Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de l'abbé le Roux d'avril 2009 - Le devoir d'état : force d'incarnation !

Retour aux Lettres de l'abbé Yves le Roux

Le devoir d'état : force d'incarnation !

Par Monsieur l'abbé Yves le Roux, Recteur du séminaire de Winona (USA)

2 avril 2009

 

Version française

Chers amis et bienfaiteurs

Au milieu de la bataille humaine, nous devons prendre garde aux coups que l’ennemi du genre humain tente, de toutes parts, de nous asséner. « Fratres, sobrii estote et vigilate » chantons-nous chaque soir à l’office des complies.

Dans cette mêlée infernale tout est possible, l’efficace est la seule règle et le démon ne regarde pas à l’honneur. Il ne poursuit qu’un but : asservir l’âme en la prenant aux pièges de sa haine. Pour y parvenir, il se sert de tout le génie de sa hargne diabolique et ne recule devant aucun procédé.

Il excelle principalement dans l’emploi d’une arme redoutable qui consiste à se transformer en ange de lumière, à se parer des attraits les plus séduisants pour entraîner en ses funestes desseins l’âme séduite. Comment, en effet, cette dernière se méfierait-elle de ces illusions où le mal n’est point décelable en ses commencements ? Au sein même de la prière, l’illusion peut être présente et rendre stérile la grâce, ou du moins en atténuer ses effets.

Devons-nous nous résigner ? Reconnaître que l’adversaire est trop habile et nous trop démunis pour entreprendre la lutte ? Admettre que jamais nous ne pourrons déjouer une telle habileté qui se cache derrière tant d’artifices et qui pervertit les réalités les plus sacrées ? À quoi bon se vouer à la prière si celle-ci est un piège ? Comment pouvons nous être certains que notre vie chrétienne n’est point une illusion continuelle conduisant à la perdition ?

  La réponse est simple. Trop, au fond, pour nos cœurs compliqués !

La fidélité à notre devoir est la preuve certaine que notre vie est engagée sur le chemin tracé par Notre Seigneur Jésus-Christ. Avec son lot inexorable de fatigues, de répétitions qui deviennent rapidement routines, dans la grisaille ordinaire du quotidien, le devoir n’exerce sur nous aucune fascination particulière. Mais nous restons là où Dieu nous a placés, penchés sur nos travaux aux contours modestes. Nous savons que nous adhérons de tout notre être au vouloir divin et notre geste si simple revêt alors une dimension d’éternité.

Et nous savons aussi que notre prière est vraie car notre fidélité est fille de notre adoration. En recevant les lumières de foi et de grâces, nous avons été mystérieusement investis de la force requise pour supporter avec vaillance le poids du jour dans l’attention amoureuse à la volonté de Dieu manifestée par les charges de notre état.

Nos parents avaient le respect du devoir bien fait. Ils en avaient le culte. Leurs âmes tout entières se révèlent par ce trait : le culte adressé au devoir n’est rien d’autre que le prolongement de celui qu’ils portaient à Dieu ; le prolongement et la préparation. Si aujourd’hui, nous rencontrons une telle désinvolture face au devoir ne serait-ce point le témoignage criant de notre légèreté en présence de Dieu ?

Nous voguons en pleine illusion ! Notre religion est un mystère vivant d’incarnation : se donner à son devoir n’en est que l’expression la plus sûre. Une âme chrétienne reconnaît dans le devoir d’état l’appel du Christ à partager sa croix et à participer à l’œuvre rédemptrice.

Le devoir d’état refondra les âmes hédonistes et les trempera : en ces jours solennels où nous allons célébrer de nouveau ces mystères ineffables de la Passion et de la Résurrection de Notre Seigneur, il est grand temps de nous rappeler que le devoir est une réalité bien belle puisqu’il ouvre les âmes à la divine présence et leur fait goûter ce fruit ineffable qu’est la paix.

In Christo sacerdote et Maria.

Abbé le Roux +


English version

The Rector's Letter (April, 2009)  

 

 

Localisation

 
U.S.A (Etats-Unis)
  St. Thomas Aquinas Seminary
21077 Quarry Hill Rd.
Winona. Minnesota 55987
USA
 
   

00 1 507 454 80 00
00 1 507 454 80 44
Le site du séminaire de Winona

 

Entretien avec Father Yves le Roux

Entretien avec Father Yves le Roux (décembre 2004)

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate


Pour filles et
jeunes filles

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt
Inscrivez-vous au
chapitre Ste-Jeanne
d'Arc des Soeurs
de la FSPX


Catéchisme n° 85
La charité pour Dieu


Bulletins et revues
Bulletin des Foyers Adorateurs de janvier
Foyers Ardents :
L'acte d'espérance,
par le Père Joseph

Le Lien n° 127 - Notre Dame du Rosaire, Reine de la paix - Janvier 2018
Vers les sommets de janvier 2018- Ton mot d'ordre : Serviabilité, abbé Gérard
Stella Maris n° 82 : La pauvreté, Abbé Louis-Joseph Vaillant
Le Flamboyant
Ne pas ouvrir avant, Père Bochkoltz

L'expérience mariale de saint François de Sales, abbé Castelain
LAB école St-Martin - A l'école notre règle c'est le Christ, par M. l'abbé Lajoinie
Aux Sources du Carmel - Sauver les âmes avec l'Immaculée, abbé Dubroeucq
Courrier de Rome 604 - Le dépôt de la foi, abbé J-M. Gleize

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 18 janvier 2018
08:39 17:25

  Suivez notre fil RSS