logos-lpl-separator-blc

Brochure sur l’Ordre les Frères Mineurs Capucins (O.F.M.) d’observance traditionnelle – Janvier 2019

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Qu’est-ce que l’Ordre des Frères Mineurs ?

L’Ordre des Frères Mineurs, dans sa physionomie actuelle, ressemble peu à la petite fraternité qui s’était regroupée autour de saint François, au début du XIIIème siècle. Pourtant, tous les éléments essentiels demeurent. C’est un Ordre religieux dont la règle, composée par le saint Fondateur, consiste à observer l’Evangile à la lettre et sans glose . Après le noviciat et les vœux temporaires, les membres sont consacrés à Dieu par la pro- fession solennelle, qui est aussi perpétuelle. Ils se sanctifient à travers l’observance de la règle, qui détermine pour eux la pratique des trois vœux de pauvreté, chasteté et obéissance.

Le vœu de pauvreté des Frères Mineurs est le plus strict qui existe, car il interdit non seulement la possession individuelle, mais aussi toute possession commune. Saint François voulait cette pauvreté rigoureuse, afin que ses frères ressemblassent davantage à Notre- Seigneur qui, durant sa vie, n’eut pas où reposer sa tête. Ainsi, l’amour de Jésus-Christ est au cœur de la pauvreté franciscaine. Et c’est ce même amour qui inspire aux Frères Mineurs une chasteté parfaite, allant jusqu’à fuir les moindres apparences du mal. Enfin, cet amour est aussi l’âme de leur obéissance, qui s’étend à tout ce qui n’est pas contraire à la conscience ou à la règle. Ainsi, le renoncement, inspiré par l’amour, produit à son tour la simplicité, la paix et la joie qui caractérisent l’âme franciscaine.

Les religieux se divisent en deux catégories : les clercs et les frères lais (ou laïcs). Les premiers reçoivent la prêtrise et exercent le saint ministère, tandis que les seconds, en dehors des temps de prière, s’adonnent plutôt à des travaux manuels d’utilité commune. Le but de l’Ordre est – d’abord et avant tout – la sanctification personnelle de chacun des membres, par la mise en pratique de l’Evangile et la vie de prière. Cependant, leur amour pour Jésus-Christ poussera les Frères Mineurs à l’apostolat, sous diverses formes : depuis l’action directe des prédicateurs et des missionnaires jusqu’à l’immolation cachée des frè- res lais, qui en assure les bons fruits spirituels. Ainsi, l’Ordre franciscain tend vers cette double fin : la sanctification personnelle et l’apostolat. La vie franciscaine est profondé- ment contemplative et active, à l’exemple de la vie de notre Seigneur Jésus-Christ. Les théologiens considèrent cette forme de vie comme la plus parfaite.

Accès à l’intégralité de la brochure de 12 pages

Accès à la brochure sur l’Ordre les Frères Mineurs Capucins (O.F.M.) d’observance traditionnelle
Lire aussi : Une vie de moine – Au coeur des capucins : oeuvre photographique de Jean-François Talivez
8 août 2015 : Au couvent Saint-Antoine de Morgon les capucins recyclent en esprit de pauvreté

Pour plus de renseignements sur les Capucins

Couvent Saint-François
69910 Morgon
FRANCE
Couvent Saint Bonaventure
Domaine de Pontchardon
41700 Cour-Cheverny
FRANCE
17 octobre 2010 : vidéo de l’installation des Capucins de Morgon à Pontchardon
5 oct. 2012 – Nouvelles du Couvent St Bonaventure de Pontchardon : un père et deux frères
Couvent Saint-Antoine
Hameau d’Aurenque
32500 Castelnau-d’Arbieu
FRANCE
Noviciat de l’Ordre