Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Chronique du District de Suisse : novembre-décembre 2009

Accès aux archives des chroniques du District de Suisse

Extrait du Rocher

Rédacteur en chef : abbé Claude Pellouchoud

FEUILLES DE ROUTE DU DISTRICT DE SUISSE - Le Rocher n°63

Novembre 2009

Ce mois s’est partagé entre plusieurs visites canoniques, à Wil, à Bâle, à Sion, et début décembre à Littau. Entretiens avec tous les confrères, avec tous les aides, cela donne un bon aperçu de l’atmosphère des prieurés. Si la grâce est toujours présente, la nature n’est de loin pas absente. Et dans la nature, il faut distinguer celle qui est magnifi ée par la vie vertueuse d’avec celle qui est blessée par le péché originel.

D’où cette nécessité constante de réguler les mille détails de la vie quotidienne, où sans cesse les petits riens peuvent menacer l’équilibre des relations. Pour l’essentiel on ne vit pas de tragédie dans nos prieurés, mais tout n’est pas rose non plus. Les confrères ont l’habitude de dire que dans le mariage, on peut choisir avec qui on veut faire sa vie, tandis que dans la vie cléricale, on reçoit celui que le supérieur nous donne et non pas forcément celui qu’on voulait, et c’est ainsi que le Seigneur appelle à porter sa croix quotidiennement.

 

5 décembre 2009

« Oui à l’enfant » est finalement organisé à Sion, car une nouvelle fois Martigny a montré un visage bien chagrin à notre encontre… Il doit être difficile d’être libéral en remarquant son propre sectarisme, mais en général ils ne sont pas conscients de leur inconséquence ! Mais on viendra bien à bout de ces stupides réticences… Vous pensez, ils ont peur de voir des soutanes en ville de Martigny ! J’aimerais leur offrir un cortège clérical pour les remercier de nous avoir en si haute estime.

A Sion, rien de compliqué, une lettre et un coup de téléphone et tout est résolu ! Tant mieux, on a mieux à faire de notre énergie. Sur la place de la Planta, face à la circulation, nos affiches signalent aux consciences le mal et la pitié de l’avortement, et nos prières s’élèvent vers Dieu pour implorer en ce temps de l’Avent sa bienveillante clémence, car on tuait déjà les enfants à son époque et pourtant, Il est venu pour instaurer son Règne.

Bien des fidèles et bien des enfants nous entourent ; le froid est vif, mais ce combat de rue est capital : c’est la voix de Rachel qui pleure ses enfants, parce qu’ils ne sont plus ! Voilà déjà deux ans que cette action tourne dans les différentes villes de Suisse, je veux ici saisir l’occasion pour féliciter et remercier tous ceux qui ont participé et prié avec nous. Depuis ce passant qui, s’arrêtant quelques instants, se met à prier avec nous, jusqu’à ce fidèle qui n’hésite pas à traverser la Suisse pour assister à toutes les rencontres. Cette union des âmes est un faisceau suppliant devant le Trône divin, nous serons un jour exaucés !

 

6 décembre 2009

Ce n’est pas sans fierté qu’il m’est permis de faire découvrir quatre églises construites par la Fraternité à deux personnes très intéressées. Car malgré « 2012 », nous ne voulons pas en rester là, car nous sommes vivants et tout être animé cherche continuellement à se développer ; ceci dit pour les éternels prédicateurs de la fin du monde. Ce qui a déjà été construit le prouve d’ailleurs, car de telles prédictions sont récurrentes. Ainsi d’Oensingen à Wil, puis à Oberriet et enfi n à Littau, on constate quatre styles assez différents ; mais tous ces édifices sont bien construits et bien terminés, et nos romands visiteurs se sont montrés élogieux. L’avenir nous dira s’il y aura une suite concrète.

 

12 décembre 2009

Une belle initiative que de commémorer les 150 ans de Notre-Dame de Genève, car l’histoire du Kulturkampf à Genève est édifiante à plus d’un titre. Des catholiques convaincus et fortifiés par un vaillant clergé nous ont valu une belle résistance contre le désir très présent à l’époque de mettre l’Eglise sous la coupe étatique. On chasse les prêtres qui ne veulent pas se soumettre, et on met à la place des ecclésiastiques indignes qui ont refusé le dogme de l’infaillibilité du pape pour se soumettre au césarisme de l’Etat.

Mais les fidèles ne veulent pas de tels prêtres : mieux vaut la vétusté d’une grange, mieux vaut passer la frontière pour assister aux offices, mais en restant avec son clergé fidèle. Ce n’est pas si ancien, mais au XIXe siècle dans nos contrées, on était très dur avec les catholiques. Heureusement les évêques avaient opté pour la vérité et avaient une belle trempe, ils ne craignaient pas de lutter contre l’esprit dominant, contre les esprits « éclairés », quitte à perdre les avantages matériels et les honneurs.

A l’oratoire de Carouge, un programme englobant la messe et des conférences fut proposé, et avec un rappel de spiritualité mariale, la belle histoire de la statue de Notre-Dame de Genève fut racontée.

