Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Déclaration à la presse de l'abbé S. Frey - Séminaire de Zaitzkofen (Allem.)

Accès à la page consacrée à la FSSPX sur les cinq continents
Accès à la page consacrée aux séminaires internationaux de la FSSPX
Accès aux pages consacrées aux activités du séminaire de Zaitzkofen


Abbé Stéfan FREY

Déclaration à la presse de l’abbé Stephan Frey,
directeur du séminaire de la Fraternité Saint-Pie X à Zaitzkofen (Allemagne)

Le Séminaire du Sacré-Cœur à Zaitzkofen maintient les ordinations prévues pour le 27 juin 2009 :

1. Ces ordinations sacerdotales sont conférées dans l’intention de servir l’Eglise catholique. Elles manifestent notre unité avec l’Eglise romaine. Cette unité a pour fondement la doctrine inchangée, les mêmes sacrements et le sacrifice de la messe de toujours. Les candidats au sacerdoce ainsi que tous les membres de la Fraternité Saint-Pie X reconnaissent la charge du Souverain pontife et l’autorité de l’Eglise. Ces nouveaux prêtres, comme tous les prêtres de la Fraternité, prieront au cours de chaque messe nommément pour le pape actuel ainsi que pour l’évêque du diocèse, ce qui est une expression de leur lien avec l’Eglise. C’est ce qui a toujours été pratiqué dans la Fraternité depuis sa fondation, il y a bientôt 40 ans. Nous n’avons nullement l’intention de fonder une Eglise parallèle, mais de garder le trésor inestimable de la tradition catholique au sein de la seule et véritable Eglise catholique.

2. Lorsque le 21 janvier 2009 Rome a levé le décret d’excommunication porté en 1988 contre les quatre évêques auxiliaires de la Fraternité, le Saint-Père avait en vue, par cette mesure, la vie et non la mort de la Fraternité. Ce geste courageux était avant tout une mesure destinée à établir la confiance à la veille des discussions théologiques qui doivent s’ouvrir avec des représentants du Saint-Siège afin de résoudre les difficultés qui demeurent.

3. Un état de nécessité demande et justifie des mesures d’exception. Y a-t-il dans l’Eglise aujourd’hui un état de nécessité ? De nombreux papes, cardinaux, évêques et théologiens l’ont affirmé. Le pape Paul VI, par exemple, a parlé d’« autodestruction de l’Eglise », le pape Jean-Paul II d’« apostasie silencieuse ». Laissons parler aussi les chiffres : en 1950, en Allemagne, 13 millions de catholiques pratiquaient le dimanche ; aujourd’hui ils sont moins de deux millions, ce qui représente une chute de plus de 85 % ! Le nombre des ordinations dans les diocèses allemands était en 2008 inférieur à cent : un triste record jamais atteint !

C’est l’existence du christianisme en Europe qui est en jeu. Doit-on dans de telles circonstances reporter l’ordination de prêtres qui ont été formés sur le fondement solide de la tradition catholique et qui sont si nécessaires pour la continuation de l’Eglise ? Ne devrait-on pas au contraire, alors que les vraies vocations se font toujours plus rares, remercier le Seigneur pour de telles vocations ? Il n’y a nullement ici un affront à l’unité de l’Eglise, encore moins un refus de la main que nous tend le Saint-Père pour qui nous prions chaque jour.

4. Les évêques en colère se réfèrent toujours au droit canonique. Autant dresser un procès-verbal pour excès de vitesse à un groupe de jeunes gens courageux se précipitant pour éteindre, ou au moins circonscrire, le feu menaçant d’emporter une splendide maison ! Le dernier canon du Code de droit canonique de 1983 qui affirme que la loi suprême de l’Eglise est le salut des âmes est-il donc sans valeur aujourd’hui [pour qu’on veuille interdire ces ordinations dont l’Eglise a tant besoin] ?

5. Les problèmes qui demeurent ne sont pas de nature disciplinaire et la discussion doit donc être menée sur un autre plan, celui de la foi. Dans sa lettre aux évêques du 10 mars 2009, le pape Benoît XVI fait la constatation dramatique que la foi disparaît dans de nombreuses parties du globe. Ne devrait-on pas se donner la peine d’étudier ensemble les raisons de cette crise de la foi et les moyens à employer pour y remédier ? C’est dans cet esprit que nous redisons notre disposition à dialoguer avec les évêques allemands dans une atmosphère de paix et de loyauté intellectuelle, loin de toute polémique et d’accusations stériles.

Zaitzkofen, le 13 juin 2009.

Pater Stephan  Frey, directeur

 

Allemagne

Directeur : Pater Stefan Frey
    Sous-directeur : Pater Markus Pfluger
Priesterseminar Herz Jesus
ZAITZKOFEN
84069 Schierling
ALLEMAGNE
 
00 49 9 451 94 31 90
00 49 9 451 36 59
00 49 9 451 94 31 910
Le site du séminaire de Zaitzkofen

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Messes dans l'Océan Indien en août 2018
Madagascar
La Réunion
L'Île Maurice


Cahiers Saint Raphaël n° 131 - Le piège des écrans
Lettre de l'école St-Jean-Bosco de Marlieux n° 30 - Mens sana in corpore sano, par M. l'abbé L. Girod
Le Petit Echo de N-D n° 55 d'août 2018 - Pour servir à la cause de Benoîte Rencurel
Marie Reine des Coeurs - Lettre de liaison nº 158 - L'âme mariale et montfortaine d'Edel Quinn,
abbé Castelain

Vers les sommets d'août 2018 - Ton
mot d'ordre : fidélité, abbé Gérard

La Malle aux Mille Trésors n° 64 de
juillet-août 2018


Catéchisme n° 99
Le troisième commandement

Catéchisme par
correspondance

Actualisation des cours de catéchisme par correspondance dispensés par les Soeurs de la FSPX


UDT 2018
12-16août - XIII ° Université d'été
Visionner la vidéo de présentation

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 16 août 2018
06:46 21:04

  Suivez notre fil RSS