Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Vrais voeux de l'abbé LAGUERIE

 

 

 

Les vrais voeux de l'abbé Phillippe LAGUERIE pour 2004

e vous présente, avec mes deux confrères, mes meilleurs voux pour la nouvelle année. Ce sont les voux de prêtres, entièrement dévolus à votre sanctification en vue de la vie éternelle.
D'ailleurs, à quoi bon vous souhaiter une prospérité qui doit bientôt finir (si tant est qu'elle soit au rendez-vous !) et formuler des souhaits aussi aléatoires ici bas que la santé, la prospérité matérielle ou aussi inaccessibles que le bonheur. Tous ces gens qui, à la télé ou dans la rue se souhaitent santé et bonheur me font rire. Outre que la santé est pour eux synonyme de bien être (physique) et que bonheur veut dire amour (physique encore), ils sont bien incapables de les souhaiter puisque tout aussi incapables de les procurer. Des voux de quelqu'un qui n'a pas la foi et donc la foi dans l'efficacité souveraine et absolue sont des dindons sans plume, disait Pagnol, aussi inaptes au vol qu'un fer à repasser. Souhaiter quelque chose à quelqu'un sans le secours de la prière a quelque chose de dérisoire et même d'ironique.
Souhaiter à quelqu'un qui n'a pas de quoi manger la nourriture nécessaire, c'est se moquer de lui. Mieux vaut la lui donner ou, à tout le moins prier pour que Dieu la lui donne...
Mes voux sont efficaces de toutes mes prières et surtout du Saint sacrifice que j'offre chaque jour pour vous. Là, je suis tranquille, Jésus-Christ Lui-même prie pour vous, remet vos péchés, vous présente à son Père et vous donne la vie éternelle.
Le temps qui passe nous ramène tous, sauf inconscience vraiment folle, et par sa brièveté même à l'unique nécessaire : notre béatitude céleste. Les jeunes ne comprennent pas ce langage et l'apprendront trop tard. La vie est d'une brièveté telle qu'à peine commencée, elle nous pousse dehors. On prend conscience de la vie (ce qui est autre chose que vivre !) avec ces signes consubstantiels de sa précarité, de sa caducité, en un mot de son terme imminent. 10 ou 15 ans à vivre (et qui peut se les garantir ?) qu'est-ce donc quand on se rappelle qu'hier encore nous étions un enfant et que c'est à peine si toutes ces années écoulées ont quelque poids dans la balance de notre âme.
Nous avons été créés éternels et le temps glisse entre nos doigts non pas même comme de l'eau, mais comme du mercure, impalpable, insaisissable. Plus on croque à la vie et plus d'ailleurs elle raccourcit, les jours d'ennuis étant évidemment les plus longs. Ce qui nous invite tous à miser dès à présent sur ce qui est éternel, notre seule vraie dimension, le seul vrai océan de ce poisson que nous sommes, enfermés ici dans un bocal.
Je ne connais ici bas qu'une seule chose éternelle. Même les plus belles vont y passer : la nature tout entière, pour commencer. Le paradis des témoins de Jéhovah est vraiment une publicité mensongère. Quand les étoiles tomberont du ciel une à une, on ne se plaindra plus ni de l'épaisseur de la couche d'ozone, ni du réchauffement de la planète (garanti alors !) et ces inondations hivernales, on les regrettera...
L'argent ne voudra plus rien dire, lui qui est si puissant pour l'instant. Que l'Euro ou le dollar l'emportent aujourd'hui, le CAC 40 ou down Jones, la belle affaire !
La météo, point culminant de l'audimat paraît-il, aura du mal à suivre les évènements... Les soldes, la Sécu et son trou, la neige sur les pistes, la qualité ( ?) du beaujolais nouveau, la diminution de l'impôt sur le revenu, l'âge de la retraite, les primes de fin d'année et mille autres niaiseries qui occupent 99 % de l'info et conséquemment de l'intérêt essentiel de ces hommes, que Dieu avait pourtant crées à son image et même à sa ressemblance, auront enfin rejoint le néant duquel elles n'auraient jamais dù sortir.
Pire encore - et ça vient de sortir - ce moralisme primaire, juridique, étouffant et réducteur : la mort revient en force dans les médias ! Car je ne vous l'apprends pas : l'alcool tue, le cholestérol tue, le tabac tue, la vitesse tue... Mais très curieusement on peut continuer d'ignorer de bonne foi, dans cette société de plus en plus caduque que la drogue tue, que l'avortement tue, que le sida tue. A ce compte et pour faire bonne mesure, allons-y gaiement. Le cancer tue, le terrorisme tue, la guerre tue, les " jeunes " tuent, les assassins tuent, les pyromanes tuent, les inondations tuent, les tremblements de terre tuent (et comment !), la précarité tue, la légionellose tue, la pollution tue, les coups de soleil tuent etc... Quelle vie ! ! ! Aucun endroit où être en sécurité : la plage, les forêts, les hôpitaux, les montagnes, la route, la banlieue, la terre elle-même...
Quand je vous dis qu'il faut trouver absolument une autre solution car, à vrai dire et pour que vous sachiez enfin la vérité qu'on vous cache indéfiniment : la vie tue. Manger, boire, conduire, grimper, descendre, se coucher, se lever, dormir, travailler, ne rien faire, en un mot vivre. Autant de périls certains qui vont vous occire puisque déjà ils vous tuent.
Ah chers amis, vous voyez bien - et merci aux médias de nous le rappeler enfin - que cette terre n'est pas vivable.
Même les biens surnaturels, à l'exception d'un seul, sont caduques, même s'ils ne tuent pas. La Foi va disparaître, les prophéties se tairont ? dit l'apôtre, l'Eglise militante cessera (de militer en tous cas), les sacrements disparaîtront, les églises, la papauté, et tout le reste (côté règne au moins).
Alors tout est absurde et désespérant ? Non point, monsieur, parce qu'une chose demeure éternellement, strictement la même ici-bas et là-haut, aussi jeune et nouvelle, qu'ancienne et solide, aussi dynamique que paisible, aussi intime qu'efficace, aussi simple que mystérieuse ; seule désirable et solide, seule valeur sûre et digne de nos convoitises : l'amour de Dieu et du prochain, en un mot, la charité. Tel est mon seul vou pour 2004, parce qu'en dehors d'elle, vanité des vanités, tout n'est que vanité.

