logos-lpl-separator-blc

Pentecôte 2011 de Chartres à Paris : rien ne doit nous arrêter !

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Grande neuvaine à Notre Dame

Pentecôte 2011 de Chartres à Paris : rien ne doit nous arrêter !

« Salut, chair adorable du Christ Roi,(….), les hommages des fidèles vous sont dus à toute heure. Vous êtes, ô Pain de vie, l’objet du culte de l’Église. Vous êtes le guide des voyageurs, vous êtes le pardon des coupables. Vous êtes le relèvement, la défense de ceux qui sont tombés. Vous êtes la consolation de l’affligé, l’allégresse des cœurs. De ce monde malheureux conduisez-nous aux joies éternelles, pour y jouir à jamais de votre présence et douce gloire. Amen. (Séquence du missel de Prague de la Fête du Très Saint Sacrement)

Voilà une partie de la neuvaine préparatoire au pèlerinage de Pentecôte qui ne peut que nous donner l’élan, si nous ne l’avons pas encore fait, de préparer notre sac, de réserver train ou car, voire de préparer la voiture familiale, en tout cas de faire tout pour se retrouver le samedi matin à Chartres pour entendre la messe d’ouverture de ce vingt-neuvième pèlerinage du Sacré-Cœur.
Rien ne doit nous arrêter !

Un examen, des soucis de travail, de santé, de famille, ou ne pas se sentir capable de tout faire,… ? « Les hommes d’armes batailleront et Dieu donnera la victoire. » s’écriait sainte Jeanne d’Arc.

D’autres vont penser : « Une fois de plus », « Bof, c’est comme tous les ans », « Ca marche très bien sans moi », « C’est bon pour les jeunes », « Tout cela est inutile », « Moi, je prie en privé ». Ces commentaires, et bien d’autres, nous les avons tous entendus.Mais nous n’avons pas le droit de les prononcer et même de les penser.
Rien ne doit nous arrêter !

Ne soyons pas de ces « gens de peu de Foi » qu’abomine le Seigneur Jésus, de ces cœurs tièdes qui laissent éteindre la flamme de notre Foi en notre âme. Secouons-nous à l’appel de Jésus-Christ : « prends ta croix et suis-moi ! »

Et le Fils de Dieu n’a-t-il pas demandé à ses Apôtres à la Pentecôte ? « Allez enseigner toutes les nations ! » Et nous, à la Pentecôte 2011, nous resterions chez nous… benoîtement, lascivement ? Au lieu de répondre à l’appel de Notre-Seigneur et d’enseigner « au monde » qui nous regardera marcher en chantant ou en méditant, que le Seigneur est la Voie, la Vérité, la Vie !
Rien ne doit nous arrêter !

Alors soyons nombreux, très nombreux, le plus nombreux possible pour participer au « Triomphe du Seigneur », vainqueur du péché, vainqueur de la mort, en marchant derrière le char portant la Sainte-Hostie, en acclamant Jésus-Christ, « vrai Roi de France » (sainte Jeanne d’Arc), qui reviendra, grâce à nous, reprendre possession de la capitale de la Fille aînée de l’Eglise !

En effet, ce lundi de Pentecôte, nous entrerons dans la capitale avec Notre Seigneur Jésus-Christ en personne ! Sous l’apparence d’une hostie, le Roi des rois sera porté triomphalement dans un ostensoir par un prêtre, lui-même porté par un char majestueux et richement décoré. Devant, après la croix, la sainte Vierge et les bannières, suivra un cortège de 500 enfants de chœur en soutanelles et surplis, une centaine de prêtres et de séminaristes, et des petites filles vêtues de blanc qui jetteront des pétales de fleurs sur le passage du divin Maître. Derrière, plusieurs milliers de pèlerins de France, d’Europe et même du monde entier adoreront le Saint Sacrement en marchant et en chantant de tout leur cœur des cantiques en son honneur.
Rien ne doit nous arrêter !

Samedi 11 juin prochain, nous serons tous à Chartres !

Pour s’inscrire

Directement à Paris ou en cliquant ici

Pèlerinages de Tradition
23, rue Poliveau
75005 Paris

France

01 55 43 15 60
01 55 43 15 61

Adresse mail de Pèlerinages de tradition