logos-lpl-separator-blc

8 septembre 2007 : centenaire de Pascendi – Pie X

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

100 ANS DE L’ENCYCLIQUE PASCENDI

Le 8 septembre 1907, dans un monde qui se sécularisait, au milieu d’une société qui avait été marquée par les thèses naturalistes ou marxistes, le saint pape Pie X fit soudainement retentir un véritable coup de tonnerre dans l’Église.

Par sa densité, son acuité et sa clarté, Pascendi dominici gregis apparut avec le temps comme l’une des encycliques les plus marquantes du XXe siècle.

Face à une véritable guerre de théologiens, le pape souhaita ardemment condamner les errements de quelques personnalités qui, se disant d’Église, travaillaient – bon gré, mal gré – à la « synthèse de toutes les hérésies », à l’erreur du modernisme.

Ce sont avant tout les conséquences de ces idées qui poussèrent le souverain pontife à réagir. Pour lui, elles constituaient le ferment qui aurait, à terme, ébranlé chaque point de la doctrine chrétienne, depuis les origines du monde jusqu’à la nature de l’Église.

Pour plus de renseignements

Des modernistes encore aujourd’hui ? – Abbé de Cacqueray
Fideliter n° 179 : Des modernistes aujourd’hui ?

10 et 11 novembre 2007 : Symposium sur Pascendi