logos-lpl-separator-blc

12° Opération Rosa Mystica dans l’île de Mindanao à Polomolok – N° 01 : dimanche 8 avril 2018

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Chers lecteurs de La Porte Latine,

Merci d’être si nombreux à suivre chaque année notre mission Rosa Mystica ! Après treize mois, nous voici de nouveau aux Philippines, dans l’île de Mindanao à Polomolok, petite ville au sud de General Santos, soit tout en bas d’archipel philippin. Nous sommes près de l’équateur, il fait 30° en moyenne, la poussière virevolte autour de nous, les fourmis viennent en colonie déguster la moindre sucrerie qui traîne dans nos bagages, et les cafards sont fidèles au rendez-vous !

Un grand manque cette année : pour la première fois, notre cher docteur Dickès et son épouse ne sont pas là. Après avoir usé tant d’années sa santé pour les Philippins, le docteur n’a pas pu venir ; de consultations en traitements, il a passé une année difficile. Docteur, les Philippins et tous nos lecteurs vous remercient et prient pour vous. Bon rétablissement !

Mais nous ne sommes pas orphelins pour autant : bienvenue au docteur de Geofroy qui a pris la relève. Après avoir fait ses preuves l’année dernière, il a été accueilli à l’unanimité par tous les volontaires !

Première journée : dimanche 8 avril 2018

5h : rendez-vous à l’aéroport de Manille. Américains, Français, Belges et Allemands se retrouvent après quelques heures de sommeil. Nous avons la chance de voyager avec Philippines Airlines pour rejoindre le sud du pays, ce qui permet à plusieurs de finir confortablement leur nuit.

A l’arrivée, Elaine nous accueille avec sa gentillesse habituelle, tandis que monsieur l’abbé Peron lui joue l’hymne philippin. C’est elle qui gère tous les préparatifs de la mission avec Yolly. Puis bagages et volontaires sont chargés dans les camions militaires ; au fil des ornières du chemin et des brusques freinages, nous voyons défiler les cabanes au bord de la route, sur fond de végétation luxuriante ou de carrière poussiéreuse.

10h30 : c’est la messe à GenSan, dans l’église qui s’est bien améliorée depuis un an. Fini les échafaudages, les murs peints en blancs, et il y a maintenant de jolies ouvertures en hauteur. Grâce au talent de Caroline, nous improvisons une chorale polyphonique tout à fait correcte, tandis que les sœurs béthaniennes chantent le grégorien. Depuis deux ans, cette paroisse a bien pris son essor, beaucoup de fidèles sont réguliers, et les catéchistes de la Légion de Marie envoient chaque dimanche des tricycles à la ronde, pour amener plus de gens à l’église.

Après le déjeuner, nous partons découvrir nos quartiers à Polomolok, lieu de la mission cette année : le gymnase pour la journée, une école et un « resort » pour les repas et la nuit.

15h30 : briefing d’Elaine en présence des personnalités locales. Il y a des représentants du LGU (unité du gouvernement local), du MHO (office municipal de la santé), et une délégation militaire pour assurer notre sécurité. Elaine, qui est native d’ici, a même réuni plusieurs anciens de sa High School Notre-Dame de Polomolok ; ils viennent passer la semaine pour rendre service, et sont facilement reconnaissables à leur tee-shirt noir avec un cœur rouge et une main bleue. Il y a également les Sœurs béthaniennes, beaucoup de Philippins de la paroisse, et bien sûr tous les volontaires des autres pays ; suite au prochain épisode pour vous les présenter.

Monsieur l’abbé Timothy Pfeiffer prend la parole à son tour pour rappeler l’état d’esprit de la mission : la grande responsable est la Sainte Vierge, c’est pour conduire les âmes à elle que nous mettons en place toute cette organisation. C’est donc pour cela que la journée est ponctuée par la messe, le chapelet, et toute la formation religieuse proposée aux patients par les prêtres et les religieuses.

A l’issue de la réunion, nous faisons une procession dans les rues pour honorer la Vierge de Fatima et l’introniser de façon officielle sur le lieu de la mission.

Rosa Mystica, ora pro nobis !

Sources : Rosa Mystica 2018 / Jeanne de Vençay / La Porte Latine du 9 avril 2018

Suite des reportages 2018

Accès au reportage n° 02 du lundi 9 avril 2018
Accès au reportage n° 03 du mardi 10 avril 2018
Accès au reportage n° 04 du mercredi 11 avril 2018
Accès au reportage n° 05 du jeudi 12 avril 2018
Accès au reportage n° 06 du vendredi 13 avril 2018
Accès au reportage n° 07 du samedi 14 avril 2018
12° Opération Rosa Mystica n° 08 : mission à Davao – « Ce n’est qu’un au revoir… »
12° Opération Rosa Mystica aux Philippines – N° 09 : la vidéo de cette magnifique mission 2018

Pour continuer à aider la Mission Acim Asia 2018

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont
jpdickes@gmail.com

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit.
D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.

Reçus fiscaux sur demande