logos-lpl-separator-blc

Italie : gratitude au pape de la conférence des évêques italiens – Zenit

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Sauf avis contraire, les articles ou conférences qui n’émanent pas des
membres de la FSSPX ne peuvent être considérés comme reflétant
la position officielle de la Fraternité Saint-Pie X

ROME, Jeudi 12 mars 2009 () – La présidence de la conférence des évêques d’Italie exprime au pape Benoît XVI sa « gratitude » pour sa lettre aux évêques catholiques sur la levée des excommunications du 21 janvier.

Les évêques remercient le pape d’avoir « clarifié » les choses du fait des « polémiques ».

Ils déclarent que « les évêques et les communautés ecclésiales qui sont en Italie se serrent avec une affection filiale autour de Pierre et renouvellent l’engagement à ‘apprendre ensemble toujours à nouveau l’usage juste de la liberté’, et serrent ‘la priorité suprême de l’amour’ », selon les termes mêmes de la lettre du pape.

Ils rappellent que peu de temps après l’annonce de la levée de l’excommunication des 4 évêques consacrés en 1988 sans mandat pontifical, le président de la conférence des évêques italiens (CEI), le cardinal Angelo Bagnasco, avait, dans son discours d’ouverture du conseil épiscopal permanent des 26-28 janvier dernier, exprimé l’appréciation « de tout l’épiscopat italien pour cet acte de miséricorde » et avait en même temps « manifesté son désappointement à la suite des déclarations infondées et non motivées de l’un des évêques concernant la shoah ».

Il s’en est suivi cependant continuent les évêques en citant la lettre du pape « une discussion d’une telle véhémence » qui a détourné l’attention de la préoccupation de Benoît XVI qui est « la cause de l’unité de l’Eglise ».

Anita S. Bourdin

fraternité sainte pie X