Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Reportage sur les Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus

Retour à la revue de presse en Italie
Retour aux bulletins et revues de la Tradition en France
Retour aux bulletins et revues de la Tradition à l'étranger

Les Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus

8 sept. 2010 - Profession religieuse chez les Sœurs Consolatrices du Sacré Cœur de Jésus
8 sept. 2010 - Vidéo de la profession religieuse chez les Sœurs Consolatrices du Sacré Cœur de Jésus
12 juin 2015 : trois postulantes, dont deux françaises, pour les Sœurs Consolatrices du Sacré Cœur de Jésus

Les Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus
Photo de groupe des Soeurs Consolatrices du Sacré-Coeur de Jésus

L'Institut des Soeurs Consolatrices du Sacré-Cœur de Jésus est une société religieuse dont le but spécial est de professer et de promouvoir une dévotion particulière à ce divin Cœur; les Consolatrices s'y engagent par un vœu spécial.

Le but apostolique de l'Institut est de se consacrer à la formation chrétienne, en particulier des enfants et des jeunes femmes, et d'aider les prêtres dans leur apostolat sous diverses formes.

 

HISTOIRE

L'Institut des Soeurs Consolatrices du Sacré-Cœur a été approuvé par Mgr Massimiliani de Civita Castellana (à environ une heure, au nord de Rome), en 1961.

La communauté a commencé avec cinq sœurs, mais a augmenté rapidement pour atteindre trente sœurs, en 1975, dans quatre maisons différentes.

Comme toutes les autres communautés religieuses, la jeune congrégation a subi les effets terribles de l'aggiornamento qui a suivi le Concile Vatican II.

Son fondateur, Don Basilio Rosati [Photo de gauche], a vu une grande partie de son travail minutieux détruit par un esprit d'indépendance et d'innovation au sein de sa communauté et c'est avec le cœur gros qu'il a finalement pris sa retraite à la maison de Vigne di Narni pour y maintenir la flamme de la dévotion, par son grand amour du Saint-Sacrement.

 « Par la suite, nous avons été intimement touchées par la grave maladie qui a frappé notre fondateur. Nos cœurs étaient déchirés à la pensée du départ prochain de celui qui avait transmis à notre existence tout entière cet idéal noble et lumineux. Nous étions comme clouées à son chevet pour lui offrir l'hommage filial et surnaturel de nos prières et de nos sacrifices. Nous savions que notre père spirituel avait offert sa vie pour le salut de nos âmes. Nous étions sûres que cette charité lui obtiendrait la grâce de ne pas nous laisser seules, sans un guide éclairé, quand Dieu l'appelerait à son éternité ».

La Providence n'abandonne jamais un serviteur fidèle et c’est pourquoi, avant sa mort survenue le 23 août 1996, en réponse à ses prières, Don Basilio trouva un successeur dans l’abbé Emmanuel du Chalard de la Fraternité Saint-Pie X.

Don Basilio confia à la Fraternité le bien-être spirituel de ses chères soeurs et, bien que seulement six restèrent fidèles, bien vite l’esprit de la tradition, nouvellement insufflé, transforma la communauté. La nouvelle messe et « la Liturgie des heures » firent place à la messe et à l’office divin traditionnels, ainsi qu’à une règle de vie traditionnelle centrée sur la dévotion à la Sainte Eucharistie et sur la théologie (morale et ascétique) authentique de l’Église. Il ne fallut pas attendre longtemps avant que jaillissent les nouvelles pousses.

 

VIE DES MEMBRES

L'Institut est composé de sœurs séculières et régulières. Les sœurs régulières vivent en communauté avec d'autres religieuses, les sœurs séculières (les « auxiliaires ») vivent dans leur famille, mais tachent malgré tout de vivre de l'idéal des Sœurs Consolatrices dans l'exercice de l'apostolat dans le monde (dans des tâches telles que l'enseignement ou le soin des malades).

Le premier objectif de la Sœur Consolatrice est la sanctification de son âme par la pénétration de ce mystère d'amour caché dans le Cœur très saint de Jésus, en donnant une place privilégiée à l'adoration et à la réparation, et en s'engageant à suivre les grandes leçons données par le Divin Cœur. L

e modèle pour tous les membres, dans tous les aspects de la vie, est bien sûr la Bienheureuse Vierge Marie. D’entre toutes les créatures, elle est la plus grande consolatrice du Sacré-Cœur de son Fils. Elle a partagé le plus profondément sa passion et elle connaît son cœur si intimement qu’elle s’est vue confiée toutes les grâces qui en découlent. Voici la devise des Sœurs Consolatrices : « Cœur de Jésus, vous aimer et vous faire aimer ! »

 

APOSTOLAT

La journée de la Sœur Consolatrice est variée et bien remplie : psalmodie, méditation et adoration du Saint-Sacrement se mêlent harmonieusement aux différentes activités.

