logos-lpl-separator-blc

Nouvelles d’Afrique

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Les trois nouveaux pays visités : la Zambie (en bleu), le Malawi (en orange) et le Mozambique (en jaune)

Desservant : Abbé Pascal GENDRON

St. Joseph’s Priory
9, Jean Lane
Strathaven
Harare
ZIMBABWE
00 263 4 33 94 40
00 263 4 33 94 40
Les centres de messe

ien chers amis et bienfaiteurs, après quelques mois d’absence, voici enfin des nouvelles de notre apostolat. Je pars pour ouvrir 2 missions à travers 3 pays Africains. Départ: vendredi prochain 21/01/2005.
Pour m’accompagner, un jeune homme de 18 ans, qui est de Malawi (et n’a donc pas besoin de tous les visas qu’il a fallu que je paie!). Il s’appelle Bryan Chimulu. Il n’a pas de permis de conduire, mais me tiendra compagnie en me versant mon verre de Coca Cola régulièrement!

La Zambie

Nous partons pour le nord de Zambia en premier (Zambia:10 millions d’habitants et 200.000 km2 de plus que la France). Nous éviterons le Congo Belge car il est encore en guerre. Dans la matinée, par la traversée de Lusaka nous découvrirons la capitale de ce pays.
Lusaka compte 1 million d’habitants. Arrivée prévue dans la nuit vers 21 H 00 à Chembe, au sud de Mansa (frontière avec le Congo Belge).
Là, nous attend une famille dont le chef, tertiaire franciscain, a pris contact quelques mois auparavant avec mon Supérieur, Fr. Daniels, basé à Roodepoort, Afrique du Sud. Malheureusement pour lui, il n’a pas pu le visiter jusqu’à ce jour. Il m’a donc demandé de prendre contact avec ce « Frère » Chapewa qui m’a envoyé un itinéraire juste le jour où nous venions de prier John Bradburne, le « saint » du Zimbabwe! Mais, l’histoire de ce saint homme, aussi tertaire franciscain, au service des lépreux durant 10 ans avant d’être assassiné, sera pour une prochaine fois !
Continuons. Nous devrions rester trois jours dans cette nouvelle mission, il semble que des fidèles d’un groupe de prières souhaitent la messe traditionnelle! Espérons et prions. Leur monnaie est le Kwacha (de Zambie parce qu’ en Malawi, on trouve aussi le Kwacha mais de Malawi!!) Bref…

Le Malawi

Puis, départ pour le Malawi (11 millions d’habitants). Un voyage de quelques 900 kms nous attend pour se rendre dans la maison de la Tante d’une de nos fidèles du Zimbabwe originaire de Malawi (maman de Bryan).
Pour la circonstance, j’ai envoyé cette fidèle 3 jours à l’avance (en payant le bus…) et ainsi préparer les gens à nous recevoir. Ce pays, doit ses faibles richesses à son immense lac (3ème plus grand lac d’Afrique). De plus, contrairement au Zimbabwe, les autochtones se baignent tranquillement, pas de crocodiles à l’horizon! On suit les traces historiques de ce pays par ce missionnaire anglican Livingston qui a raconté ses épopées entre 1842 et 1856.

Comme le Zambia, Malawi était sous protection Britannique jusqu’à son indépendance en 1964. Nous resterons aussi trois jours dans la capitale de Malawi : Lilongwe. Ce petit pays fait 900 km de long pour une superficie de 120 000 km2, donc, plus ou moins 1/5ème de notre France. Je ne parle pas des multiples dialectes utilisés par chaque groupe ethnique! Néanmoins, on y parle l’anglais comme langue nationale (ouf!).
Il semble que 50% de la population soit illettrée. Ce record se trouve juste après celui du Mozambique! J’espère qu’ils ne m’offriront pas trop de « Nshima » sorte de polenta à base de farine de maïs qui ressemble à celle du Zimbabwe !
Enfin, on considère le Malawi comme l’un des pays les moins avancés de la planète! Bref, des aventures passionnantes m’attendent encore! A quand la retraite ! !
Pour terminer ce tableau un peu sombre… on pense qu’une personne sur trois est atteinte du SIDA! Si je reviens en France avec la lèpre (j’ai touché des lépreux) ou le Sida (j’ai touché des enfants atteints du Sida)… vous saurez d’où cela provient !

Le Mozambique

Enfin, dernier petit détour par le Mozambique. Pays plus grand que la France (300.000 km2 de plus) il possède 19 millions d’habitants. Comme sa langue officielle est le portugais, je me ferai un malin plaisir de leur parler l’espagnol afin qu’ils voient que nous ne sommes pas trop bête! Entre l’espagnol et le portugais, on peut se comprendre ! Comme vous l’avez compris, le Mozambique a été colonisé par les portugais. Ce vaste pays est situé au bord de l’Océan indien. Ce n’est qu’un 1964, que le parti marxiste-léniniste de Moscou et de Chine, lance son offensive et en 1975 et proclame son indépendance. En quelques jours, 250 000 européens sont forcés de quitter le pays…
On connait l’histoire…Les blancs à la porte! Après de multiples guerres civiles, (un million de morts, 1,3 millions de réfugiés et 2 millions de personnes déplacées, on renie officiellement le marxisme-lénisnisme (au moins en théorie). Malgré un plan pour récupérer les armes des rebelles, plus de 800.000 armes légères circulent dans la clandestinité !
Bref , si vous voulez un morceau de ma soutane percé par les balles, il faudra s’inscrire rapidement au près de ma maman! Attention, les prix s’élèvent en fonction de la demande…

Comme vous le constatez, les aventures d’un prêtre de la Fraternité continuent… Priez encore un peu pour moi, si ce n’est déjà fait !

Je profite de ces quelques lignes pour vous remercier de votre soutien moral et financier. Sans vous tous, je crois que l’apostolat du Zimbabwe serait destiné à s’éteindre à petit feu doux !

Que le Bon Dieu est bon de nous envoyer régulièrement de généreux bienfaiteurs. Au nom des 110 enfants qui suivent les cours de catéchisme au prieuré, soyez vraiment remerciés! Persévérez et si vous le pouvez, aidez-nous encore.
Avec 40 euros, je peux faire le plein d’essence de notre camionnette avec laquelle je pars, car les routes sont très difficilement pratiquables. Les gens que je pars visiter ne pourront pas nous rembourser les frais occasionnés par ce voyage. Pour vous donner un exemple, il me faudra remplir 8 à 10 fois notre réservoir! Vous imaginez les frais !!

Bonne préparation pour le Carême qui s’annonce à grands pas !

Que le Bon Dieu vous bénisse et vous rende au centuple ce que vous donnez pour aider les Missions (et cette fois, c’est vraiment du concret !!!)

Pascal GENDRON †

Important :

Si vous souhaitez recevoir la suite de ce compte-rendu (au retour… et si je reviens…) répondez simplement à cet email par un : « J’accepte de recevoir la suite de vos aventures!. » C’est facile ! Courage !

Pour aider les missions d’Afrique :

Pour toute donation :

Mme Gendron
28,rue de St Trivier
01090
Montmerle-Sur-Saône

(0033) (0)4 74 69 39 74

Les suites du reportage

22 février 2005 : La suite du reportage de l’abbé Gendron
20 avril 2005 : Suite et fin du reportage de l’abbé Gendron