 

26 décembre 2009

En partant pour un mariage en ce lendemain de Noël, il me semblait bien avoir du temps devant moi. Mais voilà, à peine engagé sur l’autoroute, toutes les voies se montraient totalement encombrées. Des Hollandais et des Allemands à gogo ! « Mon Dieu… Je n’arriverai jamais à temps, et de plus le sermon est au début de la cérémonie ! »

Le téléphone portable est vraiment pratique dans de telles situations, aussi l’abbé Maret annonce au début de la cérémonie que le prédicateur est bloqué dans un bouchon… Les anges débloquèrent en partie le tronçon, et c’est avec une demi-heure de retard que l’homélie débute, les tourtereaux déjà mariés, on ne peut plus leur proposer une ultime réflexion. A la fin de la messe, devant l’église, bien des Valaisans se demandèrent avec quelle bouteille le problème du bouchon s’était posé… Vraiment il y en a qui ne se refont pas.

 

28 et 29 décembre 2009

Court passage pour rendre visite à un prêtre qui vit seul dans la montagne. Il n’est pas un inconnu car ses ouvrages sur les Pères du désert et autres écrits spirituels sont assez répandus. La conversation nous emmène assez vite sur des sentiers très intéressants : le retour d’un art vraiment catholique. Pour redonner vie à cette pauvre Eglise, il ne faut négliger aucune valeur. Car la déperdition de la foi s’est accompagnée d’un art plus que moyen, pour ne pas dire totalement laid et kitsch.

Il suff t de songer aux échoppes des lieux de pèlerinages ou aux transformations des églises au XXe siècle, il y a vraiment de tout et beaucoup de rien ! Et il nous faut aussi confesser notre grande ignorance des canons de l’art chrétien, dont la connaissance est si nécessaire afin de ne pas en rester simplement à une oeuvre artistique, mais d’aller plus loin et de pénétrer un peu dans le mystère. Notre ermite nous aura donné plusieurs principes sur le sujet, mais surtout le goût de poursuivre notre recherche.

Un jour plus tard, toujours en compagnie de M. l’abbé Weber, prieur d’Oberriet, nous visitons l’antique baptistère du village de Riva San Vitale, monument liturgique le plus ancien qui nous reste et qui remonte au Ve siècle. Etonnamment grand pour ce petit village, construit en rotonde, il manifeste une influence orientale mais on n’en sait pas plus. Il est splendide et émouvant de se recueillir dans ces lieux qui voient le christianisme prendre possession de notre pays, c’est le Christ-Roi en action.

C’est l’hiver, il fait cru même au Tessin, mais en descendant vers un autre ermitage à Santa Catarina dell Sasso qui surplombe le lac Majeur, un vent bien tempéré nous accueille. Puis un sympathique repas nous réunit à la petite communauté de Don Comolli qui vit dans ce lieu la spiritualité bénédictine. Encore un endroit où les pierres nous enseignent ce que veut dire une tradition, une vie, un esprit dans l’Eglise catholique.

 

30 décembre 2009

Par le Simplon enneigé, nous arrivons au prieuré de Sierre. Car la commission artistique du district est réunie afin de voir si une solution est admissible pour transformer une salle polyvalente en véritable église. En général, c’est un casse-tête où les architectes préféreraient tout démolir pour refaire selon un principe unitaire ; mais voilà, à Sion, il n’est pas possible de tout rebâtir, car la partie frontale et la nouvelle sacristie enferment le bâtiment ancien.

Alors une discussion nourrie s’instaure, il faudra voir sur les plans bientôt redessinés si cela peut amener une solution raisonnable tant artistiquement que financièrement. Encore des frais, encore des dépenses ! Mais une salle polyvalente voulait résoudre un problème à court terme, de fait cette optique n’est plus, nous faisons maintenant prévaloir le long terme. C’est pourquoi une transformation de la chapelle de Sion en une église correspondant à cette communauté en expansion devient de plus en plus une actualité.

Abbé Henry Wuillod

 

 

Chronique extraite du Rocher numéro 63 - Bulletin du District de Suisse

 

Supérieur : Abbé Henry WUILLOUD
Prieuré Saint-Nicolas-de-Flüe
Solothurnerstrasse
4613 Rickenbach. SO
SUISSE
 
00 41 62 216 18 18
00 41 62 216 00 22
Le site de la Suisse

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Catéchisme n° 121

Le sacrement de pénitence

Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Juillet 2019 : activités proposées par l'école Saint Joseph des Carmes (camp travaux, camp vélo)
Vox cantorum : camp de vacances pour garçons à partir de 8 ans - 30 juin au 6 juillet 2019 à Châteauroux (36)
Camp Saint-Joseph pour garçons de 8 à 13 ans à Bourg-Saint-Pierre, du 6 au 20 juillet 2019
Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 12 et du 15 au 30 Juillet 2019
Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat

Camp Saint-Dominique pour garçons de 13 à 17 ans en Dauphiné du 27 juillet au 10 août
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp garçons du 1er au 15 août 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camp itinérant à vélo Raid Saint Christophe du 5 au 19 août 2019 pour les garçons de 14 à 17 ans

Pour filles et
jeunes filles

Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 10 au 19 juillet pour filles de 7 à 17 ans
à Châteauroux

Soeurs de la FSPX - Camp ménager du 23 juillet au 1er août pour jeunes filles de 15 à 18 ans à Châteauroux
Soeurs de la FSPX - Camp Marie Reine du 23 juillet au 1er août pour filles de 7 à 17 ans à Châteauroux
Compagnons de l'Immaculée Conception - Camp filles du 17 au 31 juillet 2019 à Saint-Bonnet-le-Château (42)

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 17 juillet 2019
06:07 21:47