Accueil    Sommaire    Ordo    Lieux de culte    Catéchisme    Vidéos    Nous aider    Dons en ligne    Liens des sites FSSPX    Contact    Rechercher    Privé 

Les insolites de LPL

   Une hiérarchie pour deux Eglises : un éditorial éclairant sur la notion d'« Eglise conciliaire »… - Décembre 2007

Accès aux aberrations liturgiques dues à Vatican II
Accès aux archives sur l'apologètique
Accès aux documents sur la disputatio sur La Porte Latine
Accès aux compromissions des hommes d'Eglise avec les ennemis du Christ
Accès à Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...

Une hiérarchie pour deux Eglises : un éditorial éclairant
sur la notion d'« Eglise conciliaire »… - Décembre 2007

La dernière livraison du Sel de la terre propose un éditorial éclairant sur la notion d'« Eglise conciliaire ». Cette expression a été employée pour la première fois par Mgr Benelli dans une lettre du 25 juin 1976, adressée à Mgr Lefebvre de la part du pape Paul VI : « S'ils (les séminaristes d'Ecône) sont de bonne volonté et sérieusement préparés à un ministère presbytéral dans la fidélité véritable à l'Eglise conciliaire, on se chargera de trouver ensuite la meilleure solution pour eux ».

L'éditorialiste du Sel de la terre pose la question : l'Eglise catholique et l'Eglise conciliaire ont-elles une même hiérarchie ? – Il y répond en adoptant le plan des articles de la Somme théologique de Saint Thomas d'Aquin : objections, argument d'autorité, réflexion théologique, réponses aux objections.

Suit une annexe sur l'Eglise conciliaire où sont recueillis plusieurs documents de Mgr Lefebvre, du Père Calmel o.p., de Gustave Corçao, Jean Madiran et Julio Meinvielle.

Voici quelques extraits :

 

« Ce désordre qui règne dans le christianisme s’amplifie de jour en jour, et nous laisse dans une situation unique dans l’histoire, après la sainte nativité de Notre-Seigneur : nous ne savons plus où est notre Eglise ! Par les signes visibles, nous avons une idée du cauchemar : le monde moderne nous présente un spectacle opposé à celui du grand Schisme de l’Occident : deux Eglises avec un seul pape ». (Gustave Corçao, Itinéraires n°187, novembre 1974, p.101)

« Ma ferme et tenace conviction, tant de fois soutenue ici, là-bas et ailleurs, est qu’entre la religion catholique professée il y a quelques années encore dans tout le monde catholique et cette religion ouvertement imposée au siècle comme ‘nouvelle’, ‘progressiste’, ‘évoluée’, il existe une différence d’espèce, ou différence par altérité. Nous avons donc actuellement deux Eglises gouvernées et servies par une même hiérarchie : l’Eglise catholique de toujours, et l’Autre (…) ». (Gustave Corçao, « L’Autre » in Itinéraires n°223, mai 1978)

« Dans son discours au consistoire du 24 mai (1976), où Mgr Lefebvre est plusieurs fois nommé, Paul VI (…) l’accuse de ‘se placer hors de l’Eglise’. Mais hors de laquelle ? Il y en a deux. Et Paul VI n’a pas encore renoncé à être le pape de ces deux Eglises simultanément. Dans ces conditions, ‘hors de l’Eglise’ demeure équivoque et ne tranche rien.

« Qu’il y ait présentement deux Eglises, avec un seul et même Paul VI à la tête de l’une et de l’autre, nous n’y sommes pour rien, nous ne l’inventons pas, nous constatons qu’il en est ainsi.

« Plusieurs épiscopats qui se déclarent en communion avec le pape, et que le pape ne rejette point de sa communion, sont objectivement sortis de la communion catholique. (…) Oui, mais prévaricateurs, déserteurs, imposteurs, Paul VI reste à leur tête sans les désavouer ni les corriger, il les garde dans sa communion, il préside à cette Eglise-là aussi. (…)

« Si le Concile a été constamment interprété comme il l’a été, c’est avec le consentement actif ou passif des évêques en communion avec le pape. Ainsi s’est constituée une Eglise conciliaire, différente de l’Eglise catholique. (…)

« Il y a deux Eglises sous Paul VI. Ne pas voir qu’elles sont deux, ou ne pas voir qu’elles sont étrangères l’une à l’autre, ou ne pas voir que Paul VI jusqu’ici préside à l’une et à l’autre, c’est de l’aveuglement, et dans certains cas peut-être un aveuglement invincible. Mais, l’ayant vu, ne pas le dire serait complicité de son silence à une anomalie monstrueuse ». (…)

(Jean Madiran, éditorial du Supplément-Voltigeur n°39, juin 1976, repris dans le hors-série d’Itinéraires d’avril 1977, « La condamnation sauvage de Mgr Lefebvre », pp.113-115.

Mais comment peut-on définir l’Eglise conciliaire ? Mgr Lefebvre répond :

« Ce qui définit le mieux toute la crise de l’Eglise, c’est vraiment cet esprit œcuménique libéral » (conférence du 14 avril 1978).

Et le Sel de la terre d’apporter une série de citations du fondateur d’Ecône :

- « Quel est le leitmotiv du Concile ? Qu’est-ce qui a inspiré ces textes du Concile ? C’est un esprit œcuménique. La grave faute du concile Vatican II c’est son œcuménisme, un œcuménisme libéral qui change complètement la spiritualité de l’Eglise. On est absolument stupéfié de voir combien cet esprit œcuménique vraiment libéral a pénétré dans toutes les réformes qui sont issues de Vatican II » (conférence à Essen, 9 avril 1978).

– « Nous voulons être dans une unité parfaite avec le Saint-Père, mais dans l’unité de la foi catholique, parce qu’il n’y a que cette unité qui peut nous réunir, mais non pas cette espèce d’union œcuménique, une espèce d’œcuménisme libéral, car je crois que c’est ce qui définit le mieux les tendances modernes et ce qu’on pourrait presque exprimer ‘l’hérésie moderne’. Comme j’ai eu occasion de dire à Essen, je crois que c’est ce qui définit le mieux toute la crise de l’Eglise, c’est vraiment cet esprit œcuménique libéral. Je dis œcuménisme libéral parce qu’il y a un certain œcuménisme qui, s’il est bien défini, pourrait être acceptable. Mais l’œcuménisme libéral, tel qu’il est pratiqué par l’Eglise actuelle et surtout depuis le concile Vatican II, comporte nécessairement de véritables hérésies ». (conférence du 14 avril 1978)

– « C’est cela l’hérésie moderne, c’est vraiment l’hérésie moderne, on peut vraiment (la) désigner sous ce terme nouveau, car il semble bien qu’il y ait une nouvelle hérésie en plus du modernisme, du libéralisme, de toutes ces erreurs, il me semble qu’on peut définir cette erreur moderne : l’œcuménisme, ce faux œcuménisme ». (sermon du 16 mai 1978)

Le Sel de la terre n°59, hiver 2006-2007, 15 € (abonnement annuel, 4 numéros : 48 €)

Couvent de la Haye-aux-Bonshommes  –  F-49240 Avrillé

Source : MG/FSSPX

 

 

 

  Recevez par email nos mises à jour


Catéchisme n° 75
La loi morale


Nouvelles parutions
Montgardin - Le Petit Echo de N-D : La dévotion au Coeur Immaculé de Marie
Les actes de l'oraison d'après Saint-Thomas d'Aquin, par le RP Lhoumeau, smm
Marie Reine des Coeurs - Berthe Petit et le Coeur douloureux et immaculé de Marie, abbé Castelain
Nlle Calédonie - Le Flamboyant - « Question d'argent », Père Bochkoltz+
Vers les sommets
- Ton mot d'ordre : Persévérez dans la fidelité, abbé Gérard

La Malle aux Mille Trésors n° 58
Cahiers St Raphaël S'asservir ou se donner ? Du cannabis à Rosa Mystica
Montgardin - Le Petit Echo de N-D
n° 42 : Voir le bien


Messes Océan Indien
en août 2017

A Madagascar
A La Réunion
A l'Ile Maurice


Centenaire apparitions
19-20 août 2017 :
pèlerinage de la
Tradition à Fatima

Le livret du Pèlerin de Fátima


Vierge Pèlerine
24 juin au 1er juillet : Colmar, Mulhouse, Rougemont-le-Château et Cravanche
Le circuit dans le
District de France


Croisade du Rosaire
15 août 2016
au 22 août 2017

Rome et la FSSPX : sanctions, indults, Motu proprio, levée des excommunications, discussions doctrinales...
La Porte Latine a fait la recension de plus de 1 300 textes concernant la crise de l'Eglise et ses conséquences sur les rapports entre Rome et la FSSPX.On peut prendre connaissance de l'ensemble ICI


Carte de France des écoles catholiques de Tradition
La Porte Latine vous propose la carte de France des écoles de Tradition sur laquelle figurent les écoles de garçons, de filles et les écoles mixtes. Sont mentionnées les écoles de la FSSPX et des communautés amiesVoir ICI


Intentions de la Croisade Eucharistique pour 2017
La Fraternité Sacerdotale Saint Pie X se propose de reconstituer en son sein une Croisade Eucharistique des Enfants, restaurant ainsi ce qui fût autrefois une oeuvre impressionnante tant par sa mobilisation que par son rayonnement spirituel.Tous les renseignements sur la Croisade ICI



Dimanche 20 août 2017
06:52 20:56

  Suivez notre fil RSS