logos-lpl-separator-blc

Le cardinal Philippe Barbarin favorise l’expansion de l’islam en France

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

A la demande de l’imam Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, le cardinal Barbarin apporte son soutien à un projet musulman. Compte tenu du premier mot du communiqué de Son Eminence, on pourrait croire que c’est le couteau sur la gorge que ce soutien a été obtenu. En effet, son appel [1] intitulé « La concorde ne doit jamais craindre de voir progresser la culture « , commence ainsi :

« Interpellés par Monsieur Kamel Kabtane, les responsables des Eglises catholique et reformée de Lyon apportent leur soutien au projet d’un Institut de Civilisation Musulmane dans la Métropole lyonnaise. »

Sur son blog, Yves Daoudal fait ce commentaire pour donner un semblant d’explication à cet « interpellés » :

« On croirait un communiqué d’un évêque copte en Egypte sur l’installation d’un riche institut islamique près de sa pauvre cathédrale. A la différence près que l’évêque copte n’a pas le choix (et qu’il mettrait un point d’honneur à ne pas faire de faute)… »

Il aurait pu aussi relever que le Primat des Gaules, égalitariste en diable, se met au même niveau que le Président du Conseil de Consistoire de l’Eglise Protestante Unie dans un très oecuménique « Eglises catholique et reformée de Lyon« . En cela il ne fait que suivre le Pape François qui, le 27 juin 2016, a défendu la doctrine hérétique de Luther sur la justification [2].

Au moment terrible où notre patrie meurtrie et maintes fois endeuillée s’interroge sur la compatibilité entre les « valeurs républicaines » et « l’islam de France », le cardinal Barbarin n’a lui aucun doute et justifie la construction du projet d’Institut islamiste de Lyon comme une mesure égalitaire en regard des instituts chrétiens déjà existants. Il écrit donc béatement et sans aucun état d’âme :

« De même qu’existent aujourd’hui l’ECCLY (Espace culturel du christianisme à Lyon) et l’Espace Hillel (consacré à la culture juive) lancés avec le soutien du Grand Lyon, il nous parait juste qu’un lieu de présentation, d’études et de débats permettant de découvrir les apports de la culture musulmane, puisse fédérer de larges soutiens. Depuis plus d’un demi-siècle, les principaux acteurs de la vie publique lyonnaise, très attachés à une juste conception de la laïcité, portent le souci d’une heureuse entente entre les différentes confessions. Cette concorde ne doit jamais craindre de voir progresser la culture, condition indispensable de la paix. »

Naïveté ou complicité morbide ? Aveuglement ou foi détériorée par le poison du Concile Vatican II ? Nous sommes malheureusement en droit de nous poser ces questions, même si ce Prince de l’Eglise nous a déjà donné de multiples gages de son islamophilie suicidaire et pour l’Eglise et pour la France !

Sources : yvesdaoudal.hautetfort.com / lyon.catholique.fr / La Porte Latine du 23 juillet 2016

Notes de bas de page

  1. Communiqué publié sur lyon.catholique.fr du 10 juillet 2016 et signé « Etienne TISSOT, Président du Conseil de Consistoire de l’Eglise Protestante Unie – Cardinal Philippe Barbarin, Archevêque de Lyon ».[]
  2. Lire : Le pape François défend la doctrine hérétique de Luther sur la justification : « sur ce point si important il ne s’était pas trompé » ! []