Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de l'abbé le Roux

 


Nouvelles Estivales

Par monsieur l'abbé Yves le Roux, Recteur du séminaire de Winona (USA)

Mardi 2 août 2005

 

Version française

Chers amis et bienfaiteurs,

« Le séminaire, enfin, doit faire face à une crise de logement ! Avec l’arrivée du Noviciat des Frères, avec le bon nombre de rentrées de candidats au sacerdoce chaque année, notre Séminaire s’avère être un peu petit. »

Le mois d’août est traditionnellement calme au séminaire, seule la retraite prêchée pendant une semaine aux prêtres du District change quelque peu le rythme paisible des journées. Ce temps de vacances est pour nous l’occasion de vous faire-part de quelques nouvelles regardant le Séminaire.

Au mois de juillet, deux retraites de Saint-Ignace ont été prêchées au Séminaire. Deux prêtres, qui y sont professeurs, se sont relayés pour les prêcher, secondés à chaque fois par un diacre.

La plupart des séminaristes effectuent actuellement, sous la férule de M. l’abbé Iscara, un voyage aux tombeaux des apôtres et au berceau de notre Fraternité. Une fois tous les quatre ans en effet, nous organisons un voyage à Rome et à Écône afin que nos séminaristes puissent connaître le Siège de Pierre et se recueillir sur le tombeau de notre Fondateur. Cette année, le voyage se terminera à Fatima où le Séminaire en délégation constituée participera à la cérémonie de réparation présidée par Son Excellence Monseigneur Fellay pour réparer les outrages commis contre la Mère de Dieu en son sanctuaire de Fatima.

Les séminaristes de l’année d’humanité et de celle de spiritualité ( les deux premières années du Séminaire ) se succèdent pendant ce temps au Séminaire afin de nous aider à l’entretenir et à organiser les différentes retraites de l’été. Quelques séminaristes ont également aidé des confrères prêtres lors de différents camps organisés pour la jeunesse.

En septembre prochain, nous accueillerons pour la première fois le Noviciat des Frères de notre Fraternité. Nous confions cette importante évolution à vos prières. Outre la formation des futurs prêtres, nous formerons ainsi les frères afin qu’ils puissent aider les prêtres dans leur apostolat par le rayonnement de leur vie religieuse, joyau dont la Sainte Église ne peut se passer. Réjouissons-nous qu’elle fleurisse en notre Fraternité et prions pour que de nombreux jeunes hommes en comprennent la valeur et la beauté.

Nous saluons Monsieur l’abbé Doran qui, après neuf ans d’apostolat au Séminaire, prendra en charge cet automne la paroisse de Genève sur les bords du Lac Léman en Suisse. Il effectuera son ministère en langue française dans le pays de Saint François de Sales. Qu’il trouve ici l’expression de notre profonde reconnaissance et l’assurance de nos prières pour ce nouveau poste fort délicat.

Le séminaire, enfin, doit faire face à une crise de logement ! Avec l’arrivée du Noviciat des Frères, avec le bon nombre de rentrées de candidats au sacerdoce chaque année, notre Séminaire s’avère être un peu petit. Deux solutions se présentent à nous. La première consiste à agrandir le Séminaire et à y ajouter des bâtiments afin d’accroître de soixante-dix chambres notre bâtisse présente. Mais cet agrandissement pose quelques problèmes conséquents car nous devons respecter l’architecture actuelle et cela ne peut se faire sans entraîner des coûts financiers importants.

La seconde solution serait d’acquérir une bâtisse religieuse désaffectée, d’une capacité de cent vingt à cent cinquante chambres. Après quelques recherches infructueuses, il semble qu’il soit difficile de trouver une telle maison. De plus, nous recherchons une maison dont le cachet religieux soit prononcé et qui soit située dans un cadre campagnard : la ville, le bruit, l’agitation ne conviennent point pour un Séminaire.

Aussi venons-nous solliciter votre charité car, quelle que soit la décision que nous serons amenés à prendre, les coûts d’investissements vont s’avérer importants. Mais la formation des prêtres est certainement l’œuvre la plus nécessaire qui soit aujourd’hui et nous ne pouvons prendre le risque de refuser des candidats par manque de place. Ce serait un comble ! Nous confions au bon Dieu cet appel à votre générosité et Lui demandons de faire redescendre en grâces de choix pour vous et vos familles les sacrifices que vous consentirez afin de nous aider à former les prêtres de demain, hommes de foi profonde, témoins de l’Amour de Dieu.

Ce projet montre que les vocations continuent de fleurir au sein de la tradition. Certes, nous les aimerions plus nombreuses encore, mais chacune d’elles est un miracle de la grâce et une occasion de remercier Dieu qui continue de veiller sur son troupeau. N’oublions pas de prier le maître de la moisson d’envoyer des serviteurs à son champ.

In Christo sacerdote et Maria.

M. l'abbé Yves le Roux †

P.S. : Nous publions un court texte du Révérend Père Emmanuel, moine bénédictin et célèbre curé de la paroisse du Mesnil Saint-Loup, afin de vous encourager à prier en ce temps de vacances. Le Révérend Père Emmanuel était considéré par Son Excellence Monseigneur Lefebvre comme un des plus grands auteurs spirituels du XIXème siècle. L’extrait que nous vous offrons rend témoignage de la justesse de ce jugement.

