Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Suisse : Vatican II, que célèbre-t-on au juste et pourquoi ?, Yvon Tranvouez - 14 octobre 2012

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Accès à Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Suisse : Vatican II, que célèbre-t-on au juste et pourquoi ?,
Yvon Tranvouez - 14 octobre 2012

 

Le 4 octobre 2012, une Journée d’étude a eu lieu à l’université de Fribourg, en l’honneur du professeur d’histoire contemporaine Francis Python, appelé à prendre sa retraite. « Pour rendre hommage à son engagement et à son rayonnement dans le monde académique et dans la cité », la journée était consacrée aux thématiques qu’il a contribué à enrichir : l’histoire sociale du fait religieux et l’histoire du canton et de la ville de Fribourg. A cette occasion Yvon Tranvouez, professeur d’histoire contemporaine à l´Université de Brest, a défini les mutations du catholicisme français au cours du siècle dernier dans sa conférence intitulée Espaces et temps dans le catholicisme contemporain (XIXe et XXe). Il y a dressé un tableau qui n’est pas sans intérêt.

Commémorer les 50 ans de Vatican II, c´est comme célébrer le bicentenaire de la Révolution française, a-t-il exposé, on ne sait pas trop ce qu´on célèbre ni pourquoi. Le débat public dans l´Eglise est focalisé sur l´héritage du concile Vatican II, pourtant daté face à un monde qui a beaucoup changé depuis, s´étonne Yvon Tranvouez. C´est un passé qui ne passe pas. La commémoration de Vatican II lui rappelle celle du bicentenaire de 1789. Que célèbre-t-on au juste et pourquoi ? D´un côté, on a ceux qui pensent que tout est bon dans le Concile, de l´autre, ceux qui jugent que tout est mauvais. Pour l´historien, Benoît XVI s´illusionne à vouloir tout tenir ensemble. Le pape qualifie Vatican II de « boussole pour l´Eglise » et son ancien ami Hans Küng utilise la même image pour parler de la perte de « l´esprit du Concile ». La boussole ne devient-elle pas un boulet ? Que peut signifier Vatican II pour les jeunes catholiques, s´interroge-t-il ?

A l´idée de rupture radicale, l’historien préfère celle de développement cyclique de phases. Le changement de décor est net, mais il n´y a pas de changement fondamental de la scène catholique. La « révolution conciliaire » commence-t-elle déjà avec les premières réformes de Pie XII dans les années 50 ? Se termine-t-elle avec mai 1968 ou plus sûrement en 1978 avec l´accession au pontificat de Jean-Paul II ? Aux yeux d’Yvon Tranvouez, le Concile ne sera pas terminé avant la réconciliation des progressistes et des conservateurs. C´est pour cela qu´il occupe encore autant les esprits.

L’universitaire breton rappelle à travers la « génération Jean-Paul II » le besoin de la jeunesse de s´identifier autour d’idéaux mobilisateurs, le plus souvent liés à une personnalité forte. Aujourd´hui, dit-il, la « génération Jean-Paul II » ce sont beaucoup d´initiatives à l´horizon aléatoire. A l´instar de ceux qui du passé voulaient faire table rase, les jeunes catholiques sont parfois amnésiques et ne sentent pas le besoin de s´inscrire dans une lignée. La référence est celle des chrétiens des premiers temps de l´Eglise parés de toutes les vertus.

Jusqu´à la moitié du XXe siècle, pour un catholique les références étaient : mon curé, mon évêque et le pape, relève Yvon Tranvouez. Pour le catholique du XXIe siècle, les références restent les mêmes, mais le sens s´est inversé : le pape, mon évêque, mon curé. Pendant longtemps la paroisse était le lieu naturel de l´existence chrétienne, du baptême dans l´église de son village jusqu´à ses funérailles, souvent dans la même église. Cette époque était marquée par la présence prédominante du clergé. Du fait de la mobilité sociale et de l´effondrement des vocations, ce cadre paroissial a éclaté. Aujourd´hui, la paroisse est plus un rassemblement électif qu´une circonscription territoriale. Le fidèle choisit sa paroisse selon ses propres critères. Plus récemment, le diocèse devient l´espace privilégié comme une ´super-paroisse´, note-t-il.

Pour Yvon Tranvouez, l´attachement à Rome reste bien réel, même si on s´éloigne des enseignements qui en émanent. En revanche, l´espace de l´Eglise missionnaire a quasiment disparu de l´horizon contemporain. L´idée de l´expansion du christianisme jusqu´aux confins de tous les continents faisait rêver le fidèle des années 1930. Celui des années 2000 pense respect des cultures, refus du prosélytisme et dialogue interreligieux. 

Sources : Apic/université de Fribourg – DICI n°264 du 09/11/12

 

 

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 79
La loi naturelle


Bulletins et revues
Lettre de l'ADEC
n° 31 - Toutes les nouvelles des écoles
de la Tradition

Le Flamboyant n° 38 d'octobre 2017 - Prier avec le Rosaire, Père Bochkoltz+
Montgardin - Le Petit Echo de N-D n° 45 d'octobre 2017 - Les leçons de Jacinthe
T.O. de saint Pie X - Mysterium Fidei n° 89 - Fatima et le devoir d'état, abbé Fernandez
Le guide de la vie paroissiale de Brest et Morlaix, abbé Gaud
Marie Reine des Coeurs nº 148 - Le 16 octobre 1917, le Père Kolbe fondait la M.I., abbé Castelain
La Lettre aux Amis et Bienfaiteurs n° 02 de l'école St-Dominique Savio de Martinique
Vers les sommets d'octobre - Ton mot d'ordre : Apostolat, abbé Gérard
La Malle aux Mille Trésors n° 59 de septembre-octobre
Foyers Ardents : Merci à nos maris,
par M. du Tertre;
le quinze août, par
le Père Joseph


Messe et retraite
Océan Indien
en octobre 2017

11 au 16 oct. messe à Madagascar
16 au 26 oct. messe à La Réunion
17 au 21 octobre, retraite spirituelle
à La Réunion

27 octobre au 3 novembre messes
à l'Île Maurice


A commander
Le rosaire avec Mgr Marcel Lefebvre, par M. l'abbé Troadec

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 400 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Samedi 21 octobre 2017
08:22 18:48

  Suivez notre fil RSS