logos-lpl-separator-blc

Credo n° 194 – Août 2009

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Chers amis,

Dans les paroisses de notre jeunesse, celle où nous avons fait notre communion solennelle, celle où nous avons été au patronnage, encadré par de jeunes abbés, vicaires en soutanes, qui nous impressionnaient par leur dynamisme, leur sourire et leur piété, nous avons vu, vers la fin des années 50, des nouveautés, d’abord mineures mais futuristes, dans la façon de célébrer la Sainte Messe, puis après l’ouragan conciliaire et l’arrivée de la nouvelle Messe, tout vola en éclat: soutane, latin, beauté liturgique, etc ….

Heureusement la Providence veillait. De nombreux prêtres résistèrent. Nous en avons tous connu. Ainsi des ilots de foi catholiques se formèrent; ilots indépendents certes, mais déjà reliés par quelques journaux et revues, modestes mais efficaces. Des pèlerinages se formèrent, à Lourdes notamment. Mgr Lefebvre, répondant à la demande de nombreux séminaristes, ouvrit un séminaire « sauvage ».

C’est alors que quelques catholiques, dont l’écrivain renommé Michel de Saint Pierre, désespérés devant tant d’abandon d’un côté et tant de dispersion de l’autre, décidérent d’organiser un grand pèlerinage à Rome dont le chef de file serait Mgr Lefebvre. Notre Association CREDO fut mise en place en 1974 et l’année suivante en 1975, Mgr Lefebvre avec plusieurs milliers de catholiques allèrent prier à Rome et montrer au Pape la vigueur des « nouveaux vendéens » français. C’est ainsi que la majorité des catholiques attachés à la foi de leurs pères se sont retrouvés regroupés derrière un évêque; et quel évêque!

En résumé, telle est l’acte de naissance de CREDO et de son bulletin. Des comités départementaux ou locaux regroupèrent ainsi « les catholiques perplexes » et désemparés par la révolution conciliaire. Nous pouvons dire que le principal travail, le principal objectif, a été de regrouper derrière Mgr Lefebvre tous les fidèles attachés à la foi catholique dans sa totalité telle qu’elle a été transmise jusqu’à ce funeste Vatican II.

L’Oeuvre de Mgr Lefebvre progressant d’année en année, des prieurés de plus en plus nombreux pour répondre aux besoins toujours plus grands des fidèles, furent fondés non seulement en France, mais sur la totalité de nos 5 continents. La FSSPX présente quasiment partout, a maintenant ses écoles, ses séminaires, ses universités et toutes les structures indispensables, ainsi que journaux et revues, pour maintenir et continuer ce que nous avons reçu: « Tradidi quod et accepi ». Nos enfants et petits enfants ont maintenant tout ce qu’il faut pour utiliser ce que nous avons « défriché ». Le champ est propre, il faut le cultiver pour le faire fructifier. Cette continuité, Mgr Lefebvre, après une année de douleur, de souffrance et de prière, l’a assurée et affermie en sacrant en 1988 nos quatre évêques.

Chers amis, vous qui lisez cet texte, vous avez participé activement au retour de la Tradition, à sa progression et à son maintien. La tâche semble terminée. Les générations « montantes » sont intégrées dans les chapelles, prieurés, écoles et divers Mouvements de la Tradition catholique; le tout formant une toile d’araignée couvrant toute la France. Nous ressemblons maintenant beaucoup plus à un Mouvement d’Anciens Combattants qu’à une armée en action. Tous les deux mois des bulletins nous sont retournés, annonçant ainsi l’entrée dans la Vie de quelques uns de nos amis. Nous sommes arrivés à un nombre si faible tant en adhérents qu’en simples abonnés, que nous nous voyons, la mort dans l’âme, contraint de suspendre la parution de notre bulletin. Ce n’est pas le manque de finance ou d’article qui nous fait prendre cette décision: de plusieurs milliers il y a 30 ans, aujourd’hui nous ne sommes plus que quelques petites centaines… .

Pensons, chers amis, que nous avons, que vous avez fortement contribué dans les années 70, grâce à CREDO, au maintien intégral de la foi dans et pour l’Eglise Une, Sainte, Catholique et Apostolique, fondée par Notre-Seigneur et confiée par Lui à Saint Pierre et à ses successeurs. Ne soyons pas désespérés; continuons jusqu’à la fin de notre séjour dans cette vallée de larmes, à témoigner par une vie sainte de notre foi ardente, dans nos chapelles, communautés et partout où nous sommes, afin que, lorsque le jour du grand passage arrivera, Notre Seigneur et Roi puisse nous dire, comme à tous nos amis déjà entrés dans la Vie:

« Viens, bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître ».

Jean BOJO

Pour plus de renseignements

Revue bimestrielle de l’association « Credo » :

« CREDO, revue bimestrielle, composée par des laïcs, n’est pas une revue d’actualité mais veut être, tant dans le domaine spirituel que temporel, un stimulant pour les fidèles, un ciment pour soutenir la foi catholique, maintenir la Messe de toujours et transmettre toute la Révélation et la Tradition de l’Eglise Catholique, dans le sillage de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie-X. »

Président de l’association : Jean BOJO

11, rue du Bel air
95300 ENNERY

33 (0)1 30 38 71 07
credocath@aol.com

Secrétariat administratif

2, rue Georges De LaTour
BP 90505
54008 NANCY

Coordonnées bancaires
CCP : 34644-75 Z – La source

Abonnement et ventes

Abonnement simple: 15 euros par an pour 6 numéros
Abonnement et cotisation :
– Membre actif : 30 euros.
– Membre donateur : 40 euros.
– Membre bienfaiteur : 80 euros.

CREDO est en vente dans les chapelles ou à défaut au Secrétariat à Nancy (adresse ci-dessus).

fraternité sainte pie X