Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Avons-nous vraiment un Pape ou un intrus assis sur la Siège de Pierre, par Mgr Lefebvre - 08 novembre 1979

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Accès à Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Avons-nous vraiment un Pape ou un intrus assis
sur la Siège de Pierre, par Mgr Lefebvre - 08 novembre 1979

Lire aussi l'étude de l'abbé Boulet : Ce Siège est-il vacant?

Bienheureux ceux qui ont vécu et sont morts sans avoir à  se poser une semblable question   Il faut reconnaître que le Pape Paul VI a posé et pose encore un sérieux problème à la conscience des catholiques. Sans rechercher ni connaître sa culpabilité dans l'affreuse démolition de l'Eglise sous son Pontificat, on ne peut pas ne pas reconnaître qu'il en a accéléré les causes dans tous les domaines. Comment un successeur de Pierre a pu en si peu de temps causer plus de dommages à  l'Eglise que la Révolution de 89 ? On peut se le demander.

Des faits précis comme les signatures apposées à  l'article VII de l'Instruction concernant le Nouvel Ordo Missae, ainsi qu'au document de la "Liberté Religieuse" sont scandaleux et sont l'occasion pour certains d'affirmer que ce Pape était hérétique et que par le fait de son hérésie il n'était plus Pape.

Les conséquences de ce fait seraient que la plupart des Cardinaux actuels ne le seraient pas et sont donc inaptes à élire un autre Pape. Les Papes Jean-Paul Ier et Jean-Paul II ne seraient donc pas élus légitimement.

Il est donc inadmissible de prier pour un Pape qui ne l'est pas et de converser avec celui qui n'aurait aucun titre à  siéger sur la chaire de Pierre. Comme pour le problème de l'invalidité de la Nouvelle Messe, ceux qui affirment qu'il n'y a pas de Pape simplifient trop les problèmes. La réalité est plus complexe.

Si l'on se penche sur la question de savoir si un Pape peut être hérétique on s'aperçoit que le problème n'est pas aussi simple qu'on le croirait. L'étude très objective de ce sujet par Xaverio da Silveira montre qu'un bon nombre de théologiens pensent que le Pape peut être hérétique comme docteur privé mais non comme docteur de l'Eglise universelle. Il faudrait donc examiner dans quelle mesure le Pape Paul VI a voulu engager son infaillibilité dans ces divers cas où il a signé des textes proches de l'hérésie sinon hérétiques.

Or nous avons pu voir que dans ces deux cas comme dans beaucoup d'autres le Pape Paul VI a beaucoup plus agi en libéral qu’en s'attachant à l'hérésie. Car dès qu'on lui faisait remarquer le danger qu'il courait il rendait le texte contradictoire en ajoutant une formule contraire à  ce qui était affirmé dans la rédaction, ou en rédigeant une formule équivoque, ce qui est le propre du libéral qui est incohérent par nature.

Le libéralisme de Paul VI, reconnu par son ami le Cardinal Daniélou est suffisant pour expliquer les désastres de son Pontificat. Le Pape Pie IX en particulier a beaucoup parlé du catholique libéral, qu'il considérait comme le destructeur de l'Eglise. Le catholique libéral est une personne a double visage, dans la contradiction continuelle. Il veut demeurer catholique et est possédé par la soif de plaire au monde. Il affirme sa foi avec crainte de paraître trop dogmatique et il agit en fait comme les ennemis de la foi catholique.

Un Pape peut-il être libéral et demeurer Pape ? L'Eglise a toujours  réprimandé sévèrement les catholiques libéraux. Elle ne les a pas tous excommuniés. Là encore nous devons demeurer dans lesprit de l'Eglise. Nous devons refuser le libéralisme d'où qu'il vienne parce que l'Eglise l'a toujours condamné sévèrement, parce qu'il est contraire à  la Royauté de Notre Seigneur et en particulier à la Royauté sociale.

L'éloignement des cardinaux de plus de 80 ans et les conventicules qui ont préparé les deux derniers Conclaves ne rendent-ils pas invalide l'élection de ces Papes ? Invalide, c'est trop affirmer, mais éventuellement douteux. Toutefois l'acceptation de fait postérieure à l'élection et unanime de la part des Cardinaux et du clergé romain suffit à  valider l'élection. C'est l'opinion des théologiens.

La question de la visibilité de l'Eglise est trop nécessaire à son existence pour que Dieu puisse l'omettre durant des décades.

Le raisonnement de ceux qui affirment l'inexistence du Pape met l'Eglise dans une situation inextricable. Qui nous dira où est le futur Pape ?  Comment pourra-t-il être désigné puisqu'il n'y a plus de cardinaux? Cet esprit est un esprit schismatique du moins pour la plupart des fidèles qui s'attacheront à des sectes vraiment schismatiques comme :  celle de Palmar de Troya, de l'Eglise Latine de Toulouse, etc…

Notre Fraternité se refuse absolument à  entrer dans de pareils raisonnements. Nous voulons demeurer attachés à  Rome, au successeur de Pierre, mais nous refusons son libéralisme par fidélité à  ses prédécesseurs. Nous ne craignons pas de le lui dire respectueusement mais fermement, comme St Paul le fit vis-à-vis de St Pierre.

C'est pourquoi loin de refuser de prier pour le Pape, nous redoublons nos prières et nos supplications pour que l'Esprit Saint lui donne lumière et force dans l'affirmation et la défense de la foi.

C’est pourquoi je n’ai jamais refusé de me rendre à Rome à sa demande ou à la demande ses représentants. La Vérité doit s'affirmer à Rome plus qu'en importe quel lieu. Elle appartient à Dieu qui la fera triompher.

En  conséquence la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X des Pères, des Frères, des Soeurs, des Oblates ne peut pas tolérer dans son sein des membres qui refusent de prier pour le Pape et qui affirment que toutes les messes du Novus Ordo Missae sont invalides. Certes, nous souffrons de cette incohérence continuelle qui consiste à louer toutes les orientations  libérales de Vatican II et qui en même temps s'efforce d'en atténuer les effets. Mais cela doit nous inciter à prier et à  maintenir fermement la Tradition, mals non pour autant affirmer que le Pape n'est pas Pape.

En concluslon, nous devons avoir l'esprit missionnaire qui est le véritable esprit de l'Eglise, tout falre pour le règne de Notre Seigneur Jésus-Christ selon la devise de notre Saint Patron St Pie X : " Instaurare omnia in Christo" ,  tout restaurer dans le Christ, et tout subir comme Notre Seigneur dans sa passion pour le salut. des âmes, pour le trionphe de la Vérité. "In hoc natus sum, dit Notre Seigneur  à  Pilate, ut testimonium perhibeam veritati."

"Je suis né pour témoigner en faveur de la Vérité".

+ Marcel Lefebvre, 8 novembre 1979

Sources : Fideliter n° 13 de février 1980, d'après Cor unum de novembre 1979


 


 

  Recevez par email nos mises à jour

   


Messes dans l'Océan Indien - Février 2019
Madagascar


Catéchisme n° 111
L'institution de
l'Eucharistie


Camps d'été 2019

Pour garçons
et jeunes gens

Camp pour garçons de 10 à 15 ans à St-Aubin-d'Aubigné (35) du 8 au 21 juillet
Camp St-Pierre J-E. pour garçons de 14 à 17 ans au milieu des volcans d'Auvergne
du 11 au 26 juillet

Camp Bx Théophane Vénard pour garçons de 8 à
13 ans du 17 au 30 juillet à Kernabat


Pour filles et
jeunes filles


Bientôt en ligne


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 60 - Notre devoir missionnaire

Le Sainte-Anne n° 309 - Soyez simples comme des colombes, abbé Legrand
La Ste Ampoule
n° 253 - Dossier sur
le libéralisme, abbés
Nicolas Jaquemet
et L-M Gélineau

Apôtres aux Antilles n° 05 - Aimer se confesser, par l'abbé Michel Frament
Aux Sources du Carmel n° 52 - Aimer les âmes ! , abbé
L-P. Dubroeucq

Carillon n° 188 - La messe pour toujours, abbé Benoît Espinasse
Aigle de Lyon - A ceux qui l'ont reçu, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, abbé Bétin
Mantes-la-Jolie - La messe, source de notre sanctification , par M. l'abbé Verdet
Saint-Nicolas (75) - Le Chardonnet nº 344 - Le temps et l'éternité, abbé P. Petrucci
L'Acampado n° 144 - Gilets jaunes, je vous ai compris, mais lisez
ce qui suit..., abbé
Xavier Beauvais

Vannes - La Trompette de St-Vincent n° n° 9 - Il y a 600 ans..., abbé Labouche
Couronne de Marie n° 71 - Deux entretiens avec l'abbé Pagliarani - Questions sur l'âme, par l'abbé Carlhian
Apostol nº 127 - Le mariage à l'école de la Sainte Famille, abbé Jean-Marie Mavel


Editions Clovis
Cristeros : la magnifique, et
tragique, épopée des catholioques mexicains

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 600 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2019
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Mercredi 23 janvier 2019
08:34 17:32