Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de l'abbé Yves le Roux de juillet 2006

Retour aux Lettres de l'abbé Yves le Roux

Tolle oculum tuum a te !

 

Par monsieur l'abbé Yves le Roux, Recteur du séminaire de Winona (USA)

Lundi 3 juillet 2006

 

Version française

Chers amis et bienfaiteurs,

« Cesse de te regarder ! » Tel est le conseil judicieux que nous donne saint Augustin. L’homme qui se regarde trahit toujours, en effet, une secrète et malsaine complaisance vis-à-vis de lui-même. Se laisse-t-il aller à ce travers pernicieux ? Il s’empoisonne lentement et contracte une maladie incurable, une leucémie spirituelle qui sape toutes les forces vives de son âme et le conduit à la mort.

Cet empoisonnement se traduit par la perte de l’intelligence de la fin. L’homme n’ayant plus d’autre perspective que lui-même perd le sens de l’ordre et, ne s’intéressant plus aux raisons d’être des choses, il n’envisage les événements de la vie que selon les avantages qu’il en peut retirer. Il fait fi de la réalité : sa satisfaction - et elle seule - dicte ses choix. Jugeant tout à l’aune de son intérêt propre, il s’enferme dans une suffisance de mauvais aloi qui se traduit par de violentes colères dès qu’il est tant soit peu contrarié. Centré sur lui-même, il ne peut concevoir que le monde ne tourne point autour de lui. Aussi tombe-t-il en de profonds découragements lorsque des éclairs de lucidité lui font voir qu’il n’en est rien.

Ce recroquevillement maladif que nous connaissons tous à des degrès divers est grave. Il empêche l’amour du Christ de s’épanouir en nos âmes et permet, en revanche, au démon de s’infiltrer sournoisement en nos coeurs.

Celui qui aime, en effet, sort de lui-même et est prêt à se consacrer totalement à l’objet de son amour. Or, l’homme qui se recherche constament ne sort jamais de lui-même. Au contraire, il trouve ses complaisances dans le sujet intarissable de sa propre excellence ! Cet amour malsain est un obstacle radical à l’amour divin. Il atrophie les puissances de l’âme qui ne peut plus aimer ni être aimée. L’âme désormais ressemble à une vielle outre desséchée par une trop longue exposition au soleil devenue incapable de recevoir le vin nouveau.

Qu’est-ce qu’un homme incapable d’aimer ? Un monstre. Un monstre assoiffé de plaisirs, et dont la soif de bonheur ne fait qu’augmenter car les plaisirs loin de l’étancher l’avivent. Un monstre qui ne recule devant rien pour recevoir sa part de jouissance et qui, complètement enfermé en lui-même, sombre dans un déséquilibre psychologique grave.

La noblesse de l’homme réside dans sa capacité à aimer, à se donner, à sortir de lui-même. Car dans cet acte d’amour, l’homme comprend que sa fin n’est point lui-même avec ses fugaces, vaines et égoïstes satisfactions. Il reconnait qu’il lui faut se renoncer afin d’être capable de donner, de se donner, au détriment de ses propres aises. Aimer en vérité est faire preuve d’intelligence. Ainsi trouverons-nous notre équilibre et serons-nous hommes dans un monde de plus en plus décadent où l’humain disparait au profit de l’animal, voire du végétal.

L’homme, en effet, ne reste pas longtemps hôte du monde animal. Prisonnier de ses passions, il ne se meut que pour les nourrir et sa vie se réduit bien vite à quelques fonctions végétatives restreintes. C’est, hélas le spectacle quotidien qu’offre la jeunesse d’aujourd’hui gorgée de musique vulgaire, habillée – si l’on peut dire ! – de bouts de tissus qui n’ont ni forme ni tenue, avachie devant quelques écrans d’ordinateur ou de télévision. L’homme, comme pris d’ivresse, titube et oscille constament entre le monde animal et végétal. Il est grand temps qu’il redevienne le « Roseau pensant » cher à Pascal.

Il ne le sera qu’en retrouvant le sens du don de soi, l’intelligence de l’amour par la voie du renoncement. Le sacrifice seul refait un peuple, seul il redonne à l’homme le sens plénier de sa vocation. L’homme doit appliquer à la lettre le conseil de saint Augustin et, s’oubliant lui-même, il marchera dans la voie assurée qui mène au bonheur.

