logos-lpl-separator-blc

Reportage photos : prise d’habit au carmel du Coeur Immaculée de Marie d’Eynesse le 9 novembre 2013

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Grande et émouvante journée que ce samedi 9 novembre 2013 au carmel du Coeur Immaculée
de Marie d’Eynesse, en Gironde, où une jeune postulante, – Geneviève D. – va prendre l’habit.

Le choeur a été préparé pour la prostration de la future novice. Les soeurs s’avancent, croix de procession en tête, en chantant l’hymne à la Sainte Vierge « Ô gloriosa Virginum« .

La postulante se place à genoux auprès de la grille. Les religieuses disent alors : « Priez pour elle Sainte Mère de Dieu afin qu’elle devienne digne des promesses de Notre Seigner Jésus-Christ« .

Le prêtre – M. l’abbé Jacques Laguérie – Second Assistant du District de France – récite l’oraison ad’hoc et pose quelques questions à la postulante :

« – Que demandez-vous ?
-La miséricorde de Dieu, la pauvreté de l’Ordre et la compagnie des Soeurs.

– Ne venez-vous pas de votre bon gré et franche volonté pour recevoir l’habit de cette sainte religion ?
– Oui, mon père.

– Avez-vous la volonté de persévérer jusqu’à la fin de votre vie en cette sainte religion ?
– Oui, mon père.

– Voulez-vous donc entrer en cette sainte religion pour le seul amour et crainte de Notre-Seigneur ?
– Oui, avec la grâce de Dieu et les prières des Soeurs. »

Après le sermon, la postulante sort du choeur pour quitter ses habits séculiers et revêtir la robe du carmel. Pendant ce temps, le prêtre bénit le manteau, le scapulaire, la ceinture et le grand voile qui seront imposés par la Révérende Mère Prieure. Lorsque cette dernière remet la ceinture à la novice, le prêtre dit :

« Lorsque vous étiez jeune, vous pouviez vous ceindre vous-même et aller où vous vouliez; mais quand vous serez avancée en âge, un autre vous ceindra. Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. »

Une fois la vêture effectuée, est alors chanté le « Veni Creator Spiritus » tandis que la novice se prosterne les bras en croix au milieu du choeur et demeure ainsi pendant le chant de l’hymne et les oraisons qui suivent.

La cérémonie de prise d’habit se conclue par le psaume « Ecce Quam Bonum » tandis que la Mère Prieure relève de terre la novice et lui donne en main un cierge allumé, puis la mène devant la grille pour l’imposition du nom que le prêtre lui donne : Soeur Pia de saint Joseph.

La novice va ensuite successivement embrasser toutes les soeurs en disant à chacune d’elles : « Priez pour moi ma soeur. »

Soeur Pia de saint Joseph est l’aînée d’une famille de dix enfants. Elle a effectué sa scolarité chez les Dominicaines enseignantes de Fanjeaux en leur école Sainte-Catherine de Sienne de Saint-Manvieu en Normandie.

Le service de la prise d’habit et de la messe a été magnifiquement assuré par ses frères. Le papa et la maman de la nouvelle carmélite se tenaient humbles et le coeur débordant de gratitude dans l’assistance.

« Seigneur, donnez-nous beaucoup de saints pères et de saintes mères de familles chrétiennes! »

De notre notre envoyé spécial à Eynesse.

fraternité sainte pie X