logos-lpl-separator-blc

Inauguration 3

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Mgr Tissier de Mallerais lit l’oraison que lui tend monsieur l’abbé de Cacqueray, prêtre-assistant.

Monsieur l’abbé Christophe Héry, qui officie en tant que sous-diacre, lit l’épitre.

Monsieur l’abbé Louis Guionin, qui officie en tant que diacre, se prépare à chanter l’Evangile selon saint Jean (21, 19-24) :

« En ce temps-là, Jésus dit à Pierre : Suis-moi. Pierre, se retournant, vit venir derrière lui le disciple que Jésus aimait, celui-là même qui pendant la Cène s’était reposé sur le sein de Jésus et lui avait dit : Seigneur, quel est celui qui vous trahira? Pierre, donc, l’ayant vu, dit à Jésus : Et celui-ci, Seigneur, que deviendra-t-il? Jésus lui dit: Si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe; toi, suis-moi. »
« Le bruit courut donc, parmi les frères, que ce disciple ne mourrait point. Cependant, Jésus n’avait pas dit : il ne mourra point; mais : si je veux qu’il demeure jusqu’à ce que je vienne, que t’importe? C’est ce disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les a écrites; et nous savons que son témoignage est véridique. »

Depuis la chaire du XVII° siécle que nous avons « dénichée » chez un antiquaire et qui a été offerte par une souscription lancée par les fidèles de Périgueux, Mgr Tissier de Mallerais nous exhorte au combat de la Foi et rend grâce à Dieu pour l’expansion de la Tradition dans le monde.
Nous nous souviendrons longtemps, avec un sourire complice et ému, du geste de Mgr « rejetant vigoureusement » le micro qui ne fonctionnait pas et, prenant une voix de stantor, pour remplacer le modernisme défaillant…

Pendant l’Offertoire, chacun se prépare à offrir ses joies, ses peines, ses espérances et demande à Dieu Tout-Puissant d’agréer ses humbles offrandes.

Il y a très longtemps déjà, le Roi des Rois avait été chassé du tabernacle et de son église. Aujourd’hui, il y retrouve Sa place dans le faste et les honneurs que seule d’Eglise catholique sait lui rendre. Prions avec ardeur et constance et remercions Dieu et notre Mère du Ciel de leurs bienfaits !

fraternité sainte pie X