logos-lpl-separator-blc

Ennemond, sur le FC du 31 juillet 2007

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Ennemond” du 31 Juillet 2007
“Les acquis du concile seront ruinés”
C’est Paul VI qui l’a dit lui-même .

Voici un petit fait intéressant qui montre ce que pensait le pape Paul VI du changement de la messe. (…). Jean Guitton lui demandait :

« Pourquoi n’accepteriez-vous pas qu’à Ecône les prêtres continuent de célébrer la messe de saint Pie V ? On l’a bien dite avant. Je ne vois pas pourquoi on refuserait à ce séminaire la messe ancienne. Laissez-les donc faire. »

La réponse du pape Paul VI est très significative. Il a dit :

« Non, si nous accordons la messe de saint Pie V à la Fraternité Saint-Pie X, tout ce que nous avons acquis par le concile du Vatican sera ruiné[11]. » (…)

C’est quand même extraordinaire que le pape voie dans le retour de la messe ancienne la ruine du concile Vatican II.

C’est une révélation incroyable ! C’est pourquoi les libéraux nous en ont tant voulu de dire cette messe qui représente pour eux toute une autre conception de l’Eglise.

La messe de saint Pie V n’est pas libérale, elle est anti-libérale, elle est anti-œcuménique. Alors, elle ne peut correspondre à l’esprit de Vatican II[12].

[11] et [12] La messe de toujours, éd. Clovis, 2005, pp. 367-371

Ici, il parle de la concession de la messe de saint Pie V à la FSSPX, donc à tous les prêtres du Monde, imaginez…

Ennemond

Le Forum Catholique du 31 juillet 2007