logos-lpl-separator-blc

Les Dominicains du St Rosaire et leur nouvelle fondation du Poitou : le futur couvent St-Dominique – Novembre 2016

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Editorial et présentation du projet de la nouvelle fondation

Chers amis,

Il y a trois ans maintenant, notre communauté a vu le jour ici, dans un petit village du fin fond de la Belgique, nommé Steffeshausen. La veille de la fête de saint Albert, cinq frères venus de l’est (Allemagne), du sud (la Provence) et de l’ouest (l’Amérique) s’y réunissaient pour commencer une nouvelle vie. Pendant trois ans cette petite plante a pu s’affermir et s’enraciner dans la bonne terre d’une communauté de fidèles bienveillants et généreux. Grâce à leurs soins et à ceux prodigués par des amis répartis dans les pays d’où venaient les frères, la plante a survécu à la période délicate des débuts. Elle s’apprête au grand jour de la transplantation, prévue de longue date, en France.

Après bien des recherches et des hésitations, nous avons en effet trouvé notre point de chute dans une propriété du Poitou, au nord de Châtellerault, où nous allons nous implanter, de façon définitive, après Pâques. Vous trouverez ci-joint un tract qui vous montrera la propriété et fera appel à votre générosité : n’hésitez pas à nous en demander d’autres exemplaires pour faire connaître ce projet autour de vous. Comme vous pouvez l’imaginer, bien que modeste, il exigera des ressources importantes, qui nous font actuellement défaut. Tout ce que vous pourrez faire pour nous aider, à commencer par élargir le cercle de nos amis, sera précieux.

On s’étonnera peut-être que, juste au moment où une accélération générale de la décadence dans la société et dans l’Église effraie et inquiète tout le monde, nous osions nous lancer dans une telle aventure… Mais l’histoire nous enseigne que la fondation des civilisations nouvelles se fait sur les ruines de celles qui les ont précédées. Nous n’avons pas à craindre ces nouvelles crises qui menacent le monde, nous savions qu’elles devaient arriver et sans doute iront-elles en crescendo. Mais pendant que ce vieux monde apostat s’écroule avec grand fracas, nous voulons contribuer déjà à en construire un nouveau, un nouveau qui est toujours le même, celui qui, comme dit saint Pie X, « n’est pas à inventer », la civilisation chrétienne fondée sur le règne du Christ-Roi hors duquel il n’y a point de salut, même naturel. Avec votre aide, nous voudrions travailler à la préparation de cet ordre nouveau pour l’avenir.

Ce nouveau couvent sera appelé tout simplement : « couvent Saint- Dominique ». Nous voulons consacrer cette oeuvre, dès le début, à notre bienheureux père, conscients que sans lui nous n’aboutirons à rien, mais confiants aussi qu’avec son secours nous pourrons continuer ce bon combat pour le salut des âmes qu’il a commencé il y a huit cents ans.

Quant à la communauté elle-même, comme vous l’aurez remarqué, le nom que nous avons choisi est : « Les dominicains du Saint-Rosaire ». Nous voulons nous mettre ainsi sous le patronage de Notre-Dame-des-Victoires qui a montré, si souvent dans l’histoire de l’Église, sa puissance contre Satan, et tout particulièrement par son saint rosaire.

Courage, chers amis ! Notre Dame a reçu, depuis le début, la mission d’écraser la tête du serpent : si nous recourons à elle, nous n’avons rien à craindre.

Frère Albert +, Supérieur

Le tract qui détaille le projet d’installation

Accès au tract au format pdf : cliquez sur ce lien ou sur l’image ci-dessus

Les Dominicains du Saint Rosaire

Pères Dominicains
Steffeshausen 5,
4790 BURG REULAND
Belgique

00 32 8 046 00 13
00 49 9113084491012
DSR4790@gmx.com
Le blog des Dominicains du Saint Rosaire

fraternité sainte pie X