Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Lettre de Mgr Fauret à Mgr Lefebvre - 16 janvier 1963

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Accès à Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Lettre de Mgr Fauret à Mgr Lefebvre - 16 janvier 1963

Accès aux oeuvres, lettres, documents, sermons, conférences de Mgr Lefebvre

 

Excellence et Très Révérend Père,

Très occupé depuis mon retour au Congo, j’ai laissé passer le nouvel an sans vous écrire, mais non sans penser à vous devant Dieu surtout. Et en ce jour de la Saint-Marcel, j’ai spécialement prié pour vous le Coeur Immaculé de Marie et votre saint Patron que l’on fête le même jour, sans doute par une délicate attention de la Providence pour le nouveau Supérieur général de la Congrégation du Saint-Esprit et du Saint-Coeur de Marie.

Aujourd’hui, m’autorisant des fraternelles relations du passé et de la respectueuse et filiale affection que je garde à mon actuel Supérieur général, je me permets de vous écrire sur un sujet bien particulier.

Au moins autant que qui que ce soit, je me suis réjoui de votre nomination à la tête de la Congrégation ; je souffre d’autant plus d’entendre certaines réflexions vous concernant et de constater ou du moins de craindre un certain malaise chez plusieurs membres de la Congrégation, dans leurs relations avec le Supérieur général et préfère, en toute loyauté et simplicité, vous faire part, à toute fin utile, de ce que j’ai entendu ou cru comprendre. On vous reproche surtout à tort ou à raison (je n’ai pas les données ni sans doute les capacités voulues, pour en juger), d’être trop catégorique dans l’expression de certaines idées à option libre et, par ailleurs, d’être trop personnel. Je m’explique.

D’abord, votre prise de position officielle si tranchée en faveur de Verbe et de la Cité catholique a gêné beaucoup de confrères vis-à-vis en particulier des autres évêques ; plusieurs « pères conciliaires » spiritains en arrivaient même à redouter vos interventions au Concile. S’il vous est toujours permis d’avoir votre opinion personnelle sur ce sujet comme sur d’autres où aucun choix n’est imposé, il est regrettable, dit-on, que, du fait que vous êtes Supérieur général, en vous prononçant officiellement et d’une façon si catégorique, vous engagiez la Congrégation elle-même.

Par ailleurs, on dit que, dans votre façon d’administrer la Congrégation, vous seriez trop personnel. Autrefois déjà, et j’ai dû vous le dire en son temps, Mgr Tardy qui avait cependant pour vous beaucoup d’estime (et avec raison) n’avait pas accepté ma proposition de vous nommer vicaire général (charge incompatible avec celle de Supérieur religieux que j’étais déjà) prétextant que, avec vous, il ne serait pas suffisamment au courant de ce qui se projetterait ou se passerait, non certes par manque de franchise, mais par excès de discrétion ou peut-être de confiance naturelle en votre jugement.

Sans doute, doivent être envisagés bien des changements et des bouleversements qui forcément ne seront pas du gré de tout le monde mais sont nécessaires pour vivifier et moderniser cette chère Congrégation ! Autant et plus que quiconque, vous aurez le courage d’agir en conséquence. Mais, au lieu de prendre les Confrères, Conseillers et autres, comme des « organismes d’enregistrement », dans le genre de l’actuel Parlement français, il serait de bonne politique et même peut-être souvent utile de faire d’abord des propositions et d’écouter les avis des intéressés qui ne demanderaient plus quelle nouvelle décision va tout d’un coup leur tomber dessus.

Voilà tout ce qui me pesait sur le coeur et dont j’ai préféré vous faire part, en m’excusant d’avoir peut-être enregistré à la légère (je me fais vieux !) et mal interprété des réflexions entendues ou lues. Et évidemment je m’en voudrais de vous faire de la peine ou de couper votre bel élan (je pense qu’il en faut plus que ça pour l’arrêter). Sans avoir beaucoup de vertu, il m’arrive parfois, et c’est le cas d’aujourd’hui, d’agir pour des raisons surnaturelles, ce qui ne veut pas dire sans me tromper.

Pour être juste, je devrais vous faire part aussi de toutes les réflexions favorables entendues. Tout le monde apprécie en particulier votre ardeur au travail, votre courage et cette si grande amabilité d’accueil qui met à l’aise et rend les contacts si faciles et si agréables. Mais je m’arrête.

† Jean-Baptiste Fauret (1)

 

Note

(1) Religieux spiritain, Mgr Fauret est élu évêque titulaire de Pointe-Noire lorsque Rome décide de transformer les vicariats apostoliques de l'Afrique française en évêchés et archevêchés. C'est Mgr Lefebvre, alors Délégué Apostolique, qui viendra le 6 avril 1956 l'introniser solennellement dans sa cathédrale comme évêque résidentiel.

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Nouvelles parutions
LAB de l'Etoile
La formation du
chrétien, par l'abbé
L-E Meugniot

Le Petit Echo de Notre-Dame de Montgardin : Padre
Pio et la Vierge
pèlerine - 1959

Courrier de Rome
Trois commentaires sur l'entretien du pape François à Avvenire, Pr. P. Pasqualucci

Lettre de l'Institut
Saint-Pie X : Homo
hebetus, abbé Chautard

Lettre à nos frères prêtres n° 73 - La question du célibat sacerdotal, trésor spirituel de l'Église catholique


Messes Océan Indien
Madagascar
La Réunion
Île Maurice


Catéchisme n° 69
La vie eternelle
(1ère partie)


XII° UDT FSSPX
12 au 16 août 2017
Servir la chrétienté
aujourd'hui


Les camps d'été 2017
de la Tradition

Pour les garçons

de 8 à 14 ans,
du 2 au 8 juillet : Vox cantorum à La Peyratte

de 8 à 11 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 13 à 17 ans,
du 10 au 24 juillet
Moulins-Vichy

de 12 à 14 ans,
du 10 au 26 juillet
Camp Saint-Pie X
dans les Vosges

de 8 à 13 ans,
du 17 au 31 juillet
à Kernabat

du 30 juillet au 18 août à St-Bonnet
Le Château (42)

de 8 à 13 ans
du 1er au 17 août
à Unieux (42)

de 13 à 17 ans
du 10 au 24 août
au Portugal

de 14 à 17 ans,
du 5 au 21 août
Camp itinérant
à vélo Raid
Saint Christophe


Pour les filles
de 7 à 16 ans
du 6 au 15 juillet
en Bretagne

du 10 au 29 juillet
à St-Bonnet
Le Château (42)

de 15 à 18ans
du 12 au 22 juillet
à Will, en Suisse

de 7 à 16 ans
du 18 au 27 juillet
en Bretagne

A partir de 18 ans
du 7 au 11 août
stage de couture
à Ruffec (36)

A partir de 18 ans
du 4 au 8 septembre
stage de couture
à Ruffec (36)


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Circuit de la Vierge
Pèlerine en France

Place de bus pour le retour du pèlerinage


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Jeudi 25 mai 2017
05:59 21:37

  Suivez notre fil RSS