logos-lpl-separator-blc

Il faut que nous nous secouions !

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

J’ai lu quelque part que les croissants avaient été inventés par un boulanger de Vienne pour célébrer la ville libérée des Turcs en 1683. Alors, Chrétiens embourgeoisés, vous qui chaque matin croquez goulûment vos petits croissants frais en ne pensant à rien du tout, ayez au moins la reconnaissance du ventre. Réfléchissez que si les croissant au beurre vous menacent d’embonpoint, il existe un croissant musulman qui vous menace de maux bien plus grands. Faites quelque chose ! La foi chrétienne s’anémie. Des chrétiens qui ignorent la Bible en sont venus à se passionner pour le Coran ; des chrétiens qui ne font plus carême, admirent le ramadan ; des chrétiens qui se moquent des commandements de Dieu, citent en exemple la fidélité musulmane au Dieu-tout-puissant, maître de l’univers. Oui, faites quelque chose, Chrétien ramollis ! Faites votre devoir de pratiquants. Faites votre prière. Faites la Sainte Communion. Faites le catéchisme si votre curé a besoin de vous. Faites la paix avec vos voisins. Faites la guerre à votre égoïsme. Mais ne restez pas là comme deux ronds de flan à saucer vos petits croissants dans votre café au lait au lit.

Abbé Philippe Sulmont

Cet article est tiré du Bulletin paroissial de Domqueur, dans la Somme (80).

Abbé Philippe Sulmont

Curé de Domqueur † 2010

L'abbé Philippe Sulmont (1921-2010), second d'une famille de quatorze enfants, ancien séminariste des Carmes, professeur de collège, puis de séminaire, aumônier d'un pensionnat de filles, fut curé durant 37 ans de Domqueur et de six paroisses avoisinantes, entre Amiens et Abbeville.