Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de l'abbé le Roux

 


Ni Illusion, ni Fermeture

Par monsieur l'abbé Yves le Roux, Recteur du séminaire de Winona (USA)

Mardi 8 mai 2005

 

Version française

Chers amis et bienfaiteurs,

Le décès de Jean Paul II a été l’occasion pour les mass-médias de dresser un portrait somme toute assez juste des longues années de son pontificat. Ils l’ont fait en s’en réjouissant, nous reprenons leur analyse en nous en affligeant.

Soutenu par la fausse vision libérale de l’homme qui pose celui-ci comme un absolu, le pape Jean Paul II se regardait comme serviteur de l’Homme dont, pour lui, la figure la plus belle reste celle du Christ. Aussi, au service de l’humanité et voulant réconcilier celle-ci avec elle-même, s’est-il fait le champion de l’œcuménisme. Il est vrai que cet absolu de l’homme lui a permis de tenir fermement les conclusions de la morale, et sur ce point également notre sentiment diffère radicalement de la presse puisqu’elle a généralement déploré cette fermeté.
Mais cette ombre au tableau a été bien légère et n’a pas, loin de là, empêché les médias d’orchestrer ses funérailles pour en faire un triomphe. Et s’il a été réjouissant de pouvoir noter la réaction du peuple chrétien justement endeuillé par la perte du Saint Père, nous ne pouvons que regretter que cette filiale réaction ne se soit transformée en une manifestation sentimentale de dévotion envers un homme ‘‘charismatique’’.

Friands de nouvelles sensationnelles, à l'affût de la moindre rumeur, les journalistes ont virevolté pendant deux semaines au Vatican, certains que tel ou tel papabile serait élu et s’empresserait d’adapter la morale catholique aux exigences de l’homme moderne. Las ! le candidat du conclave n’a point le profil espéré, Benoît XVI est pape, mais n’a point l’heur de plaire à la caste journalistique. Dès lors ceux là même qui depuis plus de deux semaines exaltaient le pape et son influence, s’élèvent contre l’intransigeance du nouvel élu et se lancent dans une campagne de dénigrement systématique ; n’hésitant pas à reprendre les arguments éculés du pseudo danger allemand et se permettant de titrer injurieusement à son propos, dès le lendemain matin de l’élection, Le Berger Allemand ! Chacun appréciera la finesse du trait.
La nomenklatura journalistique s’inquiète et accuse le pape d’être un conservateur dont l’action va entraver l’évolution positive de l’Église.

Cette accusation porte à faux. Loin de détruire le processus révolutionnaire, l’action des conservateurs le favorise. La révolution ne peut s’établir que grâce aux conservateurs qui en sont, inconsciemment souvent, les agents nécessaires. Sans eux, en effet, la révolution ne peut s’implanter durablement. Nous en avons pour preuve la Révolution française. Celle-ci, en effet, ne s’est définitivement enracinée dans les esprits et les cœurs français qu’à la fin du XIXème siècle, grâce à la domination de la bourgeoisie, éminemment conservatrice, dont l’influence n’a cessé de marquer le siècle. Elle répudiait les excès de la terreur de 1792, mais conservait les « immortels principes » de1789. Fidèle en cela à son Credo conservateur qui consiste à ne pas remettre en cause les principes qui conduisent les politiques, qu’elles soient laïques ou religieuses, mais à les défendre au contraire, à y revenir sans cesse comme à un gage d’ordre.

Les « immortels principes » de 1789 ont été adoptés par les hommes d’Église lors du dernier concile. La célèbre formule du cardinal Suénens l’affirmait de manière péremptoire : « Vatican II, c’est 1789 dans l’Église. » Cette formule, jamais démentie ni récusée, nous paraît exacte : que Dieu nous préserve alors des conservateurs !
Le cardinal Ratzinger en tant que Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a agi en conservateur. Il soutenait que les erreurs présentes ne trouvent point leur origine dans le concile, mais dans la mauvaise interprétation de celui-ci et fustigeait les « modernistes » auteurs de ces interprétations.
Le concile en lui-même n’est-il point essentiellement, cependant, une réalisation moderniste ? Quelle différence de nature existe-t-il entre 1789 et 1792 ? Que nous servirait-il de revenir à la lettre du concile qui n’est qu’ambiguïté volontaire ? Prions l’Esprit Saint afin que les grâces du Pontificat suprême permettent au pape de renoncer à cette dangereuse chimère qui fait du désordre une source d’ordre. Prions et gardons-nous de sombrer dans l’illusion du pape traditionnel sur la seule foi de la hargne journalistique et comme une réponse trop humaine à un espoir de solution.

Face au mystère de l’Église épouse mystique du Christ appelée à suivre son divin époux sur le chemin du Calvaire pour y partager ses souffrances, nous ne pouvons nous contenter de réagir suivant nos habituels critères humains. Le mystère de la Croix reste un scandale et une folie si nous nous bornons à le regarder sous l’angle naturel. La foi seule nous fait pénétrer en son centre et ouvre nos âmes à l’espérance. Nous ne cherchons point de solution, surtout point humaine. Nous attendons dans la prière, le sacrifice et la fidélité à la foi indéfectible que se lève l’aube de la résurrection. Son heure et son mode de réalisation n’appartiennent qu’à Dieu seul.