 

Lecture Estivale : Le Temps de Dieu et le Temps du Monde, Par le Révérend Père Emmanuel OSB

« Mon temps n'est pas encore venu : mais votre temps à vous est toujours prêt..... Tempus meum nondum advenit : tempus autem vestrum semper paratum est.( Évangile selon saint Jean, ch. 7, v.6. ) »

Il y a le temps de Dieu et le temps du monde : le temps de Dieu a sa mesure, sa règle, sa loi en Dieu lui-même ; le temps du monde a sa mesure en l'homme. Par suite, autant il y a de différence entre Dieu et l'homme, autant il y a de distance entre le temps de Dieu et le temps de l'homme.

Le temps de Dieu ne presse jamais ; le temps de l'homme semble toujours pressé: la raison c'est que Dieu ayant pour lui l'éternité, l'homme ne semble avoir qu'un peu du présent.

Aussi Dieu est patient ; l'homme est impatient. Dieu est patient parce qu'il est éternel, dit saint Augustin : l'homme est impatient parce qu'il est d'un jour, d'un instant.

Ceci est très sensible dans l'économie de la prière, même de la prière la plus sainte et la plus humble, L'homme demande, et il voudrait être exaucé au premier mot. Il nous serait difficile de prier avec ferveur pour une grâce que nous saurions ne devoir arriver que dans un quart de siècle. Le temps de l'homme est toujours venu.

Il n'en est pas ainsi du temps de Dieu : il ne vient qu'à l'heure de Dieu ; et l'heure de Dieu se marque à l'horloge de l'éternité. Bien souvent donc Dieu paraît ne pas exaucer la prière ; il l'entend cependant, il l'écoute avec d'autant d'amour que c'est sa grâce qui la fait surgir en nos âmes; et quand il l'a ainsi produite, accueillie, recueillie, il la met en réserve, pour ainsi dire, jusqu'à ce que son temps soit venu.

Bien rares, trop rares sont les âmes qui savent prier sans exigence d'être exaucées sur-le-champ. Les meilleures prières sont celles qui sont faites dans la volonté de Dieu et abandonnées à la volonté de Dieu, pour porter leurs fruits lorsque sera venu le temps de Dieu.

L'impatience de la créature se manifeste encore au sujet du jugement et des jugements de Dieu.

Les hommes faibles en la foi souhaiteraient presque que le péché soit puni immédiatement : les délais de la justice de Dieu deviennent presque un scandale pour quelques-uns, et trop souvent une difficulté pour plusieurs. Ici encore, l'homme voudrait imposer son temps à Dieu, lui donner l'heure, et presque lui enseigner ses voies.

Mais les voies de Dieu sont loin des voies de l'homme, et, nul n'est admis au conseil de son éternelle providence. Dieu sait, et nous ne savons pas ; alors que nous jugeons, Dieu juge aussi, et notre jugement est difficilement d'accord avec son jugement.

Dieu se soumettra-t-il à notre sagesse ? Viendra-t-il à l'école de l'homme pour gouverner le ciel et la terre ? Non : Dieu se rira de notre vanité, il aura compassion de nos empressements, et il nous enseignera à nous soumettre à lui en toutes choses.

« Remettez votre cause entre les mains du Seigneur, et espérez en lui, et il agira lui-même( psaume 36, v. 5 ). »

Extrait d’une série d’articles intitulée « Les maximes de Notre-Seigneur » tiré du Bulletin de Notre-Dame de la Sainte-Espérance, décembre 1886.

 

English version

The Rector's Letter (August 2, 2005)

 

Localisation

 
U.S.A (Etats-Unis)
  St. Thomas Aquinas Seminary
21077 Quarry Hill Rd.
Winona. Minnesota 55987
USA
 
   

00 1 507 454 80 00
00 1 507 454 80 44
Le site du séminaire de Winona

 

Entretien avec Father Yves le Roux

Entretien avec Father Yves le Roux (décembre 2004)

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelle Calédonie
Agenda des visites
pour janvier 2018


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate


Pour filles et
jeunes filles

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt
Inscrivez-vous au
chapitre Ste-Jeanne
d'Arc des Soeurs
de la FSPX


Catéchisme n° 85
La charité pour Dieu


Bulletins et revues
Bulletin des Foyers Adorateurs de janvier
Foyers Ardents :
L'acte d'espérance,
par le Père Joseph

Le Lien n° 127 - Notre Dame du Rosaire, Reine de la paix - Janvier 2018
Vers les sommets de janvier 2018- Ton mot d'ordre : Serviabilité, abbé Gérard
Stella Maris n° 82 : La pauvreté, Abbé Louis-Joseph Vaillant
Le Flamboyant
Ne pas ouvrir avant, Père Bochkoltz

L'expérience mariale de saint François de Sales, abbé Castelain
LAB école St-Martin - A l'école notre règle c'est le Christ, par M. l'abbé Lajoinie
Aux Sources du Carmel - Sauver les âmes avec l'Immaculée, abbé Dubroeucq
Courrier de Rome 604 - Le dépôt de la foi, abbé J-M. Gleize

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Dimanche 21 janvier 2018
08:36 17:29

  Suivez notre fil RSS