitime d’interdire de dire la messe traditionnelle dans l’Église, et du coup, on s’installe par la nécessité. »

Dimanche, moins de 30 personnes ont participé à la messe, dont probablement moins d’une vingtaine de personnes qui provenaient de la région de Saguenay. Si l’abbé Roy attribue cette situation à la température (il faisait -40°c dimanche matin), il dit avoir reçu plusieurs appels de soutien.

Informé du peu de participants, Mgr Rivest indique que les membres de la Fraternité Saint-Pierre, à sa demande, n’ont pas participé à la messe. « Ils ont dit que, même s’ils ne sont pas d’accord avec moi, ils s’en remettaient à l’autorité de l’évêque. » Il y avait aussi une famille de sept enfants, que connaît bien l’évêque, et qui participait à la messe, « plus en curieux qu’en [esprit de] séparation », estime Mgr Rivest.

Mario Bard

Source : Radio VM-Canada

 

Note

(1) Lire aussi : Mgr André Rivest accueille tout le monde sauf la Fraternité Saint-Pie X

 

 

District du Canada

Supérieur : Abbé Daniel COUTURE - 15/08/2014
Centre S. Joseph
1395 Rue Notre-Dame,
St-Césaire, QC J0L 1T0
CANADA
 
00 1 514 312-7890
00 1
Le site du Canada en anglais
Le site du Canada en français
Les activités du District du Canada

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   


Messes dans l'Océan Indien - Février 2019
Madagascar


Catéchisme n° 111
L'institution de
l'Eucharistie


Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat


Pour filles et
jeunes filles


Bientôt en ligne


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 60 - Notre devoir missionnaire

Le Sainte-Anne n° 309 - Soyez simples comme des colombes, abbé Legrand
La Ste Ampoule
n° 253 - Dossier sur
le libéralisme, abbés
Nicolas Jaquemet
et L-M Gélineau

Apôtres aux Antilles n° 05 - Aimer se confesser, par l'abbé Michel Frament
Aux Sources du Carmel n° 52 - Aimer les âmes ! , abbé
L-P. Dubroeucq

Carillon n° 188 - La messe pour toujours, abbé Benoît Espinasse
Aigle de Lyon - A ceux qui l'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, abbé Bétin
Mantes-la-Jolie - La messe, source de notre sanctification , par M. l'abbé Verdet
Saint-Nicolas (75) - Le Chardonnet nº 344 - Le temps et l'éternité, abbé P. Petrucci
L'Acampado n° 144 - Gilets jaunes, je vous ai compris, mais lisez
ce qui suit..., abbé
Xavier Beauvais

Vannes - La Trompette de St-Vincent n° n° 9 - Il y a 600 ans..., abbé Labouche
Couronne de Marie n° 71 - Deux entretiens avec l'abbé Pagliarani - Questions sur l'âme, par l'abbé Carlhian
Apostol nº 127 - Le mariage à l'école de la Sainte Famille, abbé Jean-Marie Mavel


Editions Clovis
Cristeros : la magnifique, et
tragique, épopée des catholioques mexicains

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mardi 22 janvier 2019
08:35 17:30