Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Entretien avec Mgr B. Tissier de Mallerais : je suis profondément indigné de la vidéo du pape François du 6 janvier 2016 - 9 mars 2016

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Vatican II - Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Accès aux entretiens archivés sur La Porte Latine

Rubrique consacrée au pape François élu sur le trône de saint Pierre le 13 mars 2013


Mgr Bernard Tissier de Mallerais - Juin 2015 - USA

Entretien avec Mgr Bernard Tissier de Mallerais : je suis profondément
indigné de la vidéo du pape François du 6 janvier 2016 - 9 mars 2016

Dans un entretien du 9 mars 2016, Mgr Bernard Tissier de Mallerais (1), évêque auxiliaire de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X, revient fermement sur la vidéo du pape du 6 janvier dernier qui l’a proprement indigné. « Ce ne sont pas tant les paroles de François qui sont scandaleuses mais c’est la force des images qu’il a lui-même réalisées, scandaleuses au sens fort. induisant à l’erreur, à l’hérésie. »

Ces fortes paroles se font l’écho de l’article publié par La Porte Latine sous le titre  « La vidéo des intentions de prières du pape : un pas de plus vers l'apostasie silencieuse ?  » et sur celui de John Vennari (2) pour le District des USA intitulé "la vidéo interreligieuse du Pape est-elle une hérésie ?"

Comme le conclut l’évêque sacré par Mgr Lefebvre prions pour que « le pape François veuille bien se mettre d’accord avec son divin Maître ».

La Porte Latine - 9 mars 2016

 

Entretien avec Mgr Tissier de Mallerais - MPI le 9 mars 2016

Lire aussi : Dialogue interreligieux ou syncrétisme ? L'Enfant
Jésus et son Eglise humiliés, par Miguel Ángel Yáñez

Monseigneur Tissier de Mallerais, évêque de la Fraternité Saint-Pie X, a été sacré par Mgr Lefebvre en 1988. Il a accepté de répondre aux questions MPI concernant la vidéo des voeux du pape publiée au mois de janvier 2016. Nous le remercions pour ses paroles claires et sans ambiguïtés comme elles se doivent de l’être de la part d’un évêque catholique.

Monseigneur, le pape François a publié au mois de janvier une vidéo pour ses vœux et la présentation de ses intentions de prières. Dans cette vidéo on y voit un musulman, une bouddhiste, un juif et un prêtre catholique. Ils tiennent entre leurs mains des symboles chacun selon sa religion. Que se doit de dire un évêque catholique sur une telle vidéo ?

Un évêque catholique doit être profondément indigné de la vidéo du pape François du 6 janvier 2016. Elle est inadmissible. Ce ne sont pas tant les paroles de François qui sont scandaleuses mais c’est la force des images qu’il a lui-même réalisées, scandaleuses au sens fort. induisant à l’erreur, à l’hérésie.

D’abord la fausse communion dans le foi en Dieu, de ce prêtre catholique, de ce rabbi, de ce mufti et de cette femme bouddhiste, est affichée en images comme étant la pensée du pape. Or quelle communion peut-il y avoir entre le vrai et seul Dieu, Sainte Trinité, Dieu fait homme, Dieu Sauveur, et les négateurs de la trinité des Personnes divines, de l’incarnation de Dieu le Fils, de la Rédemption par Sa Croix, de l’existence même de Dieu?

D’ailleurs le mufti affirme sa foi en « Dieu, Allah », marquant bien la différence, l’opposition entre son Dieu et le vrai Dieu, celui des chrétiens. Et la bouddhiste dit seulement « J’ai confiance en Bouddha », parce que Bouddha n’est pas dieu et qu’il n’y a pas de dieu pour elle. Cette fausse communion s’évanouit donc d’elle-même.

Mais elle laisse au spectateur la croyance en une réconciliation possible de ces religions: Les symboles que chacun apporte à la fin du scénario: le prêtre catholique un Enfant Jésus, le rabbi israélite sa Ménora (le chandelier à sept branches signifiant l’Ancienne Alliance, que nous chrétiens savons révoquée); le mufti musulman : son chapelet des noms d’Allah; et la bouddhiste: son Bouddha, par leur rapprochement sont une profession en images, par le pape, de l’indifférentisme religieux.

C’est cette hérésie condamnée déjà par le pape Grégoire XVI en 1832, selon quoi « on pourrait par n’importe quelle profession de foi obtenir le salut éternel. » (3).

Nous avons donc un pape qui propage une hérésie ; je ne suis pas juge de son péché, je constate qu’il propage une hérésie.

Le pape François y affirme « Nous devons prier sans cesse pour cela et travailler avec ceux qui pensent d’une autre manière. » N’est-ce pas le sens qu’il faut donner à la phrase « paix aux hommes de bonne volonté », car beaucoup de personnes peuvent être de bonne volonté sans être chrétiennes ?

François a dit exactement : « Beaucoup pensent de manières différentes, ressentent les choses différemment, cherchent et rencontrent Dieu de diverses manières. » Donc, peu importe la réalité objective de Dieu, l’important est le ‘feeling’, le sentiment d’un-chacun au sujet de Dieu ou de la religion. Chaque homme se fabrique une dieu à sa guise.

