Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Pèlerinage national italien de Bevagna à Assise - 6 septembre 2008

Retour aux pages réservées à l'apostolat international de la FSSPX

La revue de presse en Italie
La revue de presse en Belgique
La revue de presse aux Pays-Bas
La revue de presse dans les Pays de l'Est
La revue de presse dans les Pays Scandinaves
La revue de presse au Royaume-Uni
La revue de presse en Suisse

 

06 septembre 2008 - Pèlerinage national italien de Bevagna à Assise


Don Luigi Moncalero, grand organisateur du pèlerinage

En arrivant samedi 6 septembre au matin à Bevagna et en passant devant la porte Cannara, les pèlerins pouvaient s’étonner de ne pas apercevoir, dans le parc municipal, la tente où la sainte messe était habituellement célébrée avant le départ. Et de fait, à peine avaient-ils garé leur voiture qu’ils apprenaient que la messe serait dite dans une des nombreuses églises du bourg (qui nous a été concédée sans difficulté particulière suite à une requête informelle). Après le Saint Sacrifice, le pèlerinage se mettait donc en route vers Montefalco comme d’habitude. Cette première partie du trajet, une côte, est toujours la plus fatigante des deux jours, mais les quelque deux cents pèlerins l’affrontèrent sans peur, récitant le chapelet, bien qu’à bout de souffle et chantant des cantiques à la Vierge.

A Montefalco, nous trouvons l’église Sainte-Claire parée de magnifiques tentures rouges, à l’occasion du septième centenaire de la mort de la grande mystique qui reçut dans son cœur les signes de la Passion et combattit sans faiblesse les hérétiques de son temps. Une des moniales, derrière la grille, nous raconte la vie merveilleuse de la sainte puis, un petit sermon nous invite à convertir nos cœurs comme l’a fait la sainte religieuse que nous venons de vénérer et dont le corps est conservé intact.

Le pèlerinage repart ensuite, avec ses chants, ses prières mais aussi dans la joie de se retrouver, d’échanger quelques mots avec les amis qu’on n’a pas vus depuis longtemps, avec les prêtres qui ont le temps d’entendre les confessions et à qui l’on confie les innombrables difficultés et croix de la vie de chaque chrétien. Nous arrivons à Foligno en fin d’après-midi, à temps pour nous restaurer en attendant le dîner copieux et convivial.

Le lendemain matin, voici que les habitudes des années passées sont de nouveau bouleversées, mais pour un plus grand bien : après un petit déjeuner pris avant l’aube, le groupe se met immédiatement en marche de façon à arriver à Spello où la sainte messe est célébrée dans une belle et grande église, une messe solennelle servie par nos enfants de choeur et bien chantée par des fidèles généreux.

Don Pierpaolo, revenu à la tête du prieuré de Rimini, après quinze années passées en France, fête son retour en célébrant dans cette belle église. Les pèlerins repartent édifiés : il est si rare de voir la sainte messe solennelle célébrée dans un aussi beau cadre !

Soutenus par la vision divine de la liturgie, nous affrontons l ’ultime partie du chemin qui doit nous mener à Assise. Après la pause repas dans une belle oliveraie, on arrive aux portes de la cité de saint François, que le cortège, grossi des derniers arrivés, passe triomphalement … sous le regard ahuri des passants. Le premier arrêt est à la Basilique près de la tombe du saint patron de l’Italie, où nous professons notre foi en récitant le Credo.

Puis, dernière étape, nous allons à Sainte-Marie des Anges, où s’achève le pèlerinage. Don Davide Pagliarani, supérieur du district d’Italie, remercie Dieu, la Vierge et les saints pour tant de grâces certainement obtenues pendant ces deux jours et tous les organisateurs pour leur dévouement qui a permis la réussite du pèlerinage. Ensuite il bénit les fidèles et leur donne rendez-vous pour les prochaines activités. Les adieux se prolongent sur la place, tant il est difficile de se séparer, puis chacun reprend sa route vers la vie quotidienne à laquelle Dieu l’appelle, ranimé par deux jours intenses de prière et de sacrifice, sous le regard de la Madonne et de saint François.

Reportage de Don Mauro Tranquillo


 

La Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X en Italie

Le District d'Italie

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Messes en direct
depuis Saint Nicolas du Chardonnet

Voir les horaires

Marchés de Noël

13 décembre : pièce de théâtre donnée par l'école Sainte-Philomène de Nancy
14 décembre 2019 : concert de l'Avent à Saint-Nicolas du Chardonnet- Paris
14 décembre 2019 : grande crèche vivante de la FSSPX à Nantes
14 et 21 décembre 2019 : Venez rencontrer nos auteurs - Librairie Notre-Dame de France
15 décembre 2019 : Concert des petits chanteurs de Saint-Joseph en la Cathédrale St-Etienne de Toulouse

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Catéchisme n° 125

L'ordre

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 13 décembre 2019
01 1