Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Oblata n° 17 de décembre 2013 - Sainte Thérèse et à son papa, Louis Martin

Pour tout savoir sur les Soeurs Oblates de la FSSPX
Accès aux archives des Oblata déjà parus
Accès aux archives des revues de presse des Suisse

Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n° 17

Noviciat des Oblates de la Fraternité St Pie X

Sainte Thérèse et à son papa, Louis Martin

 

Chers Amis, chers Bienfaiteurs,

Le 14 septembre 2013, une relique de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus a été vénérée à l'Hospice du Grand-Saint- Bernard pour marquer le 170e anniversaire du passage de son papa, Louis Martin, dans ce monastère. Sa venue est en effet attestée dans le "Livre des voyageurs du Grand-Saint- Bernard", sous le signe "1843-IX-14", où on peut lire : « Je suis satisfait d'avoir vu l'Hospice. L. Martin ».

En 1845, Louis Martin regagne le col du Grand-Saint- Bernard, mais cette fois dans l'espoir d'entrer chez les Chanoines Réguliers de Saint-Augustin. Ne sachant pas le latin, le prieur l'invite à retourner chez les siens afin de terminer ses études. La Providence, qui préparait de loin le berceau de sainte Thérèse, réservait à Louis Martin une autre vocation : il deviendra le père de la plus grande sainte des temps modernes.

L'hommage rendu à Louis Martin par la vénération d'une relique de sa fille, nous invite à approfondir cette vie de famille exemplaire où la spiritualité du foyer tenait en trois principes : souveraineté de Dieu, confiance en sa Providence, abandon à sa divine volonté. Il y régnait le sens du devoir et la simplicité du coeur. Ce foyer illustre de façon concrète l'influence de l'atmosphère familiale sur l'éclosion de la vocation.

Dans son ouvrage « Histoire d'une famille - Le foyer où s'épanouit sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus » le révérend Père Stéphane-Joseph Piat retrace la vie de cette famille qui sut si bien correspondre aux desseins de Dieu sur elle. Comme l'exprime l'auteur dans sa conclusion : « ...Une telle famille est une école de sainteté. »

Vos Soeurs Oblates du Noviciat Sainte Thérèse de Salvan

 

 

La version complète d'Oblata n° 17 en version pdf

Oblata n° 17 en langue française

 

 

Echos du Noviciat : janvier à novembre 2013

Mercredi 2 janvier : En cette fête du Saint-Nom de Jésus, l'adoration perpétuelle de la Fraternité a lieu dans notre chapelle. Après la messe chantée, le Saint-Sacrement est exposé et les soeurs, qui sont aujourd'hui en récollection, se relayent toute la journée pour adorer Jésus-Hostie.

Dimanche 6 janvier - Fête de l'Épiphanie : Après l'évangile de la messe chantée, le Père Bernard de Menthon annonce les dates fixes des fêtes liturgiques pour cette année. La mélodie gracieuse de ce chant nous rappelle l'Exsultet de la nuit pascale. Puis dans la journée, un théâtre de marionnettes est présenté à plusieurs reprises dans la bibliothèque du Noviciat, pour réjouir les enfants et replonger nos fidèles et voisins dans la nuit de Noël.

Lundi 7 janvier : Dans l'aprèsmidi, trois soeurs oblates accompagnent les novices et postulantes afin de présenter à nos voisins quelques chants de Noël en plusieurs langues. Quelle n'est pas leur surprise de voir nos soeurs équipées cette année d'un accordéon et d'une guitare pour ce petit concert.

Lundi 4 et mardi 5 février : Grande agitation à la cuisine pour préparer les pains de sainte Agathe, puissante protectrice contre les incendies ! C'est une bonne occasion pour les novices et postulantes d'apprendre à tresser des pains briochés. Ils seront bénis le 5 février lors de la messe en l'honneur de la sainte avant leur distribution aux fidèles et à quelques habitants de Salvan.

Jeudi 28 février : Le Noviciat part aujourd'hui en excursion dans le canton de Fribourg. Une première halte à la fromagerie de Gruyère permet aux soeurs de suivre les différentes étapes de la fabrication du gruyère. Puis, la communauté se dirige vers la Valsainte en passant par le sanctuaire marial de Notre-Dame des Marches. Malheureusement, l'exposition à la porterie du couvent des chartreux ne peut pas être visitée, restant fermée en période hivernale. Le silence du lieu invite cependant les visiteurs au recueillement et à l'union à Dieu. De retour à Salvan pour le Salut du Saint- Sacrement, nous prions une dernière fois pour le pape actuel, avant sa démission de 20 heures. Dès le lendemain après la messe de communauté, nous débutons la neuvaine pour l'élection d'un nouveau Souverain Pontife en association avec la Fraternité.