La participation enthousiaste au développement du Corps mystique, et l'adhésion consciente et aimante à la sollicitude maternelle de l'Eglise pour un plus grand rayonnement de la vérité chrétienne et un témoignage plus authentique donné à Jésus-Christ : voilà ce qui constitue l'âme de tout l'apostolat des Sœurs Consolatrices.


Les Sœurs Consolatrices consolent le Sacré-Cœur de Jésus, non seulement dans leur dévotion (et promotion de la dévotion) au Sacré-Cœur (notamment, par la pratique de « la garde d'honneur » et la récitation des neuf « offices du Sacré-Cœur »), elles le consolent aussi dans leur travail pour les personnes âgées qui résident au couvent, et par leur aide précieuse aux prêtres de la Fraternité Saint-Pie X (comme par l’encadrement de retraites et de camps d'été).

Suite à une invitation de Monsieur l’abbé Couture, Supérieur du district d'Asie, en 2006, les Sœurs Consolatrices ont accepté d'accueillir une postulante indienne qui dirigeait alors son propre orphelinat et foyer pour personnes âgées. La postulante est maintenant Sr. Maria Immaculata et son œuvre est désormais la leur.

Les vocations (à la fois occidentales et indiennse) que la divine Providence leur a envoyées depuis 2006 se montent maintenant à une sœur professe, trois novices, une postulante et deux pré-postulantes.

Un nouvel orphelinat a été construit à Palayamkottai (au sud de l’Inde), à peu de distance du prieuré de la Fraternité Saint-Pie X, et il est prévu de construire bientôt une nouvelle école primaire et une école secondaire de filles sur le même site.

 

Reportage de LPL d'aôut 2006 sur l'orphelinat de Palayamkottai en Inde

 

Reportage extrait de Valeurs Chrétiennes, le bimestriel du District de Belgique et des Pays-Bas.

Merci à Monsieur l'abbé Benoît Wailliez pour son aimable autorisation de publier.

Pour s'abonner à Valeurs Chrétiennes :

Rue de la Concorde, 37
1050 Bruxelles
30 € par an, 6 € au numéro

 

La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X en Belgique - Supérieur : Abbé benoît WAILLIEZ

Le District de Belgique et des Pays-Bas
La revue de presse du District de Belgique et des Pays-Bas

 

La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X en Italie - Supérieur : Don Davide PAGLIARANI

Le District d'Italie

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Catéchisme n° 113

Eucharistie : la communion

Nouvelles parutions

Fideliter n° 247 de janvier-février 2019 - PMA-GPA : complot contre Dieu
Lettre de l'Institut Saint-Pie X de janvier 2019 : Du nouveau à l'Institut, abbé F-M Chautard
La Voix des Clochers en Périgord n° 55 - La lumière du monde, abbé Gabard
L'Acampado n° 145 - La pureté, un tabou ?, abbé X. Beauvais
Apostol nº 128 - Pérégriner pour mériter, abbé J-M. Mavel
Le Chardonnet nº 345 - Lourdes et
les miracles, abbé
P. Petrucci

Apôtres aux Antilles n° 06 - Esclave des écrans, par l'abbé Michel Frament
Spes Unica n° 33 - Pour l'homme ou pour Dieu ?, abbé Ramé
Lettre à nos frères prêtres n° 80 - L'Eglise et le judaïsme
moderne (II)

Unieux - Le Pelican n° 102 : Où nous conduit la République ?, abbé Barrère
Le Ste-Anne n° 310 - Usquequo peccatores gloriabuntur ?, abbé Thierry Legrand
Cahiers Saint Raphaël n° 133 - La génétique contre l'Evolution darwinienne
Mysterium Fidei n° 94 - Le tertiaire est un véritable religieux,
abbé Fernandez

Vers les sommets de février 2019 - Ton mot d'ordre : Loyauté,
abbé Gérard

Mulhouse - Couronne de Marie n° 72 - Pèlerinage de Tradition 2019 :
Servir la Chrétienté

Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat

Camp Saint-Dominique pour garçons de 13 à 17 ans en Dauphiné du 27 juillet au 10 août

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 10 au 19 juillet pour filles de 7 à 17 ans
à Châteauroux

Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 23 juillet au 1er août pour jeunes filles de 15 à 18 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 23 juillet au 1er août pour filles de 7 à 17 ans à Châteauroux

Messes dans l'Océan Indien - Février 2019

Madagascar
Maurice
La Réunion

Agenda 2019

Messes en Nouvelle Calédonie

Février-mars 2019

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 23 février 2019
07:47 18:23