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Bulletins et revues
Courrier de Rome 607- Réponses à certaines questions sur la situation de l'Eglise
Lettre à nos frères prêtres n° 76 - Le sacerdoce d'après
le cardinal Mercier

Aux Sources du Carmel - La « petite voie » de ste Thérèse, abbé Dubroeucq
Stella Maris n° 83 : Mgr Lefebvre nous parle : écoutons-le !, Abbé L-J. Vaillant
Cahiers Saint Raphaël n° 129 - A la conquête du cerveau
Foyers Ardents :
L'acte d'espérance,
par le Père Joseph

Le Lien n° 127 - Notre Dame du Rosaire, Reine de la paix - Janvier 2018
L'expérience mariale de saint François de Sales, abbé Castelain


Camps d'été 2018

Pour garçons
et jeunes gens

Camp à Triac-Lautrait (Charente)
du 9 au 22 juillet

Camps Saint-Pie X à l'Etoile du Matin à Eguelshardt du 6 et
du 9 au 24 Juillet

Camp St-Pierre-Julien Eymard :
7 au 23 juillet
châteaux de la Loire

Vox cantorum :
4 au 10 juillet
à La Peyrate

Compagnons de l'Immaculée - Camp filles du 10 au 31 juillet à Saint-Bonnet-le-Château (42)
Camp Saint-Dominique du 11
au 25 août en
Vendée militaire


Pour filles et
jeunes filles

Camp ménager du 16 au 25 juillet 2018,
à Wil en Suisse


Catéchisme n° 87
La verdu de prudence


Messes Océan
Indien Février 2018

A La Réunion
A Madagascar
A l'Ile Maurice


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt
Inscrivez-vous au
chapitre Ste-Jeanne
d'Arc des Soeurs
de la FSPX

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 22 février 2018
07:48 18:22

  Suivez notre fil RSS