Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de l'abbé le Roux

 


Credidimus Caritati

Pour souligner le centenaire de la naissance de Monseigneur Lefebvre

Par monsieur l'abbé Yves le Roux, Recteur du séminaire de Winona (USA)

Lundi 7 novembre 2005

 

Version française

Chers amis et bienfaiteurs,

« Credidimus Caritati. L’héritage de Monseigneur Lefebvre se trouve en ces mots tout simples.»

Credidimus Caritati. La devise épiscopale choisie par Son Excellence Monseigneur Lefebvre nous le décrit parfaitement. Il était, en effet, un homme de foi profonde, d’une foi vivante qui le plaçait en Dieu, au centre du foyer d’amour qu’est la Trinité Sainte. Credidimus Caritati, nous avons cru à l’amour de Dieu pour nous et notre vie entière en porte le sceau. Nous croyons que l’amour de Dieu a cloué sur le gibet infâme de la Croix Notre Seigneur Jésus Christ afin que sa mort puisse réparer l’honneur divin bafoué par les péchés des hommes. Et nous croyons que l’amour divin a su se servir de cet instrument de supplice pour vaincre et régner. Nous croyons, enfin, que l’amour de Dieu attend de nous que nous cherchions à établir le règne du Christ sur les individus, les familles et les sociétés en prêchant inlassablement Jésus et Jésus crucifié.

Cette foi en l’amour divin éclaire toute la vie et la doctrine de notre fondateur. Aussi pouvons-nous dessiner les contours de sa vie spirituelle et comprendre le rayonnement de sa vie de missionnaire et d’évêque.

La vie spirituelle de Monseigneur Lefebvre n’était qu’un état constant de dépendance vis-à-vis de Dieu. Il s’arrêtait volontiers sur ce mystère de Dieu pour adorer et admirer sans se lasser Son absolue perfection. Il aimait tout particulièrement à contempler le mystère de l’existence de Dieu. N’ayant ni commencement ni fin, Dieu est, de toute éternité. Mystère de la vie de Dieu qui dépasse infiniment l’entendement de notre raison mais que la foi nous invite à pénétrer afin que nous en partagions les richesses infinies. Par la grâce, en effet, nous pouvons participer à la vie divine et vivre dès ici-bas de la vie même de Dieu.

Le mystère de Dieu et Sa transcendance infinie éclairent la spiritualité de notre fondateur. Aussi est-ce tout naturellement qu’il nous invite à poser notre regard sur Dieu en faisant fi de nos personnes. La sainteté n’est point une tension de l’âme qui recherche une impossible perfection, mais une simple attention à la présence de Dieu. Notre regard fasciné par Dieu et son existence s’attache à contempler Ses perfections et par le fait même se détourne de nous-même. Nous évitons ainsi de sombrer dans un narcissisme nauséabond. Monseigneur Lefebvre se présente comme le digne fils du fondateur de sa congrégation des Pères du Saint-Esprit, le Révérend Père Libermann, qui s’est éteint après avoir laissé un ultime enseignement à ses fils :

« Dieu est tout, l’homme n’est rien.»

Vérité toute simple de notre foi mais qu’il est bon de rappeler en notre monde où l’homme est l’objet d’un culte d’idolâtrie et où nous-mêmes, imprégnés de cet esprit insidieux, nous nous considérons comme des êtres de quelque importance. Une vraie vie spirituelle basée sur la foi nous permet d’éviter toute contention et toute contorsion, qui ne sont que des preuves de notre amour propre.

Cette vie spirituelle trouve son sommet et sa source dans la liturgie, lieu par excellence de la louange divine. Monseigneur Lefebvre, imprégné de cette vie de foi, fit de la sainte messe le centre de sa vie personnelle et le coeur de son action missionnaire et épiscopale.