Vendredi 8 mars : Grâce aux relations entretenues par M. l'abbé Lukas Weber, économe du district suisse, avec la Lettonie, nous accueillons une jeune dame intéressée par la vie religieuse. Elle aura la grâce de participer aux belles cérémonies qui se déroulent en ce mois de mars au séminaire d'Écône. En particulier, la consécration de la Fraternité à saint Joseph présidée par S. Exc. Mgr Fellay est une belle occasion pour elle de découvrir notre famille spirituelle avec la présence de nombreux prêtres, soeurs et fidèles réunis autour du Supérieur Général de la Fraternité.

Lundi 8 avril - Fête reportée de l'Annonciation : Avant les Complies, nous débutons une neuvaine à notre sainte patronne pour lui demander de nombreuses vocations. En effet, le 9 avril 2013, il y aura 125 ans que sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus entrait au Carmel de Lisieux, en la fête de l'Annonciation de l'an 1888, celle-ci ayant aussi été reportée comme cette année.

Dimanche 26 mai - Fête de la Sainte Trinité : Grande journée pour le Noviciat et surtout pour nos deux candidates du Mexique et des Philippines. Le Père Bernard de Menthon préside la cérémonie d'oblation de Soeur Marie-Monique et la prise d'habit de Khay dans notre chapelle. M. l'aumônier compare dans son sermon les oblates aux saintes femmes qui servent Notre- Seigneur et l'accompagnent jusqu'au pied de la Croix. Pendant les vêpres et le Salut, nous rendons grâces à Dieu pour cette belle journée riche en joies et bénédictions.

Mardi 28 mai : Dans l'après-midi, Soeur Maria Felicitas nous quitte pour rejoindre la Maison Générale à Menzingen où elle est nommée. Sur le chemin, nos deux soeurs oblates s'arrêtent dans un home de personnes âgées afin de visiter une ancienne voisine. Âgée de 94 ans, elle aimait à recevoir les soeurs et s'unissait pieusement aux prières qui terminaient leurs visites. Depuis son balcon, elle appréciait aussi de suivre les séances de volley-ball aux récréations qui semblent avoir été aussi bénéfiques pour elle-même que pour les soeurs.

Lundi 17 et mardi 18 juin - Vénération d'une relique de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus à Salvan : C'est une journée mémorable pour le Noviciat. Dès 10 heures, les soeurs et de nombreux fidèles sont réunis dans la cour pour accueillir une relique de sainte Thérèse transportée à Salvan par M. Paulo Martins. M. l'aumônier encense la relique (une vertèbre cervicale de sainte Thérèse) avant de se mettre en marche pour accompagner le reliquaire en procession jusqu'à la chapelle en passant par le jardin de nos voisins. Avant d'entrer à la chapelle, M. Martins rappelle le passage de Louis Martin au Grand-Saint-Bernard et lit le récit de sainte Thérèse sur son voyage en Suisse lors du pèlerinage à Rome. Après la messe chantée en l'honneur de notre sainte patronne, se succèdent la récitation des mystères du rosaire aux diverses intentions, des chants en l'honneur de sainte Thérèse, l'exposition du Saint-Sacrement en alternance avec des moments de silence permettant aux nombreux fidèles, amis et voisins de confier leurs intentions à la chère petite sainte de Lisieux. Durant la nuit, les soeurs se relayent pour vénérer la relique. La messe de 7 h 15 sera célébrée en l'honneur du Sacré- Coeur de Jésus, avec les oraisons pour demander des vocations sacerdotales et religieuses. Le Salut du Saint-Sacrement à 11 h termine la vénération dans notre chapelle. Puis, les assistants accompagnent de nouveau les courageux porteurs chargés du précieux reliquaire en procession jusqu'au véhicule qui conduira notre petite sainte à d'autres lieux de vénération, et spécialement au col du Grand-Saint-Bernard en hommage à Louis Martin pour les 14 et 15 septembre 2013.

