logos-lpl-separator-blc

Boulogne-sur-Mer : communiqué à propos du pèlerinage 2007

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

A propos de la procession Notre-Dame-de-Boulogne 2007

Le 10 septembre dernier, le retour d’une superbe copie en chêne de la Vierge du Grand Retour qui a galvanisé la foi des catholiques pendant la dernière guerre mondiale, a été l’occasion de faire une procession vers l’église Saint Louis, paroisse traditionnelle de Boulogne-sur-mer. Celle-ci était malheureusement infiniment trop petite en cette circonstance.

Cette procession [NDLR : voir ci-dessous], présidée et commentée de manière émouvante par l’abbé de Cacqueray a eu un succès tout à fait inattendu avec près de 1 000 participants.

Les grâces répandues furent telles que le chapitre de Boulogne au pèlerinage de Chartres a été d’un dynamisme incroyable animé par les scouts dont on ne saurait louer le dévouement et le sens de la prière. Fallait-il en rester là ? Ceci semblait impossible compte tenu des témoignages reçus.

La question est que la Grande Procession et le pèlerinage à Notre-Dame-de-Boulogne ont lieu le 15 août et la semaine suivante. Ils remontent à Louis XI. Mais sont hélas agonisants balayés par le vent de Vatican II. Mais refaire une procession semblait créer un point de concurrence mal venu des Boulonnais. Nos abbés ont donc décidé de renoncer tant à l’appellation de « Procession à Notre-Dame-de-Boulogne » que celle de Notre-Dame-du-Grand-Retour afin de ne provoquer personne.

Puis nos abbés ont très respectueusement demandé au doyen de Boulogne-sur-mer, la possibilité simplement de pouvoir terminer la procession en la cathédrale par le renouvellement du vou de Louis XIII. Refus net. Une autre concession a été proposée. Tout simplement que le groupe traditionaliste se joigne à la procession coutumière. Nouveau refus, malgré les arguments invoqués à savoir que la Tradition est reçue dans les sanctuaires de Lourdes et de Lisieux et bien d’autres lieux. Refus, et ce en dehors de tout droit.

Nous invitons dès maintenant tous nos amis à venir se joindre à la procession de Notre-Dame-de-Boulogne le 9 septembre prochain.

Catholiques et Français toujours : venons en masse de toute la France avec nos bannières, nos statues de saints, nos chants et notre détermination. Comme jadis les Croisés venaient faire bénir leur épée avant le « passage » comme il se disait à l’époque. Et montrons à notre pays que le culte de la Vierge de Boulogne, le plus ancien de France après celui du Puy, n’a pas à être monopolisé par quiconque. Dans l’espace et dans le temps.Car quand la Vierge fait son Grand Retour, tout est alors possible.

Dr Jean-Pierre Dickès

Pour imprimer le dépliant 2007

Dépliant 2007 au format pdf

Le reportage photos et le sermon du pèlerinage 2006

Le reportage photos
Le sermon de l’abbé de Cacqueray