logos-lpl-separator-blc

Durant les travaux le diocèse de Nantes a accepté de prêter une chapelle à la FSSPX – 9 février 2018

Partager sur print
Partager sur email

La chapelle de l’Immaculée Conception prêtée par le diocèse à la FSSPX

C’est par Presse Océan du 9 février que les Nantais ont appris que Mgr Jean-Paul James, évêque du diocèse de Nantes, a accepté de prêter à la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X (FSSPX) la chapelle de l’Immaculée Conception chaque dimanche matin pendant le temps nécessaire à la construction de sa nouvelle église rue François-Bruneau, dans le quartier Saint-Felix à Nantes. Les fidèles de la Tradition, quant à eux, avaient été informés lors des messes du dimanche 4 février.

« De fait, confirme le père Benoît Bertrand, vicaire général, la Fraternité Saint-Pie X a fait une demande à l’Evéché voici quelques temps en expliquant qu’elle se trouvait dans l’impossibilité de trouver un autre lieu de célébration pendant la durée du chantier de construction d’une nouvelle chapelle sur le site qu’elle occupe rue François-Bruneau.

On a pris le temps de la réflexion. Et nous avons décidé de prêter la chapelle de l’Immaculée Conception en considérant qu’il ne s’agit pas d’un lieu paroissial où des messes sont célébrées, que le prêt ne porte que sur la matinée du dimanche et qu’il ne durera que pendant les travaux entrepris. C’est un geste d’hospitalité que le Diocèse a déjà pratiqué avec les chrétiens orthodoxes à qui la chapelle Saint-Marc, rue Gaston-Turpin, a été prêtée l’an dernier à titre provisoire ».

Il y a plusieurs années déjà que la Fraternité Saint-Pie X cherchait à construire un nouveau lieu de culte sur le site de la rue François-Bruneau. Les travaux de destruction ont débuté cette semaine. Le nouvel ensemble doit comprendre une chapelle susceptible d’accueillir entre 350 et 400 fidèles, une grande salle de conférences (160 places) et des salles pour le catéchisme, les rencontres d’étudiants[Photo ci-dessus]. Il sera disponible dans un an et demi à deux ans.

Il sera disponible dans un an et demi à deux ans.

Chaque dimanche, deux offices seront célébrés à 8 H 30 et 10 heures. La chapelle du couvent des minimes, fondée par le duc de Bretagne François II en 1470 sous le vocable de Saint-Antoine-de-Padoue, est située à 300 mètres de la cathédrale. Elle a été profanée sous la Révolution et rachetée en 1849 par l’abbé Lusson qui l’a rendue au culte et dédiée à l’Immaculée Conception. Endommagée par le bombardement anglo-américain du 15 juin 1944, l’église a été restaurée en 1946, puis de nouveau ces dernières années. Elle est entièrement pourvue d’un jeu magnifique de vitraux illustrant le thème de l’Immaculée Conception.

Cette église a subi une belle restauration ces dernières années. Elle est maintenant affectée à des concerts et à des messes de semaine.

Le prieur du prieuré Saint-Louis de Nantes est M. l’abbé Bruno France. Il est aidé de MM. les abbés Bruno Ravilly, Louis-Marie Buchet et Edouard Boissonnet, ainsi que des prêtres de l’école Saint-Martin de la Placelière : M. l’abbé Bruno Lajoinie, directeur, M. l’abbé Henri Chabot-Morisseau et M. l’abbé Louis-Marie Gélineau.

Sources : Presse Océan / La Porte Latine du 14 février 2018

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
fraternité sainte pie X