Dimanche 30 juin : Nous rendons grâces à Dieu pour les magnifiques cérémonies de ces derniers jours à Écône : le 25ème anniversaire des sacres épiscopaux et les ordinations de neuf prêtres et huit diacres. Le Noviciat a la joie d'accueillir un de ces nouveaux prêtres, M. l'abbé Tignères, pour la célébration de sa première messe dominicale dans notre chapelle. De nombreux fidèles et enfants reçoivent sa bénédiction. Après la belle cérémonie, tous se réunissent au jardin du Noviciat pour entourer le nouveau prêtre autour d'un apéritif. Dans l'après-midi, la plupart des soeurs se rendent à Écône pour suivre leur retraite annuelle. Tandis que M. l'abbé Baudot approfondit avec les soeurs de langue française la vie d'oblate à l'exemple de Notre-Dame des Sept Douleurs, leur sainte patronne, M. l'abbé Morgan expose en anglais l'exemple de plusieurs femmes de l'Ancien Testament, des modèles toujours actuels aujourd'hui.

Lundi 8 juillet : Les maçons continuent les travaux entrepris fin juin afin de permettre l'évacuation des eaux usées du rez-de-chaussée sans fosse ni pompe. Ils prouvent aussi leur savoir-faire par la réfection de l'escalier d'accès extérieur à l'entrée des soeurs.

Lundi 22 juillet : Après une promenade le long du vieux bisse de Nendaz et un pique-nique pris devant un magnifique panorama, nous avons l'opportunité de monter au lac de Cleuson afin de prier pour les trois séminaristes du Séminaire Saint-Pie X d'Écône emportés, en ce lieu même, par une avalanche en 2009.

Samedi 7 septembre : Cinq prêtres de la Fraternité et un groupe de fidèles auxquels se joignent trois soeurs oblates sont réunis sur une des grandes places de la ville de Sion (Valais/Suisse) pour la manifestation « Oui à l'enfant ». Une fois de plus ils rendent témoignage contre une société, qui par indifférence coupable tue ses enfants.

Dimanche 15 septembre : Le 17ème dimanche après la Pentecôte, M. l'abbé Wuilloud, supérieur du district de Suisse, préside dans la chapelle de la Sainte Famille à Sion la cérémonie de vêture et d'oblations. En raison de la fête fédérale d'action de grâces, habituellement célébrée en Suisse le troisième dimanche du mois de septembre, le propre de la messe est celui de la Très Sainte Trinité. Heureuse coïncidence pour les soeurs qui fêtent aujourd'hui Notre-Dame des Sept Douleurs, fête patronale des oblates. Dans son allocution, M. l'abbé Wuilloud expose la beauté et la fécondité de la virginité aux nombreux fidèles parmi lesquels se trouvent quelques familles et amis venus de France et même du Mexique. Pendant la solennelle cérémonie, notre postulante française reçoit l'habit religieux. Pour sa grande joie, elle est placée par son nom de religion sous le patronage de sainte Marguerite-Marie Alacoque. Suite à la prise d'habit, trois novices originaires du Mexique et des Philippines prononcent devant le tabernacle ouvert leur première oblation suivie des renouvellements d'engagement de deux oblates et de l'oblation perpétuelle de Soeur Marie Gabriel, originaire du prieuré de Nantes : « Très Sainte et adorable Trinité, Consciente de mon indignité, de ma faiblesse, je viens à vous, ô Jésus, afin que par les mérites de votre sainte Passion et par ceux de votre Sainte Mère, Notre-Dame de Compassion, mon oblation soit agréable à Dieu. Je vous fais l'offrande de ma personne, de ma vie, de tout ce que j'ai, de tout ce que je suis, pour votre plus grande gloire, ô mon Dieu, pour le salut de mon âme, le salut de toutes les âmes, et tout spécialement pour la sanctification des prêtres et des futurs prêtres…» (Extrait de l'acte d'oblation)

Jeudi 26 septembre : Les valises de notre nouvelle oblate mexicaine sont prêtes pour le départ. Soeur Maria Fatima s'envole dans la matinée pour un séjour en famille et rejoindra ensuite la communauté des soeurs oblates de Mexico. Parmi les intentions de prières qu'elle déposera au pied de Notre-Dame de Guadalupe, nous lui avons confié nos chers amis et bienfaiteurs. Quant à Soeur Marie Michelle et Soeur Ninia Marie, originaires des Philippines, leur première nomination les conduira à la Maison Générale de Menzingen. Que le bon Dieu bénisse leur apostolat !