La sainte messe est l’héritage de Notre Seigneur Jésus Christ. La célébrer avec foi n’est rien d’autre que de manifester l’amour incommensurable de Dieu pour nous. En y assistant, nous participons au sacrifice de la Croix et rendons à Dieu le Père l’hommage qui Lui revient. La sainte messe est l’expression la plus sûre de notre foi en l’amour divin, le Credidimus Caritati vécu et des hommes, des familles, des nations se soumettent au joug de Notre Seigneur. Le règne du Christ s’étend et l’emprise diabolique s’efface. La messe est le coeur de la vie du prêtre, sa raison d’être, mais elle est aussi son arme apostolique par excellence. Missionnaire en Afrique, Monseigneur Lefebvre a parfaitement compris l’influence salvatrice de la messe et cette intelligence surnaturelle des saints mystères a fait de lui un apôtre hors pair du règne de Notre Seigneur Jésus Christ.

Cette action missionnaire commencée dans la brousse africaine, Monseigneur Lefebvre l’a poursuivie en tant qu’évêque. Restant fidèle à sa devise épiscopale, il s’est élevé avec vigueur contre le libéralisme qui gangrène l’Eglise et y distille un esprit à saveur protestante.

Credidimus Caritati, ou si vous préférez : Non possumus. Courber l’échine et passer sous les fourches caudines du libéralisme catholique équivaut à nier tout simplement notre foi dans l’amour du Christ pour nous. Les doctrines de l’oecuménisme et de la liberté religieuse défendues au concile Vatican II sont des injures adressées directement à Notre Seigneur qui a constitué l’église catholique comme unique arche de salut. De plus, de telles doctrines ruinent l’effort missionnaire et encouragent l’indifférentisme religieux pourvoyant l’enfer d’âmes désormais désorientées. Elles ruinent l’oeuvre du Christ plus sûrement que n’a su le faire Luther avant elles. Cette négation de la rédemption n’est point acceptable, elle ne peut que provoquer une réaction salutaire qui consiste à « tout restaurer dans le Christ », à l’instar de saint Pie X.

Toute l’action de Monseigneur Lefebvre lors du concile Vatican II, à l’occasion de la fondation de la Fraternité Saint-Pie X ou lorsqu’il dut s’élever avec fermeté contre les nouvelles dispositions romaines qui ruinent la foi dans les âmes, n’est que la traduction de sa foi en l’amour de Dieu. Qui dit foi, dit fidélité, indépendamment des circonstances ou d’injustes condamnations. Cette fidélité, et elle seule, est garante de l’espérance car le combat que notre fondateur a mené n’était point un combat pour son honneur personnel, mais pour défendre l’honneur bafoué de Dieu.

Credidimus Caritati. L’héritage de Monseigneur Lefebvre se trouve en ces mots tout simples. Il nous revient l’honneur de les faire nôtres et de répéter à sa suite dans un même élan de foi ces simples paroles afin que notre vie ne soit qu’un hommage rendu à l’amour divin.

In Christo Sacerdote et Maria,

Abbé Yves le Roux†

 

English version

The Rector's Letter (November 7, 2005)

 

Localisation

 
U.S.A (Etats-Unis)
  St. Thomas Aquinas Seminary
21077 Quarry Hill Rd.
Winona. Minnesota 55987
USA
 
   

00 1 507 454 80 00
00 1 507 454 80 44
Le site du séminaire de Winona

 

Entretien avec Father Yves le Roux

Entretien avec Father Yves le Roux (décembre 2004)

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Messes dans l'Océan Indien en août 2018
Madagascar
La Réunion
L'Île Maurice


Cahiers Saint Raphaël n° 131 - Le piège des écrans
Lettre de l'école St-Jean-Bosco de Marlieux n° 30 - Mens sana in corpore sano, par M. l'abbé L. Girod
Le Petit Echo de N-D n° 55 d'août 2018 - Pour servir à la cause de Benoîte Rencurel
Marie Reine des Coeurs - Lettre de liaison nº 158 - L'âme mariale et montfortaine d'Edel Quinn,
abbé Castelain

Vers les sommets d'août 2018 - Ton
mot d'ordre : fidélité, abbé Gérard

La Malle aux Mille Trésors n° 64 de
juillet-août 2018


Catéchisme n° 99
Le troisième commandement

Catéchisme par
correspondance

Actualisation des cours de catéchisme par correspondance dispensés par les Soeurs de la FSPX


UDT 2018
12-16août - XIII ° Université d'été
Visionner la vidéo de présentation

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 16 août 2018
06:46 21:04

  Suivez notre fil RSS