logos-lpl-separator-blc

Sermon d’Adieu du pasteur Sten Sandmark à ses paroissiens

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Le pasteur luthérien Rév. Sten SANDMARK, curé de la paroisse d’Oskarshamn en Suède, se convertira le dimanche 30 juillet 2006 à l’Eglise Catholique à Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris, au cours de la grande messe de 10 H 30. Il a présidé son dernier service luthérien le dimanche 16 juillet dans sa paroisse, pour terminer son contrat qui le lie à l’Eglise nationale de Suède.

(Traduction par UNEC)

ourquoi je retourne à l’Eglise de mes aïeux d’avant 1517?

Il n’y a qu’un seul Dieu qui se révèle comme une Trinité : le Père, le Fils né du Père et le Saint Esprit qui, lui, procède du Père et du Fils. Le Fils de Dieu, envoyé par le Père, s’est incarné en devenant homme pour nous libérer du péché et de la mort par son sacrifice sur la Croix. Il a fondé seulement UNE Eglise, et il l’a fondée sur Saint Pierre (Mt 16,16-19). Elle est sa propre fondation pour la salut, pour continuer le travail de Notre Seigneur après sa résurrection et ascension en prêchant l’Evangile, en offrant le Saint Sacrifice de la Messe, l’administration des sept sacrements et la charge reçue d’être les bergers du troupeau.

« Comme le Père M’a envoyé, ainsi Je vous envoie » (Jn 20,21).

Puisqu’il n’y a qu’UN seul Dieu, il n’y également qu’UN seul Rédempteur, Notre Seigneur Jésus Christ.

De la même façon il n’y a qu’une seule religion instituée par le Fils de Dieu lui-même: l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique, le Corps Mystique du Christ (1 Cor 12,27).

Seul Saint Pierre a reçu le pouvoir de mener le troupeau (Jn 21,15-17).

Il a fondé l’église locale de Rome où il devait être martyrisé. Dans le pape romain nous trouvons le successeur légitime de Saint Pierre. Il est nécessaire d’appartenir à cette Eglise pour obtenir le salut :

« Celui qui vous écoute, M’écoute; et celui qui vous méprise, Me méprise; et celui qui Me méprise, méprise Celui qui M’a envoyé » (Lc 10,16).

En 1517, Martin Luther s’est séparé de cette Eglise – pour sa propre perdition – aussi bien en doctrine, en liturgie et en discipline.

Beaucoup de pays se sont séparés de l’Eglise par suite à cette malheureuse action.

Comme conséquence, des sectes nombreuses ont été fondées qui se réfèrent toutes au Christ. Il n’y a pas dans ces sectes de ligne continue de succession apostolique en unité avec le successeur de Saint Pierre et le Christ Lui-même. Même l’Eglise Suédoise n’a aucune succession apostolique de ce genre.

Pour apprécier jusqu’à quel point l’Eglise précitée a délaissé l’ordre des choses comme elles nous furent données par le Christ, et la doctrine des apôtres, il suffit de mentionner l’ordination des femmes, et la bénédiction des couples homosexuels.

Après de longues années de combat et de prière, j’ai décidé de quitter cette communauté pour retourner à l’Eglise qui a été fondée par le Christ Lui-même, l’épouse de l’Agneau sacrifié.

L’Eglise à laquelle je retourne se trouve actuellement elle-même affligée par une crise sévère. A elle (et seulement à elle), le Christ a promis que « les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle » (Mt 16,18).

Je promets de prier pour tous les Chrétiens, et moi-même je vous demande de m’inclure dans vos prières.

C’est mon espoir que nous tous retournions à la sécurité du troupeau du Christ et que nous trouvions à la fin le salut éternel.

J’adresse cette prière pleine d’espérance d’une façon particulière à Notre Dame, le Mère du Dieu incarné qui, dans son état immaculé et virginal, est le prototype de l’Eglise.

Sainte Brigitte, forte dans la foi et unie avec l’unique Eglise de Rome, intercédez pour votre et mon pays natal, la Suède.

Veritas liberabit vos – La Vérité vous libérera (Jn 8,32). »

Pasteur Sten Sandmark

fraternité sainte pie X