logos-lpl-separator-blc

Mysterium Fidei n° 63 – L’oraison et la prière du matin…

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Avril-mai-juin 2011

Mysterium Fidei n° 63 – L’oraison et la prière du matin…

La règle du Tiers-Ordre recommande l’assistance à la messe tridentine tous les jours de la semaine, avec la sainte communion.

Cette assistance quotidienne à la messe doit être un objectif de tout bon tertiaire. Mais comme ce n’est pas toujours possible, en raison de l’éloignement ou des occupations, Mgr LEFEBVRE, notre fondateur, a prévu d’y suppléer par un quart d’heure d’oraison quotidienne. L’oraison, c’est un quart d’heure passé en cœur à cœur avec le Bon Dieu.

Le curé d’Ars la définissait ainsi : c’est parler à Dieu comme à une personne. Ce cœur à cœur intime personnel féconde notre journée, même à notre insu. Saint François de Sales disait n’être jamais sorti d’une oraison pans avoir plus d’allant, de courage et de succès pour le devoir d’état.

C’est un faux calcul de dire : je n’ai pas le temps. Examinez votre journée et vous constaterez qu’un quart d’heure avec le Bon Dieu, c’est toujours possible. Ce n’est pas du temps perdu, c’est du temps gagné, même pour le devoir d’état. C’est une question de courage et de discipline. « Vouloir, c’est pouvoir » disait le maréchal Foch. Vous ne vous en trouverez que mieux, plus serein et plus paisible pour aborder votre journée. C’est un bon placement.

Consacrer à Dieu les prémices de la journée, c’est la placer sous l’influx divin, C’est la mettre au diapason du Saint-Esprit. Si nous réfléchissons bien, celui qui ne prie pas le matin ou se contente d’une prière précipitée et distraite, risque bien d’être livré durant la journée, à une vie toute naturelle, superficielle et mondaine. On vit comme l’on prie. Dis-moi ce qu’est ta prière et je te dirai qui tu es. Il ne s’agit pas de consolation ou de désolation mais de volonté.

Votre règle du Tiers Ordre prévoit, comme prière du matin, PRIME ou les prières du « LIVRE BLEU » des retraites de st Ignace. On Peut trouver l’office de Prime et les complies dans certains missels comme le missel quotidien et vespéral de DOM LEFEBVRE. Ce sont les offices du dimanche mais on peut les réciter tous les jours de la semaine. Ceux qui souhaiteraient réciter Prime et Complies de chaque jour de la semaine, peuvent commander un DIURNALE au séminaire d’Ecône. C’est en latin, rubriques comprises ; et cela demande, pour ceux qui ne connaissent pas le latin, une initiation.

Votre aumônier vous souhaite de saintes fêtes de Pâques.

Abbé François Fernandez †

fraternité sainte pie X