Aussi, si nous refusons de nous laisser charmer par le chant des sirènes désireuses de tromper notre vigilance et de nous faire baisser la garde, récusons-nous également tout procès d’intention contre le pape Benoît XVI.
Dieu ne renie jamais ses dons et aime agir par les voies ordinaires. Dans la crise terrible où l’Église partage l’agonie de Notre Seigneur en Croix, la papauté ne saurait être épargnée. Il reste qu’en dépit des faiblesses humaines et des attaques du démon, le pape sera l’apôtre privilégié de la résurrection de l’Église. La Fraternité Saint Pie X n’a point vocation de le remplacer et n’y prétend nullement. Le salut viendra de Notre Seigneur Jésus Christ seul, certes ; mais Il se servira du pape pour confirmer les pasteurs et les fidèles dans la foi. Quand Il le décidera et non, fort heureusement, suivant nos conceptions.

« Simon, Simon, voici que Satan t’a réclamé pour vous cribler comme le froment ; mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point. Et toi quand tu seras converti, affermis tes frères. St. Luc XXII, 31, 32. »

Nous savons que Dieu veut purifier l’Église par cette terrible épreuve que nous traversons, Il veut la purifier, non L’anéantir. Notre espérance repose sur cette foi, notre respect du pape et de son rôle également.
Quelle sera donc, concrètement, notre attitude ? Appuyés sur la grâce de Dieu, à notre place, nous continuerons de mener le combat de la foi. Nous réitèrerons au pape notre ferme volonté de servir la Sainte Église Romaine et de combattre le modernisme qui la défigure et la rend, à son tour, « sans forme ni beauté. » Ce combat exige que nous refusions d’essayer de trouver un modus vivendi qui ferait fi des questions doctrinales. La révolution est un moloch moderne qui dévore ceux qui frayent avec elle, les reniements de Campos viennent de le prouver si besoin en était. Nous ne cherchons aucune prébende et n’aspirons à aucune reconnaissance ; nous n’œuvrons pas pour nous, mais pour Dieu, l’Église et les âmes : « nous n’avons d’autre honneur au monde, que l’honneur de Notre Seigneur. »

Puisse le Saint Père comprendre que nous n’avons point d’autre aspiration et que nous sommes, malgré toutes les diffamations, serviteurs de Pierre vicaire du Christ, tête et chef de la Sainte Église.

In Christo Sacerdote et Maria,

Abbé Yves le Roux†

 

Localisation

 
U.S.A (Etats-Unis)
  St. Thomas Aquinas Seminary
21077 Quarry Hill Rd.
Winona. Minnesota 55987
USA
 
   

00 1 507 454 80 00
00 1 507 454 80 44
Le site du séminaire de Winona

 

Entretien avec Father Yves le Roux

Entretien avec Father Yves le Roux (décembre 2004)

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 96
Le premier commandement


UDT 2018
12-16août - XIII ° Université d'été


Camp cadres
14-29 juillet : 10° Camp de formation
des cadres


Lettre n° 03 de la MI- Marialiser le caractère de la Confirmation…
Courrier de Rome - Fortes in Fide; Pour un ordre libéral ? etc., etc.
Marie Reine des Coeurs - La Vierge Marie conduit au Coeur eucharistique de Jésus
Bulletin des Foyers Adorateurs de mai
Vers les sommets - Aime vraiment tes frères dans le Christ
La Malle aux Mille Trésors de mai-juin
Courrier de Rome Tourné vers le concile; le schisme; les antéchrists; non à l'ostpolitik
Ecole St-Michel Garicoïts - L'éducation des enfants : vigilance, abbé Gonzague Peignot
Lettre à nos frères prêtres - L'Église et la célébration des sacrements; Le baptême selon Mgr Lefebvre
Aux Sources du Carmel n° 50 - L'Église : si nous l'aimons, nous devons la servir


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp Croisade Eucharistique
à Buvrinnes - District de Belgique
du 8 au 22 juillet

Camp St-Joseph
en Suisse (Simplon)
du 9 au 21 juillet

Camp à Triac-Lautrait (Charente)
du 9 au 22 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 6 et
du 9 au 24 Juillet

Deux camps en juillet 2018 pour garçons de 13 à 20 ans organisés par Saint-Joseph-des-Carmes
Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate

Compagnons de l'Immaculée - Camp du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château
Camp Bx Th. Vénard du 16 au 28 juillet à Kernabat
MJCF - Août : Tyrol, Espagne, Portugal, de Vienne à Budapest, Italie
Camp St-Michel du 3 au 10 août dans la plaine du Forez
Camp itinérant
à vélo - Raid Saint Christophe
du 6 au 20 août

Camp Saint-Dominique en Vendée du 11 au 25 août
Compagnie de la Sainte Croix - Camp nature près de Cholet du 20 au 24 août

Pour filles et
jeunes filles

Camp Croisade Eucharistique
à Buvrinnes - District de Belgique
du 8 au 22 juillet

Camps Marie
Reine en Brenne
du 10 au 19 juillet

Compagnons de l'Immaculée - Camp du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château
Camps Marie
Reine en Bretagne
du 21 au 30 juillet

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Dimanche 24 juin 2018
05:50 21:57

  Suivez notre fil RSS