Vendredi 27 septembre : Durant leur temps de formation, les novices et postulantes ont l'opportunité de découvrir quelques sanctuaires situés à proximité du Noviciat. En cette journée ensoleillée, la visite de l'Hospice du Grand-Saint-Bernard les plonge dans la vie de saint Bernard de Menthon et de sa congrégation, les Chanoines Réguliers de Saint-Augustin. Il va de soi que nous passons aussi au chenil. Après un pique-nique pris en plein air, nous admirons à l'occasion d'une marche à travers les sentiers raides, les splendeurs semées à pleines mains par le bon Dieu.

Samedi 12 octobre : Soeur Anne Marie rejoint dans l'après-midi notre communauté. Elle vient directement d'Angleterre où elle a passé une année à St. Michael's School. Bientôt, nous souhaiterons aussi la bienvenue à Soeur Maria Jovita qui quittera Menzingen pour Salvan. En échange, Soeur Marie Emmanuella exercera son art culinaire à la cuisine de la Maison Générale.

Lundi 28 octobre : Plusieurs personnes intéressées ont visité dernièrement le Noviciat pour faire connaissance de notre communauté. Leur origine si variée nous rappelle l'apostolat de la Fraternité même jusqu'aux pays les plus lointains : France, Pologne, Angleterre, Nouvelle-Zélande. A ces visites, s'ajoute aujourd'hui une Suissesse désireuse de connaître la volonté de Dieu à son égard.

Lundi 4 novembre : 14 prêtres de Suisse romande se rassemblent au Noviciat pour une réunion, sous la direction de M. l'abbé Wuilloud.

Vendredi 8 novembre : Un message urgent nous est communiqué de « Bethany House » aux Philippines, de la part de Soeur Ninia Marie, sollicitant nos prières : un terrible typhon est en train de raser des dizaines de villes dans la partie centrale des Philippines dont l'île de Cebu où se trouve notre soeur pour un séjour en famille. Après la catastrophe, les premières informations annoncent des milliers de morts. Le typhon Haiyan est en effet un des plus violents à jamais avoir touché terre. Nous ne recevons aucune nouvelle de notre soeur et de sa famille ! Parmi les provinces frappées se trouve aussi Capiz, la patrie d'une de nos novices. Tous les efforts pour joindre sa famille restent vains.

Lundi 11 novembre : Des bruits intenses résonnent dans la maison. Les ouvriers s'adonnent au carottage des murs au rez-de-chaussée. Ce n'est certes pas un travail facile lorsqu'on connaît l'épaisseur de nos vieux murs (jusqu'à 90 cm). Les jours suivants, les anciennes et les nouvelles canalisations seront raccordées à la nouvelle conduite. Ce sera dorénavant aux maçons d'intervenir pour remonter les murs de l'aumônerie.

Mardi 12 novembre : Quelle n'est pas notre joie d'entendre au téléphone en début d'après-midi la voix de Soeur Ninia Marie, réfugiée à Cebu City, nous rassurant que toute sa famille a survécu au typhon ! Par contre, la maison paternelle est fortement endommagée et la population manque bien évidemment d'eau potable et de nourriture. Les mêmes informations nous arriveront quelques jours plus tard de Capiz : la famille de Soeur Mary Daniela est en vie ; leur maison est dans un état pitoyable. Heureusement, des âmes généreuses se manifestent aussitôt pour apporter une première aide aux familles de nos soeurs. M. l'abbé Couture, supérieur du district d'Asie, mis au courant de la situation, prendra en main l'assistance de ces victimes si proches de notre communauté. Profondément touchées par cet événement, nous avons à coeur de répondre par nos prières aux appels lancés du district d'Asie et de l'ACIM pour les sinistrés du typhon et ceux qui oeuvrent à leur secours. Les nombreux morts et disparus nous invitent aussi en ce mois de novembre à redoubler notre dévotion aux âmes du Purgatoire.

 

 

Pour tout renseignement sur les Oblates de la FSSPX

Rendez -vous à notre rubrique sur les ordres religieux dans le Tradition

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour

   

Messes en direct
depuis Saint Nicolas du Chardonnet

Voir les horaires

Nouvelles parutions

Bulletins de la Tradition

Catéchisme n° 125

L'ordre

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 23 octobre 2019
08:25 18:46