Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Les Dominicaines enseignantes de Wanganui en visite en Nouvelle Calédonie - Mai 2016

Accès à la revue de presse du District d'Australie-Océanie
Les bulletins et revues du monde de la Tradition
Les écoles du District d'Australie-Océanie

Les Dominicaines enseignantes de Wanganui

Les Dominicaines enseignantes de Wanganui
en visite en Nouvelle Calédonie - Mai 2016


Les deux Dominicaines enseignantes de Wanganui - Nouvelle Zélande - en visite en Nouvelle Calédonie

 

La visite en photos tirées du Flamboyant n° 30 de juillet 2016


Cliquez sur l'image pour lire l'intégralité du reportage

 

La visite racontée par Mère Marie-Madeleine O.P.

MONSTRA TE ESSE MATREM

Quelle aventure ! Douze jours de grâces, de soleil et de joie dans votre petit coin de paradis, passé en si bonne compagnie avec tant de moments mémorables ! Du début à la fin nous pouvons comparer les évènements de notre visite avec des aspects de la vie de Notre Sainte Mère. Elle s'est vraiment montrée notre Mère (monstra te esse Matrem), comme nous le chantions chaque jour dans l'Ave Maris Stella, l'hymne préféré de Notre Père saint Dominique. Il était évident que sa main était là pour tout arranger comme une Mère retire tous les obstacles pouvant en-combrer le chemin de ses enfants. Elle nous a procuré soleil, santé, les bonnes personnes pour nous guider et surtout la messe quotidienne et les sacrements. L'initiale appréhension de notre passage à la mission, dans un pays étranger, à expérimenter une nouvelle culture et à parler une langue différente, a vite disparue avec votre chaleureux accueil.

Nous avons commencé notre voyage en campant sur une île déserte, idyllique : un endroit favorable pour prier et méditer sur la préparation de la Sainte Vierge de la venue de Notre Seigneur. A Wanganui, nous avons rarement la chance de lever les yeux vers un ciel nocturne scintillant d'étoiles, ou, pendant la journée, de plonger le regard dans la vie maritime, preuves de la grandeur de Dieu. Même une rencontre avec le vénéneux tricot rayé rappelle à l'esprit le Jardin d'Eden, bien que, contrairement à Ève, nous ne sommes pas restées à cet endroit pour discuter avec le serpent ! Le démon a créé le « pourquoi », mais Notre Dame n'a jamais questionné la Volonté de Dieu ; elle a simplement dit « Fiat », Voici la servante du Seigneur. Dans son âme le « Oui » était clair, comme il devrait l'être dans chacun de nous lors de nos travaux quotidiens.

Marie était prompte au service de Dieu, et de la même manière que Notre Dame partit avec joie, se hâtant chez sa cousine Elisabeth, ainsi nous avons voyagé à travers vos rouges collines vallonnées et vos forêts tropicales pour visiter les foyers, les malades et les anciens. Marie se rendit chez sa cousine, portant avec elle l'Enfant Jésus dans son sein ; nous accompagnâmes le Père dans les rues de Nouméa tandis qu'il apportait le Saint Sacrement a une malade, comme saint François Xavier ! Cette expérience rare fut très émouvante pour moi. Ce qui nous impressionnât aussi beaucoup fut la foi simple et la résignation du peuple de Nouvelle Calédonie qui, bien qu'il n'ait pas la possibilité de recevoir Notre Seigneur dans le Saint Sacrement aussi souvent qu'il le souhaiterait, reçoit avidement les grâces de Dieu quand Il lui donne.

La magnifique messe avec chants polyphoniques en l'honneur de la fête de l'Ascension ne fut éclipsée que par l'occasion d'assister à une autre messe chantée la semaine suivante, le 13 mai, fête de Notre Dame de Fatima. Le Saint Sacrifice fut offert à l'endroit exact de la première messe en Calédonie dans les années 1800, au coeur du pays Kanak, rappelant comment Notre Dame se serait tenue à la première messe des Apôtres, après l'Ascension de Notre Seigneur il y a 2 000 ans – au lieu de 200 ans pour nous. Sûrement, elle aurait réuni beaucoup de gens autour d'elle afin qu'ils bénéficient de cette expérience. De la même manière, nous avons pu amener avec nous nos élèves, non seulement pour les immerger dans la langue française et la culture de Nouvelle Calédonie, mais aussi pour leur montrer un exemple d'esprit mis-sionnaire, et leur faire user des grâces que Dieu daigne déverser sur ses Enfants.

Nos plus chaleureux remerciements pour vous tous qui nous avez ouvert vos coeurs et vos maisons durant notre visite. Comme Notre Bonne Mère, nous chériront et penseront à toutes ces choses dans nos coeurs. Toute bonne chose a une fin, mais vous resterez toujours dans mes pensées et mes prières. Chaque jour depuis mon premier voyage dans votre belle île j'ai récité un souvenez-vous à Notre Dame du Pa-cifique pour qu'elle montre à votre paroisse son amour maternel. Ne disons pas adieu, im-pliquant que c'est la dernière fois que nous nous verrons, mais comme vous le dites chez vous « au revoir » !

Mère Marie-Madeleine O.P.

Sources : Le Flamboyant n° 30 de juillet 2016/La Porte Latine du 11 juillet 2016

 

 

Pour tout renseignement sur les Dominicaines enseignantes de Wnaganui

Saint Dominic's Convent
76, Alma Road
Wanganui
NOUVELLE ZELANDE
stdominic@sspx.com
Le blog des Dominicaines enseignantes de Wanganui

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Bulletins et revues
La Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n° 03 de l'école St-Dominique Savio de Martinique
Echos des Coopérateurs du Christ-Roi n° 25,
par le RP Marziac

LAB de l'école
St-Jean-Bosco de Marlieux n° 28 -
De la consommation des films, par M. l'abbé Ludovic Girod

Montgardin - Le Petit Echo de N-D n° 46 de novembre 2017 - L'humilité de François
Lettre 71 des Soeurs de la FSPX : commencement des travaux de la future église à St-Michel-en-Brenne


Catéchisme n° 81
La vertu


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 24 novembre 2017
08:15 16:59

  Suivez notre fil RSS