Il n’est rien de plus urgent que de se mettre à cette école de l’oubli de soi. Détournons le regard de nous-même afin de ne pas nous appesantir sur nos malheurs et ne point les envenimer. Tournons-nous résolument vers Dieu. Sachons vivre sous ce regard divin. Soyons tout simplement des catholiques, témoins de l’espérance divine du ciel, aspirants de tout notre être à rencontrer un jour, au soir de notre vie, Celui qui seul vaut la peine d’être regardé. Nous devons vivre dès à présent sous Son regard afin qu’Il purifie le nôtre. Nous pourrons alors admirer la beauté de la création, nous émerveiller de l’Amour que Dieu nous porte sans aucun mérite de notre part et vivre dans la paix et la joie des âmes qui vivent de la grâce.

« Tolle oculum tuum a te ! » Il y va de notre survie. Soyons de ces âmes libres car oublieuses d’elle-mêmes, aptes à aimer et à répondre à l’amour divin. Aptes à comprendre que, quelle que soit notre misère, la miséricorde de Dieu est infinie et qu’Elle a le pouvoir de transformer l’homme de pêcheur qu’il était en saint, pourvu qu’il détourne son regard de lui-même et le pose, confiant, sur le Christ crucifié et pardonnant.

« Tolle oculum tuum a te ! » Ne sois plus orgueilleux mais humble. Ne t’enferme pas en des lamentations stériles qui sont la preuve évidente que ta souffrance n’est qu’un recroquevillement de l’orgueil furieux de constater que tu es à terre. Tu ne souffres guère, en réalité, de L’avoir méprisé et crucifié par tes fautes! Il n’est que temps de te convertir et plutôt que de te répandre en d’interminables et complaisantes jérémiades, ose Le regarder et Le prier de te faire miséricorde sans t’appesantir sur toi-même. Tu n’en vaux guère le coût !

Cesse de te regarder et tourne-toi vers le Seigneur afin que ta vie soit un Sursum Corda annonciateur du Sanctus éternel.

In Christo sacerdote et Maria.

Abbé Yves le Roux †

 

English version

The Rector's Letter (July 03, 2006)

 

Localisation

 
U.S.A (Etats-Unis)
  St. Thomas Aquinas Seminary
21077 Quarry Hill Rd.
Winona. Minnesota 55987
USA
 
   

00 1 507 454 80 00
00 1 507 454 80 44
Le site du séminaire de Winona

 

Entretien avec Father Yves le Roux

Entretien avec Father Yves le Roux (décembre 2004)

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp St-Joseph
en Suisse (Simplon)
du 9 au 21 juillet

Camp à Triac-Lautrait (Charente)
du 9 au 22 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 6 et
du 9 au 24 Juillet

Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate

Camp Bx Th. Vénard du 16 au 28 juillet à Kernabat
Camp St-Michel du 3 au 10 août dans la plaine du Forez
Camp itinérant
à vélo - Raid Saint Christophe
du 6 au 20 août

Camp Saint-Dominique en Vendée du 11 au 25 août
Compagnie de la Sainte Croix - Camp nature près de Cholet du 20 au 24 août

Pour filles et
jeunes filles

Camps Marie
Reine en Brenne
du 10 au 19 juillet

Compagnons de l'Immaculée - Camp filles du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camps Marie
Reine en Bretagne
du 21 au 30 juillet

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse


Catéchisme n° 92
Les péchés
capitaux - 1ère partie


Bulletins et revues
S.O.S Mamans - Journal de bord n° 77 - Printemps 2018
Le Petit Echo de N-D n° 51 - Le Notre Père en esquimau!
Gabon - Le St Pie n° 238 - Le devoir d'état : chemin de sainteté ordinaire,
abbé P. Balou

Mysterium Fidei n° 91 - La visibilité du Tiers-Ordre, abbé François Fernandez


Messes Océan
Indien Avril 2018

A La Réunion
et à l'Île Maurice

A Madagascar

Messes Océan
Indien Agenda 2018

La Réunion
Madagascar
Île Maurice


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt
Inscrivez-vous au
chapitre Ste-Jeanne
d'Arc des Soeurs
de la FSPX

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Dimanche 22 avril 2018
06:49 20:52

  Suivez notre fil RSS