logos-lpl-separator-blc

Ennemond, sur le FC du 31 juillet 2007

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

« Ennemond » du 31 Juillet 2007
« Les acquis du concile seront ruinés »
C’est Paul VI qui l’a dit lui-même .

Voici un petit fait intéressant qui montre ce que pensait le pape Paul VI du changement de la messe. (…). Jean Guitton lui demandait :

« Pourquoi n’accepteriez-vous pas qu’à Ecône les prêtres continuent de célébrer la messe de saint Pie V ? On l’a bien dite avant. Je ne vois pas pourquoi on refuserait à ce séminaire la messe ancienne. Laissez-les donc faire. »

La réponse du pape Paul VI est très significative. Il a dit :

« Non, si nous accordons la messe de saint Pie V à la Fraternité Saint-Pie X, tout ce que nous avons acquis par le concile du Vatican sera ruiné[11]. » (…)

C’est quand même extraordinaire que le pape voie dans le retour de la messe ancienne la ruine du concile Vatican II.

C’est une révélation incroyable ! C’est pourquoi les libéraux nous en ont tant voulu de dire cette messe qui représente pour eux toute une autre conception de l’Eglise.

La messe de saint Pie V n’est pas libérale, elle est anti-libérale, elle est anti-œcuménique. Alors, elle ne peut correspondre à l’esprit de Vatican II[12].

[11] et [12] La messe de toujours, éd. Clovis, 2005, pp. 367-371

Ici, il parle de la concession de la messe de saint Pie V à la FSSPX, donc à tous les prêtres du Monde, imaginez…

Ennemond

Le Forum Catholique du 31 juillet 2007

fraternité sainte pie X