logos-lpl-separator-blc

Le congrés 2010 du MCF du 27 au 29 août 2010 à Flavigny

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Après des siècles, au cours desquels le mariage a constitué le socle de la civilisation chrétienne, la société des droits de l’homme a favorisé le divorce, le concubinage et inventé le PACS, sousproduit jetable réduisant l’Amour à du consommable, dont le mot lui-même, sigle vulgaire, défie toute définition précise. Dès lors peut-on encore parler à nos enfants de préparation au mariage, d’engagement, d’union indissociable ? Cette perte de ce qu’est réellement le mariage est-elle complète et irrémédiable ? Il semble en effet que tous les milieux soient atteints par cette érosion de la fidélité conjugale. Ce congrès propose d’approfondir les fondements du mariage, tant naturels que surnaturels et de les étudier dans toutes leurs dimensions et implications pour rappeler et faire comprendre aux générations montantes les véritables enjeux : enjeux temporels car, sans mariage stable pas de société durable, et spirituels, car pas de salut éternel en dehors des lois posées par le Créateur. On ne construit pas une cathédrale sans fondations et sans respecter les lois physiques ; fonder une famille, c’est véritablement en asseoir les fondations pour réaliser l’oeuvre d’une vie entière.

Contact et inscriptions :

Hervé & Marie Hélène de Monicault
Saint-Joseph-des-Champs
Manoir de Lamboux
53700 LOUPFOUGERES

02 43 03 71 56 ou 06 68 42 70 53

h.demonicault@laposte.net

Conditions d’inscriptions et renseignements complémentaires

Imprimer le programme et le bulletin d’inscription