logos-lpl-separator-blc

7ème Opération Rosa Mystica – 26 février 2013 : déluge sur la mission !

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

26 février 2013 : déluge sur la mission et imposition des scapulaires par vague de 50 !

Un appel aux médecins volontaires par l’abbé Daniel Couture
23 et 24 février 2013 : bienvenue aux Philippines – Mabuhay Pilippinas !
25 février 2013 : le miracle des yeux

Mardi 26 février 2013


Les joies du tricycle philippin

Après la messe matinale, chacun retrouve son poste avec entrain, une nouvelle journée commence!

Ce matin le défilé des malades n´a pas diminué comme la veille, mais chacun attend son tour avec patience, le visage serein et confiant.

Les ophtalmologistes continuent avec succès leur distribution de lunettes, au plus grand plaisir des patients : il faut voir leur visage s’éclairer lorsque qu´ils retrouvent tout à coup une vision nette. Malheureusement, nos chers ophtalmos, étant dans l´obligation de partir, nous quittent vers 10h30 sans avoir réussi à voir tout le monde.


Anne Jochaud du Plessix utilisant à fond son savoir médical

Chez les infirmières pratiquant l’examen de détection du diabète, l´inquiétude monte plusieurs cas préoccupants se sont présentés et le glucomètre ne trouve rien de mieux que de tomber en panne! Une personne sur trois est atteinte d’un diabète grave, et ne le sait pas : un casse-tête thérapeutique de médecins missionnaires.


La pharmacie pour enfants

Les opérations suivent leur cours, quand, tout à coup la pluie se met à tomber avec une violence inouïe. En quelques minutes, l´eau s´infiltre partout et, à grand renfort de vent, offre une bonne douche aux ophtalmos et à la pharmacie de pédiatrie. Dans l’affolement général s´organise un repli vers l´intérieur du gymnase.


Nos abbés s’en donnent à coeur joie

Lorsque la pluie cesse, les Philippins procèdent à l’évacuation de l’eau à l’aide de pelles et de balais. Mais les plus malins sont l´abbé Ghela et l´abbé Couture qui, munis d´une grande planche souple s’en servent de raclette. Vive le système D ! Pataugeant pieds nus dans l´eau, ils s´en donnent à cœur joie. Après quelques acrobaties, deux immenses bâches seront tendues sur le côté exposé du gymnase.


A la pharmacie des adultes nos anciennes infatigables

Suite à cet intermède aquatique, la file d´attente diminue considérablement et certains postes connaissent un petit temps mort avant le déjeuner. Mais la municipalité qui a bien préparé la mission, nous envoie une nouvelle fournée de patients dans l’après-midi.


Imposition du scapulaire : même nos policiers veulent se mettre sous la protection de Notre Dame

Alors que le soleil fait son apparition après le repas, les enfants se pressent en masse pour voir le médecin. Au milieu de la bonne humeur collective, notre électrocardiogramme est le seul à faire grise-mine : mécontent des conditions climatiques, il n’hésite pas à afficher un tracé plat en contradiction avec l’état de santé des patients qui gardent un visage enjoué.


Les convois de patients se succèdent toute la journée

Votre générosité, chers lecteurs, leur rendra peut-être le sourire. Après une belle journée auprès des patients, chacun peut se restaurer dans un esprit quadragésimal en dégustant de délicieuses huitres¬- cuisson vapeur. Les Philippins n’ont vraiment peur de rien ! Pas même de confectionner des pâtisseries européennes pour fêter dignement l’anniversaire d’Eleni, notre infatigable polonaise, jeune ancienne de Schönenberg. Le debriefing et le chapelet quotidiens ramènent les volontaires à plus de tempérance.


Ce sourire qui nous fait traverser les mers et les continents

Une autre équipe a établi une tête de pont dans un village d’Aetas (pygmées) ; nous vous en reparlerons…

A demain, amis de la France !

Marie-Liesse et Soline

Suite des reportages de la 7ème opération Rosa Mystica

26, 27 et 28 février 2013 – Mission hors les murs : les Aetas
1er mars 2013 – Dernier jour : Paalam Po, Pilippinas ! Au Revoir, Philippines !

Pour aider la Mission Acim Asia 2013

Les dons pour ACIM ASIA doivent être envoyés au :

Dr Jean-Pierre Dickès
2, route d’Equihen
62360 St-Etienne-du-Mont

Il est rappelé que la totalité des dons est envoyé à la mission sans prélèvement de quelque nature que ce soit. D’autant qu’ACIM France prend en charge intégralement le fonctionnement
de sa petite sœur d’Asie. Tous les volontaires sont les bienvenus tout au long de l’année.