logos-lpl-separator-blc

Fideliter n° 191 – Amour moderne et charité catholique

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Saint Vincent de Paul : la charité surnaturelle en action.

Se conduire selon la charité

La charité a-t-elle surtout besoin de donneurs de leçons ? Elle veut plutôt commander le comportement. Ce qui signifie, avant toutes choses, distinguer ce qui est véritablement charité : sans enchevêtrement avec d’autres vertus.

Par l’abbé Philippe Toulza

Observation entendue à l’occasion : « Vous, les traditionalistes, vous avez la foi, mais vous n’avez pas la charité. Les progressistes ont la charité mais n’ont pas la foi. Nous, les conservateurs, nous avons et la foi et la charité. » A la bonne heure ! Considérons le reproche. Qu’on nous explique, s’il-vous-plaît, comment il est possible au « progressiste » d’avoir la charité sans la foi : l’aventure est tout aussi réalisable que d’aimer regarder une peinture pour un aveugle. Qu’on nous expose, ensuite, comment il est possible au « conservateur » (que conserve-t-il ?) d’énoncer le reproche ci-dessous sans encourir, à son tour, celui que formule Jésus-Christ au pharisien dans la parabole qui compare publicain et pharisien (Lc 18, 9-14).

Qu’on nous éclaire, enfin, sur le motif du blâme qu’encourt le « traditionaliste ». (Ce mot signifie-til autre chose que catholique ? Car on ne peut l’être autrement.) Lui reproche-t-on d’opposer, à ceux qui prêchent l’erreur, la foi traditionnelle, et par conséquent de faire de la peine en entretenant la polémique ? Blâme apparent, louange réelle ! Car que faisait d’autre Notre-Seigneur, lorsqu’il confondait les docteurs de la Loi (qui remplaçaient la parole de Dieu par leurs rites humains) ? Ne leur occasionnait- il pas consciemment une affliction salutaire (Mt 23, 14-29) ?

On ne pourra aller plus avant dans la question soulevée ainsi sans rappeler le motif profond de la charité, le « pourquoi » j’aime Dieu et le prochain ou, ce : lire la suite de cet article en commandant Fideliter n° 191 ou en l’achetant aux tables de presse de vos chapelles ou prieurés…

Fideliter

Revue bimestrielle du District de France de la Fraternité Saint-Pie X.
Responsable de la rédaction : Abbé Philippe TOULZA.
Abonnement et administration

Fideliter
BP 88
91152 Etampes
France

01 69 78 30 23
01 69 78 30 49

http://www.clovis-diffusion.com/

fraternité sainte pie X