Et le pape François ne porte aucun jugement sur un tel subjectivisme, un tel modernisme. Nous avons un pape qui laisse se propager la religion au goût de chacun. Il appelle cela  la ‘recherche’ de la vérité. mais la Vérité est une, c’est Notre Seigneur Jésus-Christ, qui seul a dit : « Je suis la voie, la vérité et la vie » (Jn 14, 6). Seul le Verbe incarné, l’unique Sauveur des hommes, est la vérité.

La bonne volonté des ignorants et des errants ne les sauve pas. La bonne volonté ne sauve personne. la Vérité seule sauve.

Que penser de cette phrase du pape « Dans cette multitude, dans cet éventail de religions, nous avons une seule certitude pour tous : nous sommes tous enfants de Dieu. » ?

Par nature, à cause du péché originel que contractent tous les hommes dès leur conception dans le sein de leur mère (la Vierge Immaculée exceptée), nous sommes tous « fils de colère » (Ep 2, 3); et « c’est par l’excessif amour avec lequel Dieu nous a aimés (nous les chrétiens), qu’il nous a donné la vie dans le Christ » par le baptême, et la dignité d’enfants de Dieu.

Seuls, au sens propre, les baptisés sont « enfants de Dieu », « participants à la nature divine » (2 Pe 1, 4), ornés de la grâce sanctifiante, capables de dire à Dieu, grâce à l’Esprit d’adoption des fils, « Abba, Père »(Rm 8,15).

En disant précisément des adeptes de toutes religions « nous sommes tous enfants de Dieu », Français dit plus qu’une équivoque, il dit une erreur, et il propage de toute façon une hérésie.

Nous avons donc un pape qui propage une hérésie, de nouveau. Je ne dis pas ‘hérétique’ mais fauteur d’hérésie.

Le pape conclut en disant « Je compte sur vous pour diffuser mon intention de ce mois: “Que le dialogue sincère entre les hommes et les femmes de différentes religions porte des fruits de paix et de justice.” Je compte sur ta prière. » N’est-ce pas un vœu tout à fait louable ? La paix n’est-elle pas un préalable à une évangélisation sereine ?

Les fruits de paix et de justice sont les fruits de Notre Seigneur Jésus-Christ lui seul, de sa croix, de son règne. Hors de lui, Prince de la paix, il ne peut y avoir que guerres et injustices. Seul l’ordre social chrétien est source de paix, de la paix intérieure des nations et de la paix internationale.

C’est pourquoi il faut d’abord évangéliser, afin de pouvoir civiliser et pacifier. Le pape Pie XI avait cette belle devise. « La paix du Christ dans le Règne du Christ ». C’est ce que le pape François devrait affirmer et faire vivre. En dehors de cela, ses voeux ne sont qu’ « autant en emporte le vent ».

Votre parole marque un désaccord profond – voir une franche opposition – avec le pape. N’est-ce pas vous qui êtes trop sévère ?

Ce n’est pas moi, ni aucun de mes confrères membres de la Fraternité Saint-Pie X, ni aucun membre de la famille catholique, c’est Notre Seigneur Jésus-Christ, qui reproche ses infidélités et ses scandales à celui qui est aujourd’hui son Vicaire, le successeur de Pierre.
Ce que Jésus disait à Pierre en priant pour que sa foi ne défaillît pas, Jésus le dit encore aujourd’hui à François: »Mais toi, une fois que tu seras converti, confirme tes frères! »(Lc 22. 32). Confirme-les dans la foi!

Que le pape François veuille bien se mettre d’accord avec son divin Maître, et nous le suivrons.

Mgr Bernard Tissier de Mallerais, Chicago, le 9 mars 2016

Sources : MPI du 9 mars 2016 /La Porte Latine du 9 mars 2016

 

 

Notes

(1) - Son Excellence Mgr Bernard Tissier de Mallerais est né à Sallanches, Haute-Savoie, le 14 septembre 1945. Après des études universitaires, il entre au séminaire St Pie X à Fribourg (Suisse) en octobre 1969. Il est ordonné prêtre le 29 juin 1975 à Ecône. Il est successivement professeur, puis sous-directeur et directeur au séminaire d'Ecône. Il assumera ensuite la charge de Secrétaire Général de la Fraternité Saint-Pie X. Il est consacré évêque le 30 juin 1988 et maintenu dans ses fonctions jusqu'en 1996. Il est alors chargé de préparer une vie de Mgr Lefebvre, un long et patient travail de recherche. Le livre paraît en librairie en 2002. Mgr Tissier de Mallerais réside actuellement à Chicago (USA). Il parle le français, l'anglais et l'allemand, et connaît l'espagnol.
(2) - John Venari a publié cet article sur le site du District des USA de la FSSPX.
(3) - In Mirari vos.

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Bulletins et revues
La Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n° 03 de l'école St-Dominique Savio de Martinique
Echos des Coopérateurs du Christ-Roi n° 25,
par le RP Marziac

LAB de l'école
St-Jean-Bosco de Marlieux n° 28 -
De la consommation des films, par M. l'abbé Ludovic Girod

Montgardin - Le Petit Echo de N-D n° 46 de novembre 2017 - L'humilité de François
Lettre 71 des Soeurs de la FSPX : commencement des travaux de la future église à St-Michel-en-Brenne


Catéchisme n° 81
La vertu


Pèlerinage de
Pentecôte 2018

19, 20 et 21 mai 2018 - Croisade pour Jésus-Christ
Editorial de M. l'abbé Bouchacourt

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Vendredi 24 novembre 2017
08:15 16:59

  Suivez notre fil RSS