logos-lpl-separator-blc

16 octobre 2012 : inauguration du lycée technique Philibert Vrau de Déols (36)

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Les premiers élèves autour de l’abbé de Cacqueray et une partie du corps professoral

La bénédiction du lycée professionnel Philibert Vrau

M. l’abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France, bénit les locaux et les machines-outils, secondé par M. l’abbé Vincent Bétin, directeur de l’école Saint-Michel de Châteauroux et du lycée technique Philibert Vrau de Déols qui a mené de main de maître la réalisation du premier lycée technique de la Tradition en France.

Les promoteurs de ce magnifique projet

Autour de l’abbé Régis de Cacqueray on se réjouit de voir les abbés Pierre-Marie Laurençon, ancien Supérieur du District, et Claude Boivin, actuel Premier Assistant et ancien économe du District qui ont, avec l’abbé Bétin et toute son équipe, largement contribué à la réalisation de cette oeuvre tant attendue par les parents de la Tradition et d’ailleurs…

S’étaient déplacés pour l’occasion : le R.P. Jean-Noël, Supérieur de la Fraternité de la Transfiguration, les abbés Michel Frament, économe du District, Jean-Baptiste Quilliard, économe-adjoint, Jean-Yves Tranchet, Eudes-Etienne Peignot et Arnaud d’Humières, les frères Dominique Moreau et Jean-Philippe Laurençon.

On notait aussi la présence de Mme Rougirel Monique, première adjointe du sénateur-maire de Châteauroux excusé pour cause de séance au sénat, de M. Pluviaud Paul, premier adjoint du maire de Déols, de M. le Directeur des Services de la Communanuté d’Agglomération, de M. le Directeur de cabinet du maire de Châteauroux et de Mme le Colonel Cécile Marly, Déléguée régionale aux restructurations de Défence en région Centre.

Les élèves et le matériel : prêts pour le top départ !

Tout est prêt pour le démarrage de cette nouvelle expérience, mais bien sûr les aides sont les bienvenues pour finaliser cette « gigantesque » entreprise : voir